20/08 11:31

Morandini Zap: Une année après l'ouverture des magasins le dimanche, qu'en pensent les clients et commerçants ? Regardez

Hier soir dans le 20h de France 2, zoom sur la mesure d'ouverture des magasins le dimanche partout en France.
Entre riverains, commerçants et touristes, les choses ont-elles changé ?
Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de zobzob
20/août/2018 - 23h00
PTDR a écrit :

merci de vos conseils:tired:

vous êtes pour moi un puits de sciences

Vu ce que je lis en dessous et vos capacités à calculer une règle de 3, la quasi totalité des membres du blog sont des puits de science pour vous.smiley

Portrait de zobzob
20/août/2018 - 23h00
PTDR a écrit :

vous avez entièrement raison, L'origine du dimanche chaumé est du à l'usage de la paille en fait

Misère, s'il faut faire une explication de texte en plus....Mais en fait non, trouvez vous-même.

Portrait de zobzob
20/août/2018 - 22h20
PTDR a écrit :

une excellente synthèse...

plein de bon sens et de vérité, ce qui ne plait pas à ceux qui préfèrent subir leur vie, plutôt que la choisir: les loosers

Vous devriez prendre rendez-vous avec un neurologue en urgence, même avec des pseudos différents répéter en boucle les mêmes phrases pendant des mois/années est un symptôme de maladie neurodégénérative.

Portrait de zobzob
20/août/2018 - 22h19
Sally Patou a écrit :

Encore un cliché ! Je suis marié et j'ai une fille et j'avais une vie de famille. Il faut areter de croire que le travail le dimanche est réservé aux célibataires ou aux étudiants. Allez dire ça à toutes les infirmières, les restaurateurs ou hôteliers. Ils ont tous une vie familiale et ils s'en sortent très bien.

Oui il y a des gens qui travaillent le dimanche sans y être obligé et qui le vivent très bien. Et oui le dimanche est un jour comme les autres, ce sont les religions qui vous font croire le contraire. La vie ne s'arrete pas le dimanche désolé de vous le dire. Il y a des tas de gens qui sont ravis de pouvoir se faire un resto, aller faire leurs courses, pouvoir se déplacer ou tout simplement faire du shopping qu ne vous déplaise est un loisir comme un autre, et de l'autre côté des gens ravis de bosser le dimanche car mieux payé, les employeurs peuvent aussi rentrer de l'argent car une boite vit de ça.

Il n'y a bien qu'en France que l'on empêche les gens de bosser quand ils veulent sous de faux prétextes je le répète le plus souvent religieux.

Oui les américains et les anglais (j'ai vécu deux ans à Londres)ont tout compris, et les gens ne s'y trompent pas, les capitales des ces pays sont 100 fois plus dynamiques que Paris. En France un touriste un dimanche se fait chier oui il faut mettre les mots sur ça.

Et personne ne vous oblige à travailler le dimanche, on dit ici que ceux qui veulent doivent pouvoir et je ne vois pas en quel honneur ceux qui ne veulent pas devraient pouvoir empêcher ceux qui le veulent. Il n'a jamais été dit que tout le monde devait travailler le dimanche, si vous voulez pas libre à vous. Si je veux libre à moi c'est aussi simple que ça.

Sauf qu'aujourd'hui, si je veux, je peux pas.. Aberrant.

Aie aie, évidement vous mélangez tout c'est un véritable massacre; les professions qui assurent le service public, les commerçants/indépendants et les salariés. Et surtout le plus important dans les salariés il faut distinguer ceux dans les secteurs avec des conventions collectives qui les obligent à travailler le dimanche de ceux qui n'y sont pas obligés. De même en vous lisant sur qui est obligé et sur qui ne l'est pas, ça saute aux yeux que vous n'êtes pas au fait des réglementations mises en place en 2015, bref ça ne sert à rien d'aller plus loin sur ce point.

 

L'origine du dimanche chaumé est religieux mais pour ma part l'idée qu'il y ait un jour dans le semaine, qu'importe lequel, qui ne soit pas consacré uniquement à faire grossir le PIB mais un jour de repos commun est un choix de société rien à voir avec les religions.

 

Oui Londres est plus dynamique que Paris mais toute la semaine et ça n'a rien à voir avec le dimanche. De même lire que Washington DC est plus dynamique que Paris m'a fait bien rire, là non plus vous n'êtes pas au fait.

Portrait de Sally Patou
20/août/2018 - 20h31
zobzob a écrit :

Tout le monde n'est pas célibataire sans enfant, si il y a bien un jour où traditionnellement tout le foyer est réuni c'est bien le dimanche. Par exemple pour les pères divorcés qui ont la garde 1 week-end sur 2, c'est déjà peu, si en plus leur employeur leur fait du chantage à l'emploi pour les faire venir le dimanche leurs gamins vont finir par les appeler monsieur. C'est une question de société et en dehors des métiers indispensables qui demandent un service 24h/24, on peut au moins se poser la question si privilégier le chiffe d'affaire des boutiques à la famille est si légitime que cela sans se faire traiter de looser comme plus bas dans les commentaires. Et ce n'est pas parce que les anglais ou les américains ont fait du dimanche un jour comme un autre qu'il faut faire pareil.

Encore un cliché ! Je suis marié et j'ai une fille et j'avais une vie de famille. Il faut areter de croire que le travail le dimanche est réservé aux célibataires ou aux étudiants. Allez dire ça à toutes les infirmières, les restaurateurs ou hôteliers. Ils ont tous une vie familiale et ils s'en sortent très bien.

Oui il y a des gens qui travaillent le dimanche sans y être obligé et qui le vivent très bien. Et oui le dimanche est un jour comme les autres, ce sont les religions qui vous font croire le contraire. La vie ne s'arrete pas le dimanche désolé de vous le dire. Il y a des tas de gens qui sont ravis de pouvoir se faire un resto, aller faire leurs courses, pouvoir se déplacer ou tout simplement faire du shopping qu ne vous déplaise est un loisir comme un autre, et de l'autre côté des gens ravis de bosser le dimanche car mieux payé, les employeurs peuvent aussi rentrer de l'argent car une boite vit de ça.

Il n'y a bien qu'en France que l'on empêche les gens de bosser quand ils veulent sous de faux prétextes je le répète le plus souvent religieux.

Oui les américains et les anglais (j'ai vécu deux ans à Londres)ont tout compris, et les gens ne s'y trompent pas, les capitales des ces pays sont 100 fois plus dynamiques que Paris. En France un touriste un dimanche se fait chier oui il faut mettre les mots sur ça.

Et personne ne vous oblige à travailler le dimanche, on dit ici que ceux qui veulent doivent pouvoir et je ne vois pas en quel honneur ceux qui ne veulent pas devraient pouvoir empêcher ceux qui le veulent. Il n'a jamais été dit que tout le monde devait travailler le dimanche, si vous voulez pas libre à vous. Si je veux libre à moi c'est aussi simple que ça.

Sauf qu'aujourd'hui, si je veux, je peux pas.. Aberrant.

Portrait de zobzob
20/août/2018 - 20h17
vivien33 a écrit :
@ELLE· pourquoi pas le fait de travailler le dimanche ne le distance pas du même nombre de jours de repos hebdomadaire

Tout le monde n'est pas célibataire sans enfant, si il y a bien un jour où traditionnellement tout le foyer est réuni c'est bien le dimanche. Par exemple pour les pères divorcés qui ont la garde 1 week-end sur 2, c'est déjà peu, si en plus leur employeur leur fait du chantage à l'emploi pour les faire venir le dimanche leurs gamins vont finir par les appeler monsieur. C'est une question de société et en dehors des métiers indispensables qui demandent un service 24h/24, on peut au moins se poser la question si privilégier le chiffe d'affaire des boutiques à la famille est si légitime que cela sans se faire traiter de looser comme plus bas dans les commentaires. Et ce n'est pas parce que les anglais ou les américains ont fait du dimanche un jour comme un autre qu'il faut faire pareil.

Portrait de Sally Patou
20/août/2018 - 18h53
vivien33 a écrit :
@ELLE· pourquoi pas le fait de travailler le dimanche ne le distance pas du même nombre de jours de repos hebdomadaire

Exactement, bosser le dimanche ne veut pas dire bosser 7j/7 mais 35 heures comme tout le monde sauf que tes jours de repos peuvent être vendredi samedi ou lundi mardi.

En France un touriste qui débarque le dimanche ne peut quasi rien faire, peu de restos, pas de magasins ouverts, les châteaux fermés, les services fermés, les transports au ralenti. Alors que des tas de gens bossent le dimanche et ceux qui ralent sont les premiers à se servir de toutes ces professions du dimanche.

Bref à part pour des raisons religieuses, ce qui n'a absolument rien à faire dans le domaine public, il n'y a aucune raison à être contre travailler le dimanche, l'employeur peut augmenter son CA et le gars qui travaillent améliorer ses revenus, et les gens peuvent aller dans ces endroits et faire tourner l'économie et se faire plaisir. Bref tout le monde est gagnant.

Parole de quelqu'un qui a travaillé 8 ans dans l'hôtellerie tous les dimanches.

Portrait de vivien33
20/août/2018 - 16h20 - depuis l'application mobile
ELLE· a écrit :

Tu dis bosser le dimanche et tu as le temps et les moyens de faire tout cela.

Chapeau !

Ou alors : mytho !

@ELLE· pourquoi pas le fait de travailler le dimanche ne le distance pas du même nombre de jours de repos hebdomadaire

Portrait de vivien33
20/août/2018 - 16h20 - depuis l'application mobile
ELLE· a écrit :

Tu dis bosser le dimanche et tu as le temps et les moyens de faire tout cela.

Chapeau !

Ou alors : mytho !

@ELLE· pourquoi pas le fait de travailler le dimanche ne le distance pas du même nombre de jours de repos hebdomadaire

Les plus vus