20/07 12:19

Victoire des Bleus: Relaxe d'un homme accusé d'agression sexuelle sur les Champs-Elysées à Paris "au bénéfice du doute et faute de témoin"

Un homme de 50 ans, jugé en comparution immédiate pour agression sexuelle sur une jeune femme pendant les festivités du retour des Bleus, a été relaxé au « bénéfice du doute. » Le procureur de la République avait requis une peine de quatre mois de prison avec sursis assortie d'une mise à l'épreuve pendant 18 mois, consistant en une obligation de soins.

L'homme, qui a toujours clamé son innocence, "a profité de la foule en liesse, de l'anonymat de la foule", avait déclaré le procureur lors de son réquisitoire, donnant comme exemple les événements survenus en Allemagne lors des célébrations du Nouvel an 2016 où de nombreuses femmes avaient été agressées sexuellement. Le prévenu a "été relaxé au bénéfice du doute", a précisé la présidente de la 23e chambre correctionnelle du tribunal de Paris, lors du jugement rendu dans la nuit de jeudi à vendredi.

Absente à l'audience, la plaignante, âgée de 21 ans, avait affirmé à la police avoir senti, alors qu'elle était dans la foule qui attendait le passage des Bleus sur les Champs-Élysées, "un mouvement de va-et-viens contre la raie de ses fesses", selon son récit relaté par le tribunal. Elle s'était alors retournée et avait vu un homme en train de se masturber derrière elle.

Le prévenu, marié, au casier judiciaire vierge mais présentant de "très sévères troubles psychiatriques", selon le tribunal, a affirmé n’avoir "jamais agressé personne". La jeune femme se serait "vengée" en allant voir la police "parce que j’ai refusé de (lui) céder ma place pour voir les Bleus", a-t-il dit. Aucun témoin n’a pu confirmer les propos de la jeune fille.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de droopy-59
20/juillet/2018 - 15h01 - depuis l'application mobile
onebob a écrit :

shiapa n aime pas ca...elle voulait la guillotine elle...

@onebob les deux versions sont possible

Les plus vus