26/09 09:17

La justice réduit de deux à un million d'euros la saisie des subventions publiques du parti de Marine Le Pen, le Rassemblement National

La justice réduit de 2 à un million la saisie des subventions publiques du parti de Marine Le Pen, le Rassemblement National.

La chambre d’instruction de la cour d’appel de Paris a réduit mercredi matin le montant de la saisie visant le Rassemblement national à un million d’euros, contre les deux millions auparavant ordonnés par les juges d’instruction financiers Renaud Van Ruymbeke et Claire Thépaut.

Depuis cet été, Marine Le Pen et son Rassemblement national avaient multiplié les mots durs contre cette confiscation comparée à un « coup d’État » des juges, à un « assassinat politique », ou à une « persécution ».

Cette décision « n’est absolument pas justifiée », avait répété dimanche la présidente du RN sur Europe 1, dans une nouvelle charge contre l’institution judiciaire.

Concrètement, cette mesure conservatoire a privé le RN d’une partie de l’avance qu’il devait percevoir début juillet sur l’aide publique - 4,5 millions d’euros par an - calculée selon ses résultats aux législatives.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de momo71
26/septembre/2018 - 19h59

c'est encore trop de retenu - c 'est pas juste

Portrait de Seaskua...
26/septembre/2018 - 19h12

Cette affaire judiciaire tourne à l'absurde. Le parlement européen qui était l'employeur des assistants parlementaires du FN se rembourse pour le trop versé par une saisie directe sur les indemnités des parlementaires européens fautifs. Il y a donc bien un remboursement !

La justice française instruit sur l'abus de confiance et place sous séquestre de l'argent public qui est normalement versé à un parti politique. Alors que celui-ci rembourse déjà sa dette ! Cela devient donc totalement absurde.

Pour rappel, le Modem et François Bayrou ont fait strictement la même chose que le FN et il ne semble pas que ce parti et cet homme politique soient poursuivis pour abus de confiance, ni que le parlement européen ne se précipite pour récupérer les fonds indument versés.

Pour rappel encore les politiciens français ont la détestable habitude d'utiliser leurs assistants parlementaires pour autre chose que de les assister au parlement. (Ils les utilisent souvent dans leur permanence pour faire leur promotion). Arrivés au parlement européen, ils ne comprennent pas plus le principe simple : un assistant est mis à leur disposition pour l'exercice de leur mandat de député. Pas pour ouvrir le courrier au siège du parti politique, ni pour les représenter dans une permanence de quartier.

Portrait de colin33
26/septembre/2018 - 17h41 - depuis l'application mobile

Si elle a perdu 1 million, elle l'a sûrement récupéré largement et même plus suite à son appel aux généreux donateurs du parti !!!!!

Portrait de S0504
26/septembre/2018 - 12h19
2.louphi a écrit :

Ca ne m'étonne pas, tu as hérité de pas mal de choses de Vichy.

Vous entendez quoi par pas mal de choses de vichy ??? 

Portrait de MikaHh2307
26/septembre/2018 - 12h08

Qu'elle aille chez poutine l'ami des le pen! là elle pourra quémendait de l'argent, comme ils savent si bien faire dans cette famille! 

Les plus vus