23/09 11:29

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb condamne les propos de Yann Moix contre les policiers: "Grossier et intolérable"

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a dénoncé dimanche des propos "intolérables" de l'écrivain polémiste Yann Moix, qui a affirmé la veille que les policiers "chient dans leur froc", tandis que les syndicats de policiers réclament des poursuites. "Grossier sur la forme, indécent sur le fond : M. Moix a, à nouveau, tenu des propos intolérables à l'encontre de nos policiers. Je les condamne sans réserve et réaffirme mon soutien à nos forces de l'ordre dont je veux rappeler l'action exemplaire, partout sur le territoire", a tweeté le ministre de l'Intérieur.

Samedi dans l'émission "Les terriens du samedi" sur C8, Yann Moix a accusé les policiers de "se victimiser". "Vous venez dire ici que les policiers ont peur (...), que vous chiez dans votre froc", a -t-il dit au journaliste Frédéric Ploquin venu présenter son livre "La peur a changé de camp" qui évoque le travail des policiers "la peur au ventre" sur fond d'insécurité. Deux policiers étaient également présents pour témoigner. "La peur au ventre, vous n'avez pas les couilles d'aller dans des endroits dangereux", a-t-il également déclaré.
Au début de l'année Yann Moix, lors d'un reportage sur les migrants de Calais, avait déjà créé la polémique en accusant la police de violences, "affirmant détenir des preuves vidéos". "Il récidive", a réagi dimanche le syndicat Alliance. "Les policiers ont +des couilles+ et +ne chient pas dans leurs frocs+. Ils ne se +victimisent
pas+ mais travaillent dans des conditions très difficiles", a déclaré à l'AFP Fabien Vanhemelryck, secrétaire général délégué. "Ce genre de propos ne fait qu'attiser la haine et est inacceptable", a-t-il ajouté, invitant l'écrivain à "s'imprégner directement de la réalité du terrain en se déplaçant sur ces lieux +dits sensibles+". "Espérons que la justice sanctionne durement cet individu à la hauteur du venin qu'il déverse sur l'institution et les policiers", a conclu Fabien Vanhemelryck.
"Comment des chaînes de télévision peuvent-elles encore inviter ce petit monsieur pleutre à venir déverser ses calomnies et son fiel contre les forces de l'ordre sur leurs plateaux ?", s'est pour sa part interrogé dimanche le syndicat Unité-SGP dans un communiqué.
Le syndicat a saisi le président du conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) et le ministre de l'Intérieur "pour que des poursuites soient engagées à l'encontre de ce personnage et se réserve le droit de porter plainte". Le syndicat alternative police CFDT avait déjà annoncé samedi soir avoir saisi le CSA.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de B612
23/septembre/2018 - 22h54

Ce à quoi Moix a répondu en prenant comme exemple les violences policières "à longueur de journée" sur les migrants (celles qu'il a filmé mais n'a jamais montré). Puis, a répondu à la réaction d'un syndicaliste policier qui qualifiait son langage "vulgaire et charretier", en disant qu'il trouvait sa haine contre les charretiers complètement disproportionnée par rapport à la réalité !  Et que maintenant, il ne veut plus parler de ça. Ben voyons.

Portrait de pumpernickel
23/septembre/2018 - 16h04

propos insupportables que Monsieur COLLOMB ne fait que désapprouver. Qu'il traîne M. MOIX en justice pour diffamation !!!!! Il est sans doute plus simple de s'attaquer à M. ZEMMOUR que de s'en prendre à M. MOIX soutenu par tous les bobos parisiens.

Portrait de El Risitas
23/septembre/2018 - 15h50

Issou !

Portrait de Verygood
23/septembre/2018 - 15h46

Moix est le Zemmour de gauche. Argument d'un écrivain qui pendant 3 ans à juger les autres sur ONPC : "Les flics chient dans leur froc". Et cela se veut un intellectuel....On est très loin du café de Flore.

En Corée du Nord où il était début septembre il a "chié dans son froc" car il n'a pas dénoncé les horribles conditions de détention dans les camps et certaines campagnes où les gens ont faim. De plus il a été sympa avec Gerard Depardieu, le plus grand évadé fiscal de France, curieux pour un type qui se dit à gauche....

Moix considère les migrants comme des dieux, cela en devient pathologique (comme à l'inverse Zemmour). Contreproductif au final car trop dans l'excès.

 
Portrait de fairytale
23/septembre/2018 - 14h08

Il serait temps d'interdire MOIX d'antenne,il dépasse de ses fonctions et ses propos sont inadaptés . c'est une HONTE ce type,faut le virer.

Portrait de Mosquitox.
23/septembre/2018 - 13h11
Supertomate a écrit :

On s'apercoit bien que Moix est un mec abruti par le gauchisme 

Quant aux différents gouverments, c'est bien de leurs fautes si la situation est de pire en pire

Depuis des décennies, les forces de l'ordre son muselés pour leur soi disant  paix sociale

La racaille le sait bien et en profite de plus en plus 

Il serait temps que les gouverments comprennent que la paix sociale ne passe ni par le déni ni par le laxisme, au contraire chaque jour, chaque mois, chaque année, la situation empire,

Les français ne sont pas dupes il n'y a qu'eux pour ne pas le voir

Quant aux militaires, ils sont inexistants en France ou une poignee a se fairs canardés car pour la plupart sont a l'etranger 

Alors au lieu de nettoyer a l'étranger, ca serait bien qu'ils nettoient d'abord en France 

Fort bien dit ! smiley

Portrait de pol vermouth
23/septembre/2018 - 12h36

C'est colon qui n'a pas les couilles !

Portrait de Supertomate
23/septembre/2018 - 12h21

On s'apercoit bien que Moix est un mec abruti par le gauchisme 

Quant aux différents gouverments, c'est bien de leurs fautes si la situation est de pire en pire

Depuis des décennies, les forces de l'ordre son muselés pour leur soi disant  paix sociale

La racaille le sait bien et en profite de plus en plus 

Il serait temps que les gouverments comprennent que la paix sociale ne passe ni par le déni ni par le laxisme, au contraire chaque jour, chaque mois, chaque année, la situation empire,

Les français ne sont pas dupes il n'y a qu'eux pour ne pas le voir

Quant aux militaires, ils sont inexistants en France ou une poignee a se fairs canardés car pour la plupart sont a l'etranger 

Alors au lieu de nettoyer a l'étranger, ca serait bien qu'ils nettoient d'abord en France 

Portrait de Losc84000
23/septembre/2018 - 12h12

les syndicats de polices vont j’espère lui coller un bon procès dire qu'il y a depuis les attentas un soutiens comme jamais de la part de la part des français là il rajoute de la braise les délinquants on un sacré porte parole avec Moix

Portrait de EsQuiSSe
23/septembre/2018 - 12h11

Certes Moix est lamentable dans ses propos Collomb devrait se bouger un peu pour donner plus de moyens aux policiers .

Portrait de radiopirate
23/septembre/2018 - 11h53

ce moix est à claquer ! ama il aurait dû se taire ... juste pour sa carrière

Les plus vus