01/08 07:46

Nouvelle révélation dans l'affaire Alexandre Benalla: Il est venu deux fois à Assemblée nationale pendant sa mise à pied (Le Figaro)

A chaque jour sa révélation dans l'affaire Benalla, et celle-ci est signée du Figaro. L’ancien collaborateur de l’Élysée, Alexandre Benalla, s’est rendu les 16 et 17 mai dans l’enceinte de l’Assemblée nationale grâce à son badge d’accès, pendant sa période de mise à pied.

La présidence de l’Assemblée l’a indiqué mardi, confirmant une information du Figaro.

Alexandre Benalla est en effet entré dans l’enceinte du Palais Bourbon « le 16 mai à 14 heures, ainsi que le lendemain, le 17 mai à 16 heures. 

Des faits qui viennent contredire les propos tenus par l'avocat d'Alexandre Benalla, Maître Laurent-Franck Lienard, qui assurait sur Franceinfo mardi 24 juillet que son client "était en Bretagne"

Le président de l’Assemblée nationale, François de Rugy (LREM), a par ailleurs demandé « une enquête administrative interne » sur la fuite de données dans la presse autour de ce badge, selon un communiqué. Alexandre Benalla disposait d’un badge H lui permettant de se rendre jusqu’à l’hémicycle du Palais Bourbon, une situation révélée par le député LR Marc Le Fur dans l’hémicycle le 21 juillet et dénoncée depuis par plusieurs groupes d’opposition.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de B612
1/août/2018 - 20h02

On apprend que Benalla a encore menti et qu'il s'est rendu quelques jours après sa mise à pied à l'Assemblée Nationale à laquelle il ne doit pas avoir accès, et tout ce que inquiète de Rugy c'est de savoir comment l'info a fuité.

D'ailleurs l'excuse de la salle de sport est un peu bancale. Bizarre de vouloir aller à la salle de l'Assemblée Nationale, exiguë et où les portables ne passent pas, plutôt qu'à celle de l'Elysée, mieux équipée. Parmi bien d'autres salles. Pourquoi donner un badge H à Benalla pour aller à la salle de sport de l'Assemblée, alors qu'il existe un badge spécifique pour la salle de sport seulement, pour les personnes extérieures. 

Portrait de Voltaire.
1/août/2018 - 17h12

Et son coffre fort où il était censé ranger ses armes et qui a disparu ? Un fake annoncé par les policiers chargés de la perquisition, peut être ???

Portrait de Blablabus
1/août/2018 - 14h03
Pierre henry 115 a écrit :

C'est clair ça commence à faire beaucoup niveau fake news: 6000€ comme tous les autres chargés de mission et non 10 000€, pas de 300m² mais un appart de 80m² de prévu mais dans lequel il n'a jamais emménagé car il s'est fait virer avant, pas de chauffeur, pas même de voiture de fonction mais un véhicule de service comme tout le monde, plus toutes les autres fake news que j'ai la flemme de lister tellement il y en a. Les seuls trucs de sûrs ce sont les vidéos en sachant qu'on a seulement les réactions de Benalla et non pas les actions des manifestants qui ont précédées. Après ce qu'il a fait est inacceptable car il n 'est pas policier et n'avait rien à faire là, mais à la fois la place que cela a pris dans les médias et les fakes news reprises par ces mêmes médias sans vérification c'est du grand n’importe quoi.

C'est une technique de Kung Fu : on frappe dans tous les sens jusqu'à ce que l'adversaire soit totalement désorienté et là il est à terre, vaincu... L'adversaire c'est Macron et ses potes mondialistes sont en train de le lâcher 

Portrait de Pierre henry 115
1/août/2018 - 13h49
onebob a écrit :

on va attendre un peu parce que les fakes news journalistiques.... 10 000 euro , le badge secret defense que personne peut avoir... etc...pour le buzz ...

C'est clair ça commence à faire beaucoup niveau fake news: 6000€ comme tous les autres chargés de mission et non 10 000€, pas de 300m² mais un appart de 80m² de prévu mais dans lequel il n'a jamais emménagé car il s'est fait virer avant, pas de chauffeur, pas même de voiture de fonction mais un véhicule de service comme tout le monde, plus toutes les autres fake news que j'ai la flemme de lister tellement il y en a. Les seuls trucs de sûrs ce sont les vidéos en sachant qu'on a seulement les réactions de Benalla et non pas les actions des manifestants qui ont précédées. Après ce qu'il a fait est inacceptable car il n 'est pas policier et n'avait rien à faire là, mais à la fois la place que cela a pris dans les médias et les fakes news reprises par ces mêmes médias sans vérification c'est du grand n’importe quoi.

Portrait de Blablabus
1/août/2018 - 13h49
onebob a écrit :

comme ecrit dans le commentaire que tu as lu  ?? source papierjournal  mdr

 

Parce que tu lui as essuyé les fesses avec du papier journal ? Ça c'est pas gentil... Mdr

Portrait de Blablabus
1/août/2018 - 13h40
onebob a écrit :

d apres papierjournal , benala a eté pris d une envie soudaine de faire pipi ou c.c. , et malheureusement il se trouvait a coté de l assemblée...doonc a du utiliser son passe pour aller au pipi room..voila voila..

Comment vous détenez ce scoop ? C'est vous le larbin qui lui a essuyé les fesses ? 

Portrait de swatss
1/août/2018 - 12h23
Harriet a écrit :

Tout comme l'était l'affaire Fillon en d'autres temps  avec chaque semaine voire tous les jours de nouvelles "révélations"  !  ;-)

Ah donc vue une vous mettez l'affaire Fillion au même niveau que celle de Benalla , je peux donc en déduir que Benalla se présentera à la prochaine présidentielle.... smiley 

c'est mour ca que cette affaire fait autant de foin.... 

Portrait de tobian
1/août/2018 - 12h01

Du Benalla matin, midi et soir... On atteint l'over-dose. Ce monsieur est devenu le centre du monde.

Portrait de Mosquitox.
1/août/2018 - 09h56
Harriet a écrit :

On a bien compris que l'indignation n'a été feinte qu'a posteriori puisque aucune sanction réelle n'a été appliquée ... 

(A. Benalla étant allé jusqu'à proposer sa démission , ce à quoi on lui a rétorqué : "Que ce n'était pas la peine" ... )

Ce qu'on retient c'est l'existence d'une hiérarchie parallèle omnipotente échappant à tout contrôle, faisant ainsi fi de la séparation des pouvoirs ...

Confrontée à ses mensonges et à ses passe-droits , la République ne sort pas grandie de cette affaire ...

Avec le recul, je me demande si le seul qui a été sincère en disant qu'il ne savait rien, n'avait rien vu, ajoutant même qu'il en apprenait chaque jour en lisant les journaux !!!!, n'est pas le vieux Collomb, tellement pépère a l'air de plus en plus a coté de ses pompes !!! smiley

Portrait de Citoyen86
1/août/2018 - 09h33

Bah oui, tout le monde s'en foutait de son petit dérapage à l'époque. La sanction était symbolique. Il allait faire son fitness à l'assemblée nationale, qui dispose de tout le confort.

Portrait de Jse
1/août/2018 - 09h16

Si , il a été à l'Assemblée  c'est bien quelqu'un qui lui a donné l'autorisation  donc c'est bien facile de savoir le nom de la personne !!!! 

Secret ....... où est la transparence !   tout le monde ment ,  tout le monde se renvoie la balle

On a compris qu'il ne fallait pas toucher au coupable !

Portrait de nina83
1/août/2018 - 08h47

Bonnes vacances les gens, aérez-vous le cerveau, profitez de l'été pour vous changer les idées, ne vous laissez pas manipuler par les médias...... 

Portrait de Chuck Norris
1/août/2018 - 08h19
J.Purdey™ a écrit :

Benalla on s'en balance. Il est grillé.  La question est de savoir pourquoi cet individu était protégé par la présidence. Le reste n'est que gribouillage de scribe mal léché.

Approved !

Les plus vus