26/09 12:13

La troisième demande de mise en liberté de Tariq Ramadan rejetée en raison de nouveaux éléments

Les juges d'instruction ont refusé hier la troisième demande de mise en liberté de Tariq Ramadan après une expertise informatique à charge pour l'intellectuel musulman, incarcéré depuis sept mois en France pour deux viols qu'il conteste, a appris aujourd'hui l'AFP de sources concordantes.

La version du théologien suisse de 56 ans, qui niait toute relation sexuelle avec deux plaignantes, est contredite par cette expertise de son téléphone et de son ordinateur remise lundi aux magistrats, selon une source proche du dossier, qui a confirmé des informations du Muslim Post . Après le refus des juges d'instruction, un juge des libertés et de la détention doit encore se prononcer dans les trois jours sur cette demande de l'intellectuel. 

Tariq Ramadan, qui souffre d'une sclérose en plaque dont le traitement a été jugé administrable en prison, réclame un placement sous contrôle judiciaire avec remise de son passeport suisse et une caution préalable de 300.000 euros.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de jenrisdeveau
26/septembre/2018 - 15h21

ben Tarik... quand mêmeeuuuuu !!

T'as même plus l'droit de tabasser tes nanas, c'est vraiment dégueulasse!!! 

T'aurai dû te faire que des chèvres... au moins, elles s'vexent pas facilement, elles parlent pas... et elles ont rarement des smartphones!

Comment?! J'entends dans mon oreillette que tu t'faisais aussi les chèvres ?!!!!! Tu les attachais à l'arbre d'abord ou tu les amenais dans des soirées SM pour les fouetter en public ?!

Quel bel homme... Quel Don Juan !!! smiley)))

Portrait de Seaskua...
26/septembre/2018 - 14h26
gyp66 a écrit :

 

Du même avis que vous.

C'est un violeur, violent, prédateur sexuel de la pire espèce.

 

Sauf qu'il est présumé innocent des faits qui lui sont reprochés et que vous venez de commettre un délit en affirmant ainsi qu'il était coupable.

Le dire n'est pas être du côté de l'intéressé, c'est juste respecter la loi française.

Portrait de Seaskua...
26/septembre/2018 - 14h22

Je suis un peu dubitative sur le maintien en détention sachant que l'intéressé propose la remise de son passeport et une caution de 300.000 euros, tout en ayant une maladie lourde alors que nos prisons ne sont pas réputées pour leur immense qualité.

Il faut toujours se souvenir que, selon les textes, la détention doit être l'exception pour un innocent présumé, ce qui est le statut de Tarik Ramadan.

Attention donc à la condamnation de la France par la CEDH et rappelons nous toujours que la détention est légitime pour éviter la fuite à l'étranger, la subornation de témoins ou la pression menaçante sur les victimes. (Ce qui justifiait tout à fait l'incarcération de M Ramadan) Mais que la lenteur habituelle de l'instruction judiciaire fait que les semaines deviennent des mois et parfois des années pour un présumé innocent que l'on semble traiter comme un présumé coupable.

Si Tarik Ramadan est assigné à résidence, privé de son passeport, libre sous caution, avec interdiction de communiquer avec les témoins et les victimes, sous la surveillance d'un agent de probation, avec obligation de pointage, cela ne semble tout de même pas anormal fin septembre 2018.

Je suis toujours étonnée que la France affirme des valeurs fondamentales (Présomption d'innocence), publie des textes humanistes (La détention doit être l'exception et la liberté la règle), puis oublie de mettre les moyens techniques en fonction (Bracelet électronique qui monte laborieusement en puissance, manque de personnel de probation, assignation à résidence sans moyen de contrôle électronique efficace, pointage "exotique" au commissariat), puis se moque d'être condamnée pour irrespect de ses propres engagements.

Portrait de Philou.2
26/septembre/2018 - 14h15

Qu'il prenne le problème autrement c'est à dire qu'il demande à rester en zonzon et là peut être sera t il libéré ? Puisque dans l'autre sens ca ne fonctionne pas smiley

Portrait de jarod.26
26/septembre/2018 - 13h42
tinnn mais il insiste le gars
Portrait de gyp66
26/septembre/2018 - 13h19
Gizeh a écrit :

Je trouve qu'il est bien là où il est bien que c'est encore trop royale si on considère le gugus.

 

Du même avis que vous.

C'est un violeur, violent, prédateur sexuel de la pire espèce.

 

Portrait de anelka800
26/septembre/2018 - 12h53 - depuis l'application mobile
Gizeh a écrit :

Je trouve qu'il est bien là où il est bien que c'est encore trop royale si on considère le gugus.

@Gizeh parodie de justice

Les plus vus