13/09 18:12

Officiel : Alexandre Benalla est bien convoqué le 19 septembre à 8h30 devant la commission d'enquête du Sénat

Alexandre Benalla et Vincent Crase, le réserviste qui était à ses côtés lorsque les incidents se sont déroulés, sont officiellement convoqués le 19 septembre par les sénateurs selon une information rendu publique ce jeudi soir à 18h par le Sénat

La convocation officielle à la réunion de la commission des Lois du Sénat, reçue jeudi par les sénateurs, précise qu' Alexandre Benalla est convoqué à 8h30 et Vincent Crase, ancien salarié du parti présidentiel LREM, à 10h30.

.

****

Au lendemain de la décision d'Alexandre Benalla de se rendre finalement à la commission d'enquête sénatoriale, France Inter a pu avoir les explications de l'ancien garde du corps de l'Elysée sur son choix.

Sauf que sur l'antenne de la station publique les auditeurs n'ont pas entendu la voix d'Alexandre Benalla. Sur son site Internet, France Inter explique qu'il préfère que le son de celle-ci ne soit pas diffusé. Une voix "pleine de colère et parfois presque au bord des larmes" lors de l'interview qui a duré neuf minutes.

"Il accepte qu'on répète sur France Inter tous les mots qu'il vient de déballer, comme on vide un sac lourd à porter", indiquent nos confrères qui dévoilent la retranscription des propos d'Alexandre Benalla. 

Il faut dire que les propos de Benalla rapportés par la radio sont très violent, en particulier contre le Président de la communication d'enquête du Sénat:

"M. Philippe Bas, je mesure très bien mes propos, ce petit marquis, m'impose aujourd'hui de venir devant lui, sinon il m'envoie la police ou la gendarmerie. (...) Ce sont des petites personnes qui n'ont aucun droit, et aucun respect pour la République française et la démocratie. (...)

Et aujourd'hui, ces personnes bafouent le principe de notre démocratie qui est fondé sur la séparation des pouvoirs. Il y a des gens qui se sentent au-dessus des lois, et qui les font pourtant. Et ça c'est incompréhensible pour moi. (...)

Moi, j'ai des comptes à rendre à la justice française. Le Sénat français, qui bafoue les règles constitutionnelles de notre pays, très sincèrement, je vous le dis franchement, je n'ai aucun respect pour eux."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de B612
14/septembre/2018 - 15h18
cbor33 a écrit :

sur la chaîne parlementaire n°13 en direct

En plus, les auditions sont disponibles en replay sur le site du Sénat (et aussi au téléchargement). Et c'est bien fait, car à coté de la vidéo il y a des liens qui amènent directement aux différentes interventions des interlocuteurs. C'est le cas d'ailleurs pour toutes les vidéos du Parlement. smiley

Portrait de alf74100
14/septembre/2018 - 08h56

moi j'ai RDV chez mon doc le même jour à 10h si cela intéresse quelqu'un ....

Portrait de cbor33
14/septembre/2018 - 04h46
fel62 a écrit :

Merde. Ca passera pas au 20H

sur la chaîne parlementaire n°13 en direct

Portrait de bib
14/septembre/2018 - 01h36

"M.Benalla, pouvez-vous nous montrer comment vous tapez sur les gens ?" smiley

Portrait de B612
13/septembre/2018 - 21h55

Benalla qui attaque la commission et insulte les sénateurs, le porte-parole du gouvernement qui remet en cause la commission, Belloubet la garde des sceaux qui prend position, Macron qui téléphone à Larcher pour se plaindre de la commission et de son président... C'est la panique ! smiley

Portrait de Philou.2
13/septembre/2018 - 20h25
fel62 a écrit :

Merde. Ca passera pas au 20H

sur Facebook live smiley

Portrait de Philou.2
13/septembre/2018 - 18h54

Première question 

monsieur  Benalla etes vous magicien ?

comment avez vous fait disparaître un coffre fort ? smiley

Portrait de Mosquitox.
13/septembre/2018 - 18h50

"Alexandre Benalla est convoqué à 8h30 et Vincent Crase, ancien salarié du parti présidentiel LREM, à 10h30."

Je te le ferais patienter 2 heures dans une salle d'attente avant l'audition !!!

Ca augmenterait les chances d'avoir, cette fois, le pétage de plombs en direct sur BFM !!! smiley

Portrait de alex71
13/septembre/2018 - 18h50

a part les fan de politiques , personnellement je m'en fous de lui , arrêter de médiatisé ce mec ça n'a aucun intéret 

Portrait de Seaskua...
13/septembre/2018 - 10h21
alekine1 a écrit :

Sauf que, théoriquement, Louis XVI n'a pas été chassé, il a été destitué et guillotiné. Charles X, Louis-Philippe et Napoléon 3, eux, ont été chassé.

Je n'ai cité Louis XVI qu'en référence au commentaire le citant pour préconiser l'indulgence par rapport à une inversion de chiffre. Je n'entre pas dans le débat historique d'un roi "chassé par le peuple" parce que la formule est trop floue pour qu'il soit pertinent d'en débattre.

Portrait de Wouhpinaise
13/septembre/2018 - 09h53
onebob a écrit :

n importe quoi , et tous les gens qui roulent trop vite autres ,ils doivent se sentir proteger aussi pour faire ca..il est juste bete

 

J'entendais hier aux infos qu'il continuait "discrètement" à fréquenter l'Elysée. Y'a donc matière à s'interroger...

Portrait de onebob
13/septembre/2018 - 09h21
Wouhpinaise a écrit :

Pour avoir un tel comportement, je ne serais pas étonné qu'il soit toujours protégé par l'Elysée. Il se sait probablement intouchable.

n importe quoi , et tous les gens qui roulent trop vite autres ,ils doivent se sentir proteger aussi pour faire ca..il est juste bete

 

Portrait de Wouhpinaise
13/septembre/2018 - 09h05

Pour avoir un tel comportement, je ne serais pas étonné qu'il soit toujours protégé par l'Elysée. Il se sait probablement intouchable.

Portrait de Queben
13/septembre/2018 - 05h46
Gizeh a écrit :

Que neni ! Benalla c'est comme la moisissure dans un logement ! C'est la partie visible d'un problème bien plus profond. Ce n'est pas en enlevant la moisissure qu'on en trouve la source.  

 

Zactement !

Même si j'ai une forte envie de le pendre par les couilles smiley

Portrait de Nanouska
12/septembre/2018 - 22h55
Seaskua... a écrit :

Constater que, parmi les collaborateurs du Président de la République, il est un garçon aux diplômes douteux, aux manières douteuses (Il a été licencié par Arnaud Montebourg après un délit de fuite), qui dispose d'un passeport diplomatique sans être diplomate, qui dispose d'une autorisation de port d'arme, qui dispose d'un véhicule comportant un équipement de police, qui est présent lors des déplacements du Président dans la bulle de sécurité, alors que l'on affirme qu'il n'assure pas la sécurité, est un sujet sérieux !

Les juges diront le droit concernant les faits pour lesquels il est mis en examen, mais en attendant, en dehors des voyous qu'employaient l'entourage du général de Gaulle, c'est la première fois, depuis le décès de François Mitterrand que l'on trouve un tel personnage dans l'entourage immédiat d'un Président de la République.

Emmanuel Macron est un intérimaire de la République. Sa fonction l'oblige à être sous la protection du GSPR et du commandement militaire de la présidence de la République. Elle ne l'autorise pas à faire nommer un copain ou un coquin aux frais du contribuable dans un emploi non référencé, sans fiche de poste, sans déclaration d'intérêt et au final sans honte !

Un Président de la République n'est pas un roi de droit divin et même la Reine d'Angleterre qui est reine de droit divin se garderait bien de telles pratiques.

Très bon résumé… Mr Bénalla avait tous les droits… avec la bénédiction de Jupiter

Portrait de Nanouska
12/septembre/2018 - 22h48
mestoutou a écrit :

Ce sont des petites personnes qui n'ont aucun droit, et aucun respect pour la République française et la démocratie. (...) !!!!!!!!!!!

Venant de cet individu c'est à mourir de rire :crown:

Complètement d'accord avec vous…et dire qu'il y a peu il était "dans les petits papiers " de Mr et Mme MACRON 

Portrait de Gizeh
12/septembre/2018 - 19h37
fel62 a écrit :

Et si on trouvait un mérule ? 

Mdr !  smiley

Benalla n'est pas de bois. Lui c'est plutôt l'amanite. 

Portrait de El Risitas
12/septembre/2018 - 19h32

Issou !

Portrait de Gizeh
12/septembre/2018 - 19h24
Mosquitox. a écrit :

Manifestement, bien trop compliqué à comprendre pour certains !

Même pour le journaliste de Ouest France qui est sur BFM en ce moment

 

Portrait de Gizeh
12/septembre/2018 - 19h24
Mosquitox. a écrit :

Manifestement, bien trop compliqué à comprendre pour certains !

Même pour le journaliste de Ouest France qui est sur BFM en ce moment

 

Portrait de Gizeh
12/septembre/2018 - 19h22
Seaskua... a écrit :

Votre réponse est exacte et inexacte. Exacte car Louis XIV n'a jamais été détrôné. Inexacte en référence au récipient des selles. Parce que dans sa fuite à Saint Germain il n'a pu emmener ni l'un, ni l'autre et que dès lors il a bien été détrôné.

Ceci dit ce n'était pas un reproche mais juste le plaisir d'un rappel historique bien souvent oublié.

Sauf que ses selles étaient examinées tous les jours qu'à partir de 1661 où il a vraiment commencé à diriger le pays.  

Portrait de mestoutou
12/septembre/2018 - 19h20

Ce sont des petites personnes qui n'ont aucun droit, et aucun respect pour la République française et la démocratie. (...) !!!!!!!!!!!

Venant de cet individu c'est à mourir de rire smiley

Portrait de Mosquitox.
12/septembre/2018 - 19h17
Seaskua... a écrit :

Constater que, parmi les collaborateurs du Président de la République, il est un garçon aux diplômes douteux, aux manières douteuses (Il a été licencié par Arnaud Montebourg après un délit de fuite), qui dispose d'un passeport diplomatique sans être diplomate, qui dispose d'une autorisation de port d'arme, qui dispose d'un véhicule comportant un équipement de police, qui est présent lors des déplacements du Président dans la bulle de sécurité, alors que l'on affirme qu'il n'assure pas la sécurité, est un sujet sérieux !

Les juges diront le droit concernant les faits pour lesquels il est mis en examen, mais en attendant, en dehors des voyous qu'employaient l'entourage du général de Gaulle, c'est la première fois, depuis le décès de François Mitterrand que l'on trouve un tel personnage dans l'entourage immédiat d'un Président de la République.

Emmanuel Macron est un intérimaire de la République. Sa fonction l'oblige à être sous la protection du GSPR et du commandement militaire de la présidence de la République. Elle ne l'autorise pas à faire nommer un copain ou un coquin aux frais du contribuable dans un emploi non référencé, sans fiche de poste, sans déclaration d'intérêt et au final sans honte !

Un Président de la République n'est pas un roi de droit divin et même la Reine d'Angleterre qui est reine de droit divin se garderait bien de telles pratiques.

Manifestement, bien trop compliqué à comprendre pour certains !

Portrait de Philou.2
12/septembre/2018 - 19h06

Qui veut la peau de ce type réellement ? Ou alors la peau de quelqu'un d'autre ? Cette affaire est bizarre tout de même ! Il n'y a pas eu de mort .. étrange non ?

Portrait de Seaskua...
12/septembre/2018 - 19h02
Gizeh a écrit :

:)

1/ Ma réponse est tout à fait exact puisque Louis XIV n'a jamais été détrôné  sauf du récipient de ses selles...

2/ Mea culpa.  L'indulgence était,en effet, de mise. 

Votre réponse est exacte et inexacte. Exacte car Louis XIV n'a jamais été détrôné. Inexacte en référence au récipient des selles. Parce que dans sa fuite à Saint Germain il n'a pu emmener ni l'un, ni l'autre et que dès lors il a bien été détrôné.

Ceci dit ce n'était pas un reproche mais juste le plaisir d'un rappel historique bien souvent oublié.

Portrait de Seaskua...
12/septembre/2018 - 18h58
colin33 a écrit :
Qu'on le juge et qu'on l'oublie il y a plus sérieux à s'occuper !!

Constater que, parmi les collaborateurs du Président de la République, il est un garçon aux diplômes douteux, aux manières douteuses (Il a été licencié par Arnaud Montebourg après un délit de fuite), qui dispose d'un passeport diplomatique sans être diplomate, qui dispose d'une autorisation de port d'arme, qui dispose d'un véhicule comportant un équipement de police, qui est présent lors des déplacements du Président dans la bulle de sécurité, alors que l'on affirme qu'il n'assure pas la sécurité, est un sujet sérieux !

Les juges diront le droit concernant les faits pour lesquels il est mis en examen, mais en attendant, en dehors des voyous qu'employaient l'entourage du général de Gaulle, c'est la première fois, depuis le décès de François Mitterrand que l'on trouve un tel personnage dans l'entourage immédiat d'un Président de la République.

Emmanuel Macron est un intérimaire de la République. Sa fonction l'oblige à être sous la protection du GSPR et du commandement militaire de la présidence de la République. Elle ne l'autorise pas à faire nommer un copain ou un coquin aux frais du contribuable dans un emploi non référencé, sans fiche de poste, sans déclaration d'intérêt et au final sans honte !

Un Président de la République n'est pas un roi de droit divin et même la Reine d'Angleterre qui est reine de droit divin se garderait bien de telles pratiques.

Portrait de Gizeh
12/septembre/2018 - 18h57
Seaskua... a écrit :

L'histoire de France retient toutefois que dans la nuit du 6 janvier 1649 la Régente et ses fils ont du fuir Paris et dormir sur des lits de camp au château de Saint Germain. L'un des fils étant Louis XIV ! Et l'évènement se nommant "la fronde".

Comme quoi une réponse cinglante peut être inexacte. L'indulgence consistant à lire Louis XVI dans le propos initial.

smiley

1/ Ma réponse est tout à fait exact puisque Louis XIV n'a jamais été détrôné  sauf du récipient de ses selles...

2/ Mea culpa.  L'indulgence était,en effet, de mise. 

Portrait de Seaskua...
12/septembre/2018 - 18h44
Gizeh a écrit :

Louis XIV est mort à 77 ans suite à une gangrène de la jambe gauche.  Le seul endroit où il était détrôné tous les jours c'est de sa bassine à étrons. 

L'histoire de France retient toutefois que dans la nuit du 6 janvier 1649 la Régente et ses fils ont du fuir Paris et dormir sur des lits de camp au château de Saint Germain. L'un des fils étant Louis XIV ! Et l'évènement se nommant "la fronde".

Comme quoi une réponse cinglante peut être inexacte. L'indulgence consistant à lire Louis XVI dans le propos initial.

Portrait de Gizeh
12/septembre/2018 - 18h43
JakoRalboloGraveDeOuf a écrit :

Quand y'aura-t-il un journaliste pour révéler que Maroine Benalla (et non Alexandre) est évidemment homo et effectivement le mignon du roi, ce qui est autant démontré par son titre bidon de haut gradé à 26 ans sans jamais avoir servi nulle part ou ses passe-droits hallucinants que par le pétage de plombs du monarque lors de la mise en cause de son petit protégé ? Quand va-t-on nous montrer QUI le fameux Benalla devait soi-disant épouser autour du jour de son interpellation ?

Maroine.  On remplace le n par 2L et on rajoute un S après le e est on a l'odeur de cette affaire. 

Portrait de Live Tv
12/septembre/2018 - 18h32

Ce mec n'est qu'une merde ! Il est le fils spirituel de Macron qui n'a rien à faire des Français et de leurs problèmes ! Il va être chassé de son trône comme Louis XVI  ! A un moment où un autre il va falloir donner une leçon à ces politiques sans scrupules! Le peuple doit faire un exemple ! Alors "aux armes les citoyens, marchons, marchons, et pas seulement au Stade de France..." 

Les plus vus