22/08 10:45

Une actrice allemande attaque en justice Harvey Weinstein, l'accusant de l'avoir violée en 2006 pendant le Festival de Cannes

Une actrice allemande a engagé une action en justice contre Harvey Weinstein, accusant le producteur déchu de l'avoir violée en 2006 pendant le Festival de Cannes.

Harvey Weinstein, qui a rencontré Emma Loman en 2004 à la Mostra de Venise, l'invite au Festival de Cannes en 2006 pour discuter de sa carrière, selon la plainte déposée lundi à Los Angeles par l'actrice allemande.

D'abord méfiante, l'actrice finit par accepter : Harvey Weinstein, qui règne alors sur Hollywood, se montre insistant, un assistant l'appelant jusqu'à 30 fois par jour, selon le document judiciaire. Si lors des premières réunions de travail à Cannes, Harvey Weinstein est très professionnel, indique le texte, ce comportement change lorsqu'il l'invite dans la suite de son hôtel, en principe pour discuter de rôles pour elle dans ses films.

"En arrivant dans la suite de Weinstein… Weinstein a mis rapidement de côté son attitude professionnelle. Au lieu de ça, il a maîtrisé Loman et l'a violée", dit la plainte. Ce document ajoute qu'il lui a ensuite indiqué clairement qu'il pourrait ruiner sa carrière si elle parlait.

"Effrayée par l'idée que personne ne la croirait et d'une possible vengeance de la part d'une puissante figure, Loman a gardé le silence", poursuit la plainte.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de carino
23/août/2018 - 10h23

@seaskua ..... l'influence que l'on peut exercer dans n'importe quelle relation humaine peut avoir d'effet différent selon les cas ..

la vraie question est de savoir si il peut avoir des relations sexuelles dans le cadre d'une relation professionnelle .... éthiquement il faut y réfléchir !!!!!! 

Imaginez un moment un boss va voir une intérimaire femme et la convoque et à la surprise générale lui propose une nuit à l'hotel en échange d'un cdd ....( ca peut etre communiqué plus subtilement vous etes très belle , vous avez un beau corps vous sentez bon vous avez du potentiel que diriez vous de m'accompagner ... )  si vous remarquez de plus en plus de cas le boss convoque une troisième personne lors des discussions de ce type ... il y a une raison ... les relations boss et une personne cadre a responsabilité sont frequentes quand c'est une femme celibataire , un peufaible psychologiquement 

Certaines iront d'autres quitteront spontanément  le navire ( parfois ca arrive que d'un coup des femmes interims s'en vont du jour au lendemain  surveillez le phenomène) dans ces cas ce sont des actrices qui font une autre carrière que reine du cinéma .... 

Ce à quoi on assiste avec l'affaire Weinstein est le cas où une dizaine d’intérimaires se retrouveraient et dénonceraient le boss car il a passé la nuit avec plusieurs ..... 

est ce qu'il est permis qu'un Weinstein ou un boss jouent de son influence pour obtenir en échange de promotion plusieurs relations sexuelles ? 

Dans ce cas ci la porte d'une chambre a été franchie par les intéressées .... savaient elles qu'il y aurait relations sexuelles ou pas ? là est la question dont on se pose tous ... l'unique vérité est que ces femmes présentes sur la croisette peuvent difficilement dire non et dire qu'elles ont autres choses à faire .... c'est bien calculé par Weinstein !!!!! et elles en sont conscientes .... Soit elles y vont car elles ne veulent pas mettre une croix sur leurs carrières soit elles pretextent la présence d'un fiancé sur place .... là aussi c'est bien calculé par Weinstein et ça peut etre un élément intéressant pour l’enquête ..... Si une actrice est présente avec son mec acteur ou pas .... elle pourra se sauver .... la question est de savoir où ses femmes résidaient pendant le festival et avec qui et près de qui .... On ne sait pas si elles y etaient au meme étage et là aussi il y a matière à débat .... Si elles logent dans le même hotel , aller dans la chambre de Weinstein ne veut pas forcement dire ' on couche " mais on peut y discuter .... là encore l'enquete fera son travail 

Bref @seaskua . je ne serai pas aussi catégorique car on ne dispose pas des éléments qui resteront privés et secrets dans le cadre de l’enquête .... Si une femme rentre dans une chambre et trouve Weinstein en peignoir quoi de plus normal elles peuvent se trouver dans une situation de " viol" car elles se trouveraient dans un labyrinthe .... un moment le Monsieur sur de lui car il connait le procédé peut entrer dans une phase de viol car la femme ne trouve pas les mots pour y sortir .... le Weinstein agira comme un chien quand il a à sa portée un citoyen qui en a peur ....

Denoncer 12 ans après .... peut paraître incroyable bizarre mais voilà quand il y a plusieurs dénonciations c'est plus facile de moins se sentir seules et ne pas avoir l’étiquette menteuse ou fragile psychologiquement ...  

Pour info tous les mariages boss cadre que je connais finissent par un divorce lorsqu'ils se séparent professionnellement .... 

Portrait de Linoïe
22/août/2018 - 17h36

Fallait pas monter dans sa chambre, ma cocotte....

Portrait de Seaskua...
22/août/2018 - 14h00

Ce genre de plainte me fait rire et me consterne. Cela me fait rire car déposer une plainte 12 ans après un viol est du dernier ridicule (Cela sera parole contre parole et donc obligatoirement un classement sans suite) et cela me consterne car il y a des femmes réellement violées qui subissent les nuisances de ces plaintes ridicules.

 

Cette actrice prétend avoir été violée. Pourquoi alors n'avoir pas fait saisir la police dès le retour dans le couloir et avoir fait constater les faits grâce aux expertises médico-légales ainsi que par l'étude technique de la scène de crime. En 2006 la police cannoise et la police judiciaire étaient joignables 24h/24 et 7j/7 et, en plus, il existait des téléphones portables, ainsi que des associations d'aide aux victimes et une présence policière renforcée pour le festival.

 

Lorsque l'on est violée, on conserve les traces et indices. On appelle immédiatement la police ou on se rend dans un hôpital ou une clinique qui disposent de kits de viol. On prévient un proche pour qu'il vous assiste. Mais on n'attend certainement pas 12 ans pour se réveiller de son cauchemar.

En plus on devrait poursuivre pour non dénonciation de crime ces femmes qui se sont tues, laissant le prédateur oeuvrer en toute impunité pendant tant de temps.

Portrait de atlantique07
22/août/2018 - 11h17

12 ans de réflexion..........Elle n'agit pas à la légère la petite dame...

Portrait de jarod.26
22/août/2018 - 11h05
une de plus décidément
Portrait de Mosquitox.
22/août/2018 - 10h59

Curieux ce phénomène qui consiste en ce défilé d'artistes féminines qui ont pratiqué allègrement  il y a 10, 15 ou 20  ans ce qui s’appelait "la promotion canapé" , ou plus simplement "coucher pour réussir", et qui avec 10, 15 ou 20 ans de plus, pas mal de rides en plus, et plus beaucoup de succès, retrouvent la mémoire, et requalifient soudainement tout ça en "viol" ...

Les plus vus