24/09 19:18

Le CSA annonce avoir reçu plus de 2.000 plaintes, dont celles de femmes de policiers, après les propos de Yann Moix

Memona Hintermann, membre du CSA a a annoncé ce sir chez nos confrères de BFM TV avoir reçue près de 2.000 plaintes de la part "d'anonymes et de femmes de policiers" après les propos tenus par Yann Moix sur les policiers.

Elle a également annoncée "que des sanctions ne sont pas exclues et (nous) allons regarder la question de la maîtrise de l'antenne."

Dans l'émission "Les terriens du samedi" sur C8, Yann Moix a tiré à boulets rouges sur les forces de l'ordre. Étaient invités sur le plateau le journaliste Frédéric Ploquin pour la sortie de son livre "La peur a changé de camp", qui évoque le travail des policiers "la peur au ventre" sur fond d'insécurité, et deux policiers venus témoigner.

"Vous venez dire ici que les policiers ont peur (...), que vous chiez dans votre froc", a-t-il dit. "La peur au ventre, vous n'avez pas les couilles d'aller dans des endroits dangereux", a ajouté l'écrivain.Le syndicat Alternative CFDT, qui a saisi samedi le conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), "regrettant l'absence d'annonce d'une poursuite en justice" par le ministre, a annoncé dimanche qu'il déposerait plainte lundi, "soit pour injures publiques, soit pour diffamation".

Yann Moix, "récidive", a pour sa part réagi le syndicat Alliance faisant référence à une précédente polémique lancée par l'écrivain en début d'année lorsqu'il avait accusé les policiers de "violences" dans les camps de migrants à Calais. Il avait alors certifié avoir des preuves vidéos, que les syndicats de police "attendent toujours".

"Les policiers ont des couilles et ne chient pas dans leurs frocs. Ils ne se victimisent pas mais travaillent dans des conditions très difficiles", a déclaré à l'AFP Fabien Vanhemelryck, secrétaire général délégué d'Alliance.

"Ce genre de propos ne fait qu’attiser la haine et est inacceptable", a-t-il ajouté, invitant l'écrivain à "s’imprégner directement de la réalité du terrain en se déplaçant sur ces lieux +dits sensibles+".

"Espérons que la justice sanctionne durement cet individu à la hauteur du venin qu'il déverse sur l'institution et les policiers", a conclu Fabien Vanhemelryck. Alliance a également demandé au ministre de déposer plainte.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Seaskua...
25/septembre/2018 - 13h37

Le nombre de plainte n'a aucune pertinence. Ce n'est pas parce qu'une foule hurle hystériquement à mort en poursuivant quelqu'un que son sentiment est légitime. Le CSA devient décidément une drôle d'institution sous la présidence d'Olivier Schrameck

Portrait de morrigan13
25/septembre/2018 - 04h11
Verygood a écrit :

Moix est le Zemmour de gauche.

Argument d'un écrivain qui pendant 3 ans à juger les autres sur ONPC : "Les flics chient dans leur froc". Et cela se veut un intellectuel....On est très loin du café de Flore.

En Corée du Nord où il était début septembre il a "chié dans son froc" car il n'a pas dénoncé les horribles conditions de détention dans les camps et certaines campagnes où les gens ont faim.

De plus il a été sympa avec Gerard Depardieu, le plus grand évadé fiscal de France, curieux pour un type qui se dit à gauche....

Moix considère les migrants comme des dieux, cela en devient pathologique (comme à l'inverse Zemmour). Contreproductif au final car trop dans l'excès.

Oui mais la différence c'est qu'un mec d'extrême gauche ne risque en aucun cas d'être censuré à la TV française ...

Portrait de Breizhdu22
25/septembre/2018 - 02h24

En même temps, ils défendent les juifs et sont pro-israéliens, donc pas étonnant qu'ils soient toujours en tête d'affiche à la télé...

Portrait de Mauricette
24/septembre/2018 - 22h27

Quelle sale gueule !

Portrait de en direct du terter
24/septembre/2018 - 21h57

moix avec nous !

Portrait de El Risitas
24/septembre/2018 - 21h53

Issou !

Portrait de Philou.2
24/septembre/2018 - 20h22

Il a intérêt de raser les murs surtout lorsqu'il croisera La bac ! 

Portrait de Verygood
24/septembre/2018 - 20h11

Moix est le Zemmour de gauche.

Argument d'un écrivain qui pendant 3 ans à juger les autres sur ONPC : "Les flics chient dans leur froc". Et cela se veut un intellectuel....On est très loin du café de Flore.

En Corée du Nord où il était début septembre il a "chié dans son froc" car il n'a pas dénoncé les horribles conditions de détention dans les camps et certaines campagnes où les gens ont faim.

De plus il a été sympa avec Gerard Depardieu, le plus grand évadé fiscal de France, curieux pour un type qui se dit à gauche....

Moix considère les migrants comme des dieux, cela en devient pathologique (comme à l'inverse Zemmour). Contreproductif au final car trop dans l'excès.

 
Portrait de Christophe7847
24/septembre/2018 - 19h42

Moix est un provocateur hypocrite

Portrait de nibali
24/septembre/2018 - 19h41

Le problème c'est que policier c'est un métier ou il faut avoir des couilles. Il y a de plus en plus de femme policier qui n'arrivent pas à se faire respecter donc elles ont peur. Il est urgent de revenir aux origine des métier. Policier c'est un métier d'homme point final. C'est pas pour rien si il n'y a pas de femme au GIGN.

Portrait de Pierma
24/septembre/2018 - 19h27 - depuis l'application mobile

Quand même! Je ne suis pas le seul à trouver cet individu déplorable. Et le deuxième fautif et cet Ardisson qui laisse faire sans rien dire en souriant « toutes sens blanches dehors ». Lui aussi il est lamentable. Après Zemmour, Moix, il va inviter qui encore pour faire honte à son pays?

Les plus vus