14/08 11:08

Périgueux : Un homme poignarde quatre personnes en pleine rue - Une victime grièvement blessée au niveau du poumon

Hier soir, vers 18h, avenue Victor Hugo à Périgueux, un homme a poignardé quatre personnes en pleine rue!

Très agité et torse nu,  ce dernier a d'abord abordé et importuné un groupe de jeunes filles. Rapidement, deux ambulanciers qui passaient à proximité se sont arrêtés et se sont interposés. L'homme est alors parti, avant de revenir quelques minutes plus tard avec un couteau de cuisine! Avec son arme, il a porté une dizaine de coups de couteau aux ambulanciers, rapporte France Bleu. Si les deux victimes ont réussi à s'échapper , avant de se rendre aux urgences, l'homme s'en est ensuite pris à deux autres hommes d'une soixantaine d'années. L'un d'eux a été grièvement blessé au niveau du poumon, mais son pronostique vital n'est pas engagé, précisent nos confrères. 

Des passants, qui ont réussi à maîtriser l'agresseur, lui ont retiré son couteau des mains, avant que la police n'arrive. L'homme est actuellement en garde à vue au commissariat de Périgueux.

La presse locale précise qu'il s'agit d'un jeune afghan âgé de 19 ans, connu pour ses troubles psychologiques.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Philou.2
14/août/2018 - 14h07

C'est tout de même terrible ça ! Quelle société pourrie jusqu'à la moelle.. c'est fichu il n'y a plus rien à faire 

Portrait de Mosquitox.
14/août/2018 - 12h30
dalram a écrit :
Il faut d'urgence le mettre sur l'Aquarius.

l'Aquarius ????

Ah oui, je viens de comprendre !!!, vous parlez de cette navette gratuite entre la Lybie et l'Europe ?? smiley

Portrait de Térisa
14/août/2018 - 11h59

L'un n’empêche pas l'autre. Faut avoir un grain pour faire partie ( ou se revendiquer) de l’État islamique et de son idéologie entre autre mortifère. Pour faire simple ils sont tous un peu tarés et donc responsables de leurs actes.

Portrait de Martino Martin
14/août/2018 - 11h44

"Troubles psychologiques" évidemment... Si on peut faire passer quelques attentats sous cette dénomination, on atténue d'autant l'urgence du problème à traiter.

Les plus vus