19/07 15:44

Révélations sur le conseiller de Macron, Alexandre Benalla : Déjà deux affaires de violence en 2016 et en 2017 - Nouvelle vidéo

Deux nouvelles révélations sur Alexandre Benalla, viennent semer le trouble cet après-midi sur la personnalité de cette homme. 

Selon la chaîne Public Sénat, en mars 2017, le candidat Emmanuel Macron est en meeting à Caen. Ce jour-là une équipe de tournage de Public Sénat suit le déplacement en terre Normande. La foule nombreuse attend les discours. À l’arrivée du candidat, un journaliste de Public Sénat s’approche pour faire quelques clichés.

Le service d’ordre à cran le repousse une première fois, avant l’intervention musclée d’Alexandre Benalla.

Le journaliste est ceinturé, avant d’être poussé sur 50 mètres par l’officier de sécurité, Alexandre Benalla, qui lui arrache sans autre explication son accréditation presse censée lui permettre de suivre le meeting au plus près du candidat et de ses soutiens.

L’incident est suffisamment grave et incompréhensible pour que la direction de la chaîne adresse à l’époque une lettre à l’équipe du candidat Emmanuel Macron au prétexte qu’il n’y avait aucune menace pour le candidat et qu’empêcher la presse de faire son travail relève de l’arbitraire.

Mais ce n'est pas tout, selon le site Buzz Feed, un jeune communiste accuse ce même chargé de mission de l'Élysée de l'avoir frappé en marge de la déclaration de candidature d'Emmanuel Macron à Bobigny en 2016. Sur une vidéo que s'est procurée BuzzFeed News, on peut voir Alexandre Benalla sortir le militant manu militari:

"Alors que j'allais rentrer dans la salle, deux personnes du services sont venues me dire que je ne pouvais pas rentrer. J'ai demandé pourquoi et précisé que je voulais juste poser une question à Macron. Ils n'ont pas cherché à comprendre et m'ont attrapé de force pour me faire sortir. Alexandre Benalla m'a donné un coup sur la tête et une béquille.

Son collègue aussi m'a frappé à la tête. Il n'y avait rien qui justifiait cela, je n'étais pas violent. Une fois dehors, j'ai crié "allez-y, frappez-moi devant tout le monde.

Le collègue de Benalla a répondu : "viens, on va régler ça dans la cité", mais il est reparti tout de suite, il avait l'air d'avoir eu un appel radio."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de dukatrinn
19/juillet/2018 - 21h28

Le règne du roi et de ses sbires..........encore 4 ans 

Portrait de arcansoleil
19/juillet/2018 - 20h10

Ce type est une petite frappe sans scrupule sciemment engagé par l'Elysée pour son manque de limites et de moralité. Il y a des antécédents cautionnés par Macron. Macron et ces milices... 

Portrait de Verygood
19/juillet/2018 - 19h48
avalon01 a écrit :

après le garde du corps de macron qui est copain comme cochon avec le logeur de daesh  ,  décidément  c'est un festival .   honte à ceux qui ont voté pour le petit banquier qui laisse crever les plus faibles  , remarque c'est bien l’esprit Français 'chacun sa merde' 

 

Que quelqu'un qui est très proche du loguer des terroristes fréquente l'Elysée montre la terrible naïveté de l'Elysée.

 
Portrait de Verygood
19/juillet/2018 - 19h39

Le problème est l'amateurisme de l'entourage de Macron. Il y a aussi la naïveté de certains hauts fonctionnaires voire de Macron lui-même.

Encore une autre polémique après Belattar intégrant un conseil alors qu'il a tenu des propos polémiques loin des idéaux républicains, le tweet d'une conseillère : Sibeth N'Diaye après la mort de Veil, traitant  Veil de meuf.

 
Portrait de mestoutou
19/juillet/2018 - 16h52
Mosquitox. a écrit :

Ben oui, mais le fait est qu' il a fait toute sa carrière au PS!!!

Pas de chance hein ??? :bigsmile::bigsmile:

Je vous rejoins !

Portrait de mestoutou
19/juillet/2018 - 16h50
colin33 a écrit :
Quel intérêt, de faire appel aux services de cet individu ? si ce n'est s'attirer des ennuis..... sa place serait plutôt auprès d'un parti d'extrême droite !

Oui mais voilà cet individu est dans le cercle du PS (depuis madame aubry), ne vous déplaise !!

Portrait de colin33
19/juillet/2018 - 16h22 - depuis l'application mobile

Quel intérêt, de faire appel aux services de cet individu ? si ce n'est s'attirer des ennuis..... sa place serait plutôt auprès d'un parti d'extrême droite !

Portrait de jarod.26
19/juillet/2018 - 16h08 - depuis l'application mobile

ce monsieur n'est pas clean du tout

Les plus vus