13/09 17:24

France Télévisions va élargir les thèmes et les formats de ses séries, et amplifier ses investissements dans les fictions 100% numériques, annonce sa présidente Delphine Ernotte

France Télévisions va élargir les thèmes et les formats de ses séries, et amplifier ses investissements dans les fictions 100% numériques, affirme la présidente du groupe public Delphine Ernotte dans une interview au quotidien L'Opinion diffusée jeudi. "Je veux engager un virage éditorial fort. Nous voyons bien que même si aujourd'hui la fiction française est en très grande forme, elle doit se diversifier. Nous devons élargir les thèmes traités et nous ouvrir à d'autres formes", annonce la dirigeante, qui interviendra vendredi au Festival de la fiction télé de La Rochelle. La patronne de France Télévisions souhaite notamment développer la production de mini-séries (c'est à dire des séries composées de quelques épisodes, et non s'étalant sur plusieurs saisons, un genre très courant dans des pays comme le Royaume-Uni), "réinvestir dans la fiction patrimoniale" (téléfilms ou séries historiques, ndlr), "un peu délaissée ces dernières années", dit elle.

Delphine Ernotte veut en outre investir dans "la production originale dédiée uniquement aux supports numériques, un choix très important pour nous", notamment pour attirer les spectateurs moins âgés qui ne jurent que par Youtube et Netflix. Cela implique des investissements supplémentaires, qui nécessitent de revoir les règles du jeu avec la filière audiovisuelle française, en fixant des durées d'exclusivité plus longues. "Il faut donner plus d'exclusivité aux éditeurs français : une saison de Dix pour Cent ne doit pas se retrouver sur Netflix juste après sa diffusion. Nous devons aussi permettre aux éditeurs d'obtenir des recettes commerciales parce que chaque euro gagné sera réinvesti dans la création", plaide-t-elle.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ale35
13/septembre/2018 - 18h30

des séries comme Alex Hugo hier soir c'est super

 

Les plus vus