21/09 07:31

La femme qui accuse le candidat de Donald Trump à la Cour suprême de l'avoir agressée sexuellement dans les années 1980 se dit prête à témoigner

L'universitaire qui accuse le candidat de Donald Trump à la Cour suprême de l'avoir agressée sexuellement dans les années 1980 s'est dite jeudi disposée à témoigner la semaine suivante devant les sénateurs américains, mais à ses conditions.

Christine Blasey Ford, 51 ans, affirme que le juge conservateur Brett Kavanaugh, 53 ans, l'a agressée lors d'une soirée arrosée entre lycéens dans la banlieue de Washington, ce qu'il nie vigoureusement.

Ses accusations menacent de faire dérailler la confirmation du magistrat, qui fait l'objet d'un combat politique féroce à quelques semaines d'élections parlementaires à suspense. La commission judiciaire du Sénat, chargée d'examiner la candidature du juge Kavanaugh, a convoqué les deux parties à s'exprimer lundi devant elle.

Après plusieurs jours de silence, l'avocate de Christine Blasey Ford a indiqué que sa cliente acceptait de témoigner devant les parlementaires, mais à ses conditions. 

Selon le témoignage de Christine Blasey Ford, sortie de l'ombre avec une interview accordée au Washington Post dimanche, le jeune Kavanaugh et un ami, tous deux "complètement ivres", l'avaient coincée dans une chambre lors d'une soirée au début des années 1980. Il se serait ensuite livré à des attouchements et aurait tenté de la déshabiller, avant qu'elle ne parvienne à fuir.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus