15/07 23:28

Champion du monde: Les images du Drugstore Publicis sur les Champs-Elysées saccagé par des casseurs - L'équipe de France défilera demain à 17h avant d'être reçu à l'Elysée

23h21: Le Drugstore Publicis des Champs Elysées entièrement saccagé selon les images et les infos sur les réseaux sociaux .

.

23h04: Nouveaux incident à l'instant sur les Champs Elysées avec intervention en cours des CRS

21h57: Incidents sur les Champs Elysées avec des individus qui s'en prennent à un camion de pompiers et à des vitrines. Les CRS interviennent pour calmer les esprits après ces violence.

20h43: Après leur victoire au Mondial, les Bleus descendront les Champs-Elysées demain vers 17h00

20h40: Sur Twitter, Edouard Philippe a réagi à la victoire des Bleus. "Champions du monde !!! Quel match ! Quel mondial ! Quelle équipe ! Vous faites la fierté de votre pays, bravo l'Equipe de France", a lâché le Premier ministre sur le réseau social.

19h55: Emmanuel Macron : "Je suis très heureux pour la France, très fier". "Je leur avais qu'une seule chose en allant à Clairefontaine, c'était la deuxième étoile", a déclaré le chef de l'Etat sur RMC.

19h25: C'est l'heure de la remise de la coupe du monde

19h05: «C’est tellement beau, tellement merveilleux», a exulté Didier Deschamps, le sélectionneur de la France championne du monde après sa victoire dimanche contre la Croatie en finale du Mondial, 4-2 à Moscou.

«Je suis super heureux pour ce groupe-là, car on est parti de loin quand même. Cela n’a pas été toujours simple, mais à force de travail, d’écoute... Là ils sont sur le toit du monde pour quatre ans», a jubilé Deschamps sur TF1, quelques minutes après le deuxième sacre mondial de l’histoire de l’équipe de France.

Le sélectionneur des Bleus a longuement félicité ses joueurs, battus deux ans plus tôt en finale de leur Euro à domicile: «C’est tellement beau, tellement merveilleux, pour les joueurs. C’est une jeune génération, certains sont champions du monde à 19 ans», a-t-il dit en référence à Kylian Mbappé, devenu le deuxième plus jeune buteur de l’histoire des finales de Coupe du monde.

D’un point de vue personnel, «DD», qui devient le troisième joueur à gagner le Mondial en tant que sélectionneur après l’avoir remporté en tant que joueur, a confié qu’il «ne pense pas à (lui) mais évidemment il y a la fierté».

«Je suis là pour remplir des objectifs, gagner des titres. Cela m’a tellement fait mal de perdre ce titre de champion d’Europe il y a deux ans, je pense que cela nous a servi, aux joueurs, et à moi aussi. Le fait de désacraliser cet instant de finale, je pense que cela a été important», a-t-il analysé.

Sur le match, «Il faut prendre», a-t-il concédé. «On n’a pas fait un énorme match, mais on a montré des qualités mentales, donc c’est mérité».

«Le match appartient aux joueurs, c’est eux qui sont champions du monde, et nous (le staff) on est lié. On était 20 personnes dans le staff, depuis 55 jours. Il y a beaucoup, beaucoup de travail et là, c’est le sacre suprême donc c’est merveilleux».

.

ON EST CHAMPIONS DU MOOOOONDEEEE !!!!!!!! Score final : FRANCE 4 - CROATIE 2

L'équipe de France a sa deuxième étoile sur son maillot !

.

La France a remporté la deuxième Coupe du monde de son histoire après le sacre de 1998, en battant la Croatie 4 à 2, en finale du Mondial-2018, dimanche à Moscou, dans un match fou.

Kylian Mbappé, 19 ans, a inscrit le 4e but de la France (4-1, 65e minute). Le Français est le deuxième plus jeune joueur de l’histoire à marquer dans une finale de Coupe du monde après Pelé en 1958.

Didier Deschamps, 49 ans, capitaine des champions du monde 1998, est devenu le troisième homme de l’histoire du foot à remporter la Coupe du monde comme joueur puis comme sélectionneur, après le Brésilien Mario Zagallo et l’Allemand Franz Beckenbauer.

Ce match a été suivi par des centaines de milliers de fans dans les rues et les bars de Paris. Et les Champs-Elysées ont été envahis avant même le coup de sifflet final.

La France avait ouvert le score grâce à un but contre son camp de Mario Mandzukic (1-0, 18e minute), une première dans une Coupe du monde. Puis Ivan Perisic a égalisé (1-1, 28e minute). Et les Bleus ont repris l’avantage (2-1, 39e minute), grâce à un but d’Antoine Griezmann sur penalty, après intervention de l’arbitrage assisté par vidéo (VAR), là encore une première en finale d’une Coupe du monde.

La France a ensuite creusé l’écart 3 à 1, grâce à Paul Pogba (59e minute). Puis Kylian Mbappé, 19 ans, a inscrit le 4e but de la France (4-1, 65e minute).

La Croatie a enfin réduit grâce à Mario Mandzukic (69e minute) et sur une énorme erreur de Hugo Lloris.

Dans ce match pas comme les autres, quatre personnes sont même entrées brièvement sur la pelouse, avant d’être interceptées par les stadiers, à la 53e minute

Le jeu a rapidement repris. La France menait 2 à 1 à ce moment. Ces personnes portaient des uniformes, il y avait une femme parmi elles. Les intrus ne s’en sont pas pris aux joueurs.

18h27: Les Croates viennent de marquer un deuxième but. Le score passe désormais à 4 pour la France et 2 pour la Croatie

18h23: ET DE QUATRE !!!! La France a déjà marqué quatre buts !

18h17: Et un, et deux et trois ! La France marque son troisième but !!!

18h13: Quatre personnes sont entrées brièvement sur la pelouse, avant d’être interceptées par les stadiers, à la 53e minute de la finale France-Croatie du Mondial-2018, dimanche à Moscou. Le jeu a rapidement repris. La France menait 2 à 1 à ce moment-là, elle s’est finalement imposée 4-2. Ces personnes portaient des uniformes, notamment de policiers. Les intrus ne s’en sont pas pris aux joueurs.

Quelques minutes après, le groupe contestataire russe Pussy Riot a affirmé, sur ses pages sur Twitter et Facebook, que ses membres avaient fait cette intrusion.

Ils représentaient des «policiers célestes qui surveillent doucement les supporteurs du Mondial (...) et le respect des règles du jeu», à la différence des «policiers terrestres» russes qui «dispersent les manifestations» et «font du mal à tous» selon les Pussy Riot.

Le groupe a expliqué vouloir ainsi attirer l’attention sur le problème des prisonniers politiques en Russie, en réclamant notamment de libérer le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov, 42 ans, condamné à 20 ans de camp par la justice russe pour «terrorisme» et «trafic d'«armes».

18h03: C'est parti pour la seconde période de la finale

17h55: Des milliers de personnes sont déjà sur les Champs-Elysées à Paris. Des gendarmes sont présents à chaque intersection de l'avenue afin de couper la circulation.

17h48: Le point sur le match à la mi-temps

La France mène 2 à 1 à la pause en finale du Mondial-2018 contre la Croatie, dimanche à Moscou, dans un match fou. La France avait ouvert le score grâce à un but contre son camp de Mario Mandzukic (1-0, 18e minute), le premier de l'histoire en finale de Coupe du monde. Puis Ivan Perisic a égalisé (1-1, 28e minute). Et les Bleus ont repris l'avantage (2-1, 39e minute), grâce à un but d'Antoine Griezmann sur penalty, après intervention de l'arbitrage assisté par vidéo (VAR), une première en finale d'une Coupe du monde.

La France est en quête de son deuxième titre mondial, la Croatie de son premier. Cette finale est particulière pour le coach français Didier Deschamps, qui était le capitaine des Bleus champions du monde en 1998, il y a 20 ans.

17h38: Et de deux !!! Un but supplémentaire pour l'équipe de France grâce à un penalty d'Antoine Griezmann. La France mène désormais 2 à 1.

17h28: C'est l'égalisation de la Croatie à la 28ème minute grâce à un but de Perisic. Désormais, il y a 1 - 1

17h18: Et c'est un premier but pour l'équipe de France à la 18ème minute. Les Bleus mènent 1-0 face à la Croatie

17h00: C'est parti !!!

16h56: Les joueurs des deux équipes sont sur le terrain. Après la Marseillaise, les joueurs croates ont interprété leur hymne nationale.

16h35: La cérémonie de clôture de la Coupe du monde 2018 a débuté avant la finale entre la France et la Croatie

16h02: Entre 2 500 et 3 000 supporters des Bleus seront présents au stade Loujniki de Moscou, a indiqué la Fédération française à l'AFP peu avant le coup d'envoi. Les supporters français ont eu du mal à se faire entendre pendant cette Coupe du monde en Russie, surtout au premier tour, où ils étaient disséminés dans les stades.

Sur l'ensemble du tournoi, ils auront été environ 17 000 en tribunes pour soutenir l'équipe de France, soit une moyenne de 2 500 supporters par match, loin des grandes délégations sud-américaines.

15h40: La composition des équipes:

.

.

15h15: Les Bleus sont arrivés au stade et commencent à reconnaître la pelouse.

14h51: Le trophée est arrivé dans le stade

.

.

14h49: Les joueurs Français sont dans le car en route pour rejoindre le stade escorté par les policiers russes

14h41: Les joueurs Français sont en train de sortir de leur hôtel pour rejoindre leur car

14h37: «C'est une finale de Coupe du monde, ça se trouve ce sera la dernière, donc on va vraiment prendre ça comme si c'était le dernier match de notre vie», a déclaré le milieu Paul Pogba à quelques heures d'affronter la Croatie, dimanche sur TF1. «Les jambes ne tremblent pas. On connaît nos qualités. Tous les joueurs qui sont là ont rêvé de ça, ce n'est pas maintenant que les jambes vont trembler», a-t-il dit dans l'émission Téléfoot. «On est partis de trop loin pour abandonner maintenant, pour laisser la Coupe à quelqu'un d'autre. Il faut vraiment se battre, on l'a tous rêvé, on est près du but. On a la clef, il faut juste ouvrir la porte.»

14h30: Les organisateurs annoncent que la Fan Zone du Champs de Mars est déjà complète à 2h30 du début de la rencontre

12h50: Les joueurs et l’encadrement de l’équipe de France de football seront reçus lundi en fin d’après-midi à l’Elysée par Emmanuel Macron, au lendemain de leur finale contre la Croatie dimanche (17h00 françaises) à Moscou, a-t-on appris auprès de la présidence.

Les Bleus seront accueillis par le chef de l’Etat et son épouse, Brigitte. Une réception aura lieu à l’Elysée en présence de sportifs, anciens champions du monde ou médaillés olympiques et paralympiques et d’un millier de jeunes venant notamment des clubs dont sont issus certains joueurs de l’équipe de France.

12h16: Selon un sondage Ifop pour le JDD, les Français sont 84% à penser que la France va décrocher sa deuxième étoile. Ce taux monte même à 95% chez les personnes intéressées par le football». Les Français sont aussi «51% à affirmer que la Coupe du monde a jusque-là joué positivement sur leur moral».

11h50: Les supporters se pressent déjà sur la fan zone installée sur le Champ-de-Mars, à Paris, afin de suivre la finale. Elle ouvre dans un peu plus d'une heure, à 13h00

11h30: Plusieurs personnalités ont posté un message d'encouragement sur Twitter

11h25: Le ministère de l'Intérieur a posté sur Twitter des conseils pour les personnes qui regarderont la finale depuis une fan zone

10h30: A 17h00, les Français auront les yeux rivés vers Moscou (Russie) pour la finale de la Coupe du monde 2018. Dans un communiqué, Live Nation, l'organisateur de la tournée OTR II, indique Jay-Z et Beyoncé, "sensibles à la portée symbolique du lieu et du match", ont décidé que le match sera diffusé dans le stade de France, où ils doivent se produire ce soir.

"Vingt ans après le premier sacre mondial de l’Equipe de France de Football, Beyoncé et JAY-Z invitent donc les personnes en possession d’un billet pour ce concert à se présenter au Stade de France à 16h afin de pouvoir profiter des écrans du stade, ainsi que de ceux de leur production, pour porter les Bleus vers une victoire finale", précise le communiqué. 

10h14: Interrogé ce matin par RTL, Noël Le Graët, le président de la Fédération Française de Football, s'est exprimé depuis Moscou à sept heures du coup d'envoi.

"C'est leur soirée, c'est notre soirée à tous et avec deux équipes peut-être plus proche l'une de l'autre que l'on croit, mais les Français sont vraiment bien préparés", estime-t-il en précisant que Didier Deschamps est "tout à fait détendu, c'est un homme qui travaille intelligemment".

09h45: C’est l’heure de vérité pour la France et la Croatie. Les Bleus rêvent de soulever la Coupe du monde une deuxième fois, les Croates pour la première fois dans leur histoire. Coup d’envoi à Moscou à 15h00 (GMT).

«Ce n’est pas le moment de lâcher. On a fait tellement d’efforts, on sait d’où on vient, on veut se donner les chances de gagner ce dernier match, avec cet objectif». Tous les joueurs auraient pu le dire. C’est le capitaine français Hugo Lloris qui l’a formulé. «Je veux que mon équipe gagne, que, si Dieu le veut, on remporte la Coupe demain», insiste aussi le capitaine croate Luka Modric, qui sera un des dangers pour le gardien français, sans oublier Ivan Rakitic, Mario Mandzukic ou Ivan Perisic.

En France, la foule en liesse s’est jetée dans les rues après la demi-finale remportée face à la Belgique (1-0). De quoi rappeler une douce euphorie d’il y a 20 ans, quand le visage de Zinédine Zidane, auteur d’un doublé contre le Brésil (3-0) était projeté sur l’Arc de Triomphe à Paris.

Du côté français, deux joueurs vont jouer gros: Antoine Griezmann et Kylian Mbappé. «Grizou», qui récuse la rime avec «Zizou» - «moi c’est plus +Grizi+» - se sait très attendu. Le joueur de l’Atletico Madrid est monté en puissance et présente des statistiques consistantes (trois buts sur deux penalties et une bourde de gardien, deux passes décisives sur coups de pied arrêtés) mais n’a pas brillé comme à l’Euro-2016, fini sur des titres de meilleur joueur et meilleur buteur avec 6 réalisations.

Et les attentes sont gigantesques autour de Kylian Mbappé. La gamin de 19 ans a ébloui la planète foot contre l’Argentine (4-3 en 8e de finale), suscitant les comparaisons avec Pelé, récoltant même les éloges d'«O Rei». Il n’a plus été décisif depuis.

08h12: Dans la nuit de mardi à mercredi, plusieurs centaines de milliers de personnes s’étaient rassemblées sur les Champs-Elysées après la victoire en demi-finale contre la Belgique. Les CRS, qui descendaient la célèbre avenue pour «relancer la circulation» peu après minuit, avaient répondu à des jets de bouteilles par des gaz lacrymogène.

Sept personnes avaient été interpellées pour des délits mineurs (jets de projectiles sur les forces de l’ordre, vols, outrages, etc.).

Certains supporters s’étaient également hissés sur les toits des bus de la RATP qui, pour éviter de revivre ces scènes, a décidé d’interrompre son réseau de bus et tramways dans la capitale et la proche banlieue à partir de 18H00.

«Oui, il y a des moyens exceptionnels qui sont mis en place mais j’en appelle surtout à la responsabilité de nos concitoyens. La sécurité, elle dépend aussi de comportements. Il y a des comportements simples à respecter», a déclaré samedi sur BFMTV Christophe Castaner, secrétaire d’Etat aux relations avec le Parlement, en marge du défilé du 14 juillet.

08h00: Quelque 230 «fan zones» ont été recensées dans tout le pays, dont Paris où 90.000 personnes sont attendues sur le Champ-de-Mars. Elle sera entièrement protégée de barrières et dotée de six accès sécurisés, avec contrôles et fouilles.

Dès l’ouverture des portes à 13H00, la circulation sera interdite sur un large périmètre autour de la «fan zone» parisienne et ce jusqu’à 21H00 au moins. La Tour Eiffel sera également fermée.

En cas de victoire des Bleus, l’interdiction se prolongera jusqu’à lundi 04H00 et sur une zone beaucoup plus large, de la Porte Maillot aux Jardins des Tuileries, en passant par les Invalides et les Champs-Elysées où une marée humaine de supporters est attendue si la France est sacrée championne.

Une quinzaine de stations de métro et RER situées dans ce périmètre seront également fermées au fur et à mesure de la journée, à partir de 13H00.

07h35: Plusieurs milliers de policiers et gendarmes, dont 4.000 à Paris, sont sur le pont dimanche partout en France pour la finale du Mondial afin d’assurer la sécurité des supporters, qui afflueront par centaines de milliers sur les Champs-Elysées en cas de victoire des Bleus.

63.500 policiers et 46.500 gendarmes ont été mobilisés tout le week-end pour les festivités du 14-Juillet samedi et pour la finale de la Coupe du monde, qui oppose la France et la Croatie à Moscou à partir de 17H00.

143 unités de CRS et de gendarmes mobiles, dont 86 pour la seule région parisienne, ont également été déployées, ainsi que 44.000 pompiers. Plus discrètement, les unités d’intervention, BRI à Paris, RAID et GIGN, seront prêtes à intervenir partout sur le territoire, alors que la France vit toujours sous la menace terroriste.

«On ne peut pas mobiliser plus que ce que nous mobilisons», a affirmé le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, sans que soient précisés les effectifs affectés spécifiquement à la journée de dimanche.

07h01: Le président Emmanuel Macron et son épouse se rendront à Moscou pour la finale, en compagnie de deux internationaux, Laurent Koscielny et Dimitri Payet, qui n'ont pas pu participer à cette Coupe du monde en raison de blessures.

A 17h00 françaises, le match démarrera. Quelques heures plus tard, ce sera la liesse sur les Champs-Elysées, comme en 98, ou les larmes de 2006.

06h32: Patienter jusqu'à dimanche, 17 heures, pour que cette finale démarre enfin: les Bleus fourbissent leurs dernières armes à la veille du choc contre la Croatie à Moscou, où ils tenteront de remporter la Coupe du monde, vingt ans après 1998 et la génération Zidane.

Samedi, à la mi-journée, ils se sont installés dans leur hôtel chic de la capitale russe, avant les inévitables rituels d'avant-match: conférence de presse à 15h45 françaises au stade Loujniki et ultime entraînement à 16h30.

Des rendez-vous chargés d'une atmosphère particulière, à la hauteur de l'immense attente des supporters français. Car après le sacre de 98 et la désillusion de 2006, l'équipe de France s'apprête à disputer la troisième finale de Coupe du monde de son histoire, le "rêve de gosse" de tous les footballeurs, comme l'ont répété en ch?ur les hommes de Didier Deschamps.

05h23:  Aujourd'hui, il faudra résister aux redoutables milieux de terrain croates, la doublette Luka Modric et Ivan Rakitic, soit une star du Real Madrid et un joueur clé du FC Barcelone. Mais plutôt que leurs adversaires, les Bleus préfèrent évoquer leurs propres atouts depuis le début de la compétition: leur solidarité et leur impressionnante solidité défensive, sur laquelle a buté la Belgique en demi-finales (1-0). Et tant pis si le style de jeu à la Deschamps n'est pas toujours flamboyant.

04h11:  Didier Deschamps  était capitaine en 98, c'est lui qui soulevait la Coupe sur la photo et il rêve de devenir, à 49 ans, le troisième homme à décrocher le graal comme joueur, puis comme sélectionneur, après le Brésilien Mario Zagallo et l'Allemand Franz Beckenbauer. "Il a su créer un groupe à son image. C'est lui le patron, le chef du navire. Il a fait de grandes choses en tant que joueur et en tant qu'entraîneur aussi. Il a essayé de retranscrire ça sur ses joueurs.

C'est important", souligne Matuidi.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Voltaire.
16/juillet/2018 - 00h38

Les "Co......rds " de casseurs ont encore frappé ! Mais quel "Co.....rie "de gâcher une belle fête !  

Dès vendredi , dans notre quartier , Trocadero on avait eu sur nos pare brises des tracts nous demandant d’enlever nos voitures en nous conseillant de les garer dans des parkings fermés sinon risques de dégradations comme on en avait déjà eu après une victoire du PSG, où des casseurs avaient déjà sévit  ... Que c’est bête de détruire pour que dalle !

Portrait de B612
15/juillet/2018 - 22h57
J.Purdey™ a écrit :

Pourquoi dans quelques jours... Ca casse déjà sur les champs...  La racaille est déjà sur la place. 

Eh oui il y a des rabat-joie partout. smiley Malheureusement c'est toujours un risque de voir les racailles en profiter. smiley Les gens ne vont pas non plus changer pour autant. Mais en général l'atmosphère est plutôt bon enfant. J'ai même vu des jeunes faire des selfies avec les policiers. smiley

Portrait de B612
15/juillet/2018 - 22h47
Philou.2 a écrit :

Les amis ! Savourons ce moment de liés ! Apprécions cet instant présent ! Ça nous retirera rien ça nous donnera rien non plus mais c'est juste un instant de joie partagè ensemble . Si ça peut faire évoluer les mentalités pour les jeunes.. bravo à eux bravo à Didier.D ! 

D'accord avec toi. smiley Meme si c'est éphémère et que ce n'est que du foot, au moins on peut voir les gens contents et faire la fête ensemble, tenter de communier. Et ça fait sacrément du bien de voir ça.

Mais que les esprits chagrins se rassurent, dans les prochains jours tout rentrera dans l'ordre. Les gens klaxonneront, mais pour engueuler la file qui n'avance pas, crieront, mais après leur voisin qui a osé éternuer après 22h, feront la gueule dans le métro, regarderont les autres de traviole dans la rue parce qu'ils les regardent, même gentiment. Ca ne m'étonnerait pas que ce soient les mêmes, d'ailleurs, qui font les rabat-joie ce soir... Pas étonnant ensuite que ce pays soit tant morose et que des gens sautent sur n'importe quel prétexte pour être joyeux et se lâcher.

Sinon, félicitations à l'Equipe de France. smiley Mais aussi bravo et respect à l'impressionnante équipe croate, qui a certes perdu, mais avec panache et courage. smiley

Portrait de Philou.2
15/juillet/2018 - 21h54

Les amis ! Savourons ce moment de liés ! Apprécions cet instant présent ! Ça nous retirera rien ça nous donnera rien non plus mais c'est juste un instant de joie partagè ensemble . Si ça peut faire évoluer les mentalités pour les jeunes.. bravo à eux bravo à Didier.D ! 

Portrait de soneriendu
15/juillet/2018 - 21h43

Franchement, il me vient pas du tout à l´esprit de m’identifier à une équipe de football. J’ai une personnalité plus affirmée et indépendante. Je vais aller m’expatrier au Bboutant car là bas le football est inconnu et le sport national est le tir à l´arc.Source de Antoine de Maximy.

Portrait de soneriendu
15/juillet/2018 - 21h16
hypnotichien a écrit :

je vais finir par croire que tous les loosers, aigris, et autres défaitistes ont décidé de planter la tente ici  $) $) $) $) 

Je suis extra lucide.

Portrait de soneriendu
15/juillet/2018 - 21h15

Et remettons les choses à leurs places, nous ne sommes pas champions du Monde, ce sont les joueurs qui sont les champions du monde.

Lorsque Martin Fourcade gagne plusieurs médailles aux jeux olympiques, on ne dit jamais que nous sommes champions Olympiques mais que la victoire revient à Monsieur Fourcade

Portrait de soneriendu
15/juillet/2018 - 21h06

On pourra dire Vive la France quand le chômage, la délinquance et la pauvreté auront disparu.

Portrait de soneriendu
15/juillet/2018 - 21h04

Je ne comprends pas un tel enthousiasme pour ce sport que nous finançons par les frais bancaires du Crédit Agricole, les articles que nous achetons chez Carrefour, les brioches Pasquier, les biscuits Belin, la merde de KFC,Coca cola, les voitures frelatées VW, EDF, Accor hôtel de Sarkozy, Nike ta mère, les tablettes Archos, le PMU des beaufs.

Portrait de Synapse
15/juillet/2018 - 20h38

Les champions du monde de football (sport qui consiste à courir après un ballon, oui je sais c'est résumé succinctement) sont les joueurs français, et uniquement eux! Donc dire " on est champions", c'est un peu excessif. Mais les gens ont besoin de s'approprier les victoires des autres, ça rend leur vie un peu moins morne. Mais après l'anesthésie collective, il y a le réveil et la dure réalité...

Portrait de Philomène
15/juillet/2018 - 19h57
Hh 2307 a écrit :

Le pire reste à venir: une semaine de journal télévisé, et dès ce soir, consacré uniquement à ce fait! Comme si il n'y avait pas d'êvenement dans le monde plus important! demain macron qui va  s'approprier cette victoire ! la desccente en bus des joueurs heureusement que netflix existe!

Vous êtes optimiste ! une semaine ,non ,on en prend pour 20ans .Ca fait combien de temps qu'on nous rebat les oreilles avec cette merveilleuseeeeeee coupe du monde de 98 .?

Nous sommes manipulés et ça marche. Ils auraient tort de s'en priver les gens sont lobotomisés:

Panen et circenses :du pain et des jeux .  

Portrait de Jeff2912
15/juillet/2018 - 19h48 - depuis l'application mobile
Hh 2307 a écrit :

Quand je vois ceux qui soutiennent ces racailles friqués: les bofs blancs, les racailles des cités qui crachent sur la france en temps normal.

C'est clair que toi quand on te lit, on a tout de suite l'impression d'avoir affaire à un aristocrate.

Portrait de vivien33
15/juillet/2018 - 19h43 - depuis l'application mobile
Alala 1er a écrit :

Ca va en faire des déçus, après la victoire de la Croatie J)

@Alala 1er honte à vous ha ha ha ha ha mdrrr vive la France

Portrait de vivien33
15/juillet/2018 - 19h43 - depuis l'application mobile
Alala 1er a écrit :

Ca va en faire des déçus, après la victoire de la Croatie J)

@Alala 1er honte à vous ha ha ha ha ha mdrrr vive la France

Portrait de Mamie ninja
15/juillet/2018 - 19h28

Tous ceux qui disaient que les bleus allaient dégager à la fin des trois premiers matchs, j’espere que ça vous fait pas trop mal devant une glace.

Bande de zonards. Vive la France !

Portrait de Jeff2912
15/juillet/2018 - 19h16 - depuis l'application mobile

Victoire !!!!
Yessssssssss
:-)

Portrait de minou75
15/juillet/2018 - 19h16 - depuis l'application mobile

C'est un Hold up...Lamentable !!!

Portrait de jarod.26
15/juillet/2018 - 19h07
traker a écrit :

attention maintenant on va bouffer du foot pendant 6 mois pouarffffffffffffff

on remet ça l'année prochaine avec les filles et la cdm sera chez nous ^^
Portrait de CookieAC
15/juillet/2018 - 19h05

Un petit "s" à champion dans votre titre ne serait pas de trop...

Portrait de traker
15/juillet/2018 - 19h04

attention maintenant on va bouffer du foot pendant 6 mois pouarffffffffffffff

Portrait de Harriet
15/juillet/2018 - 18h56

Bravo aux croates pour leur match superbe ! smiley

Portrait de jarod.26
15/juillet/2018 - 18h54
champion du MONDE !!!!!!!!!!!!! (smiley danse de la joie) yalaaaaaaaaaaa ^^
Portrait de Harriet
15/juillet/2018 - 18h51

Mouais , à vaincre sans (vraiment) jouer , on triomphe sans gloire !  smiley

Portrait de Rico Trompette³
15/juillet/2018 - 17h38

Aux chiottes l'arbitre !

Portrait de Martino Martin
15/juillet/2018 - 17h33

Déjà 2 buts marqués par les Croates.. mais un seul du bon coté.France 0 buts marqués eux mêmes pour le moment.

Portrait de Rico Trompette³
15/juillet/2018 - 17h14

Il est beau Poutine !

Portrait de ale35
15/juillet/2018 - 17h06

OUF ça se termine enfin ce foutoir de foot ;

Portrait de Philou.2
15/juillet/2018 - 15h51

Équipe type ! On ne change pas une équipe qui gagne.. 

on va la pêcho ! Oh oh oh ... ce soir on va la pêcho !! Cette pecou mon frérot smiley

Portrait de satine1
15/juillet/2018 - 14h56
ale35 a écrit :

NE JAMAIS vendre la peau de l'ours 

Surtout pas, elle pourrait vous servir !....

Portrait de satine1
15/juillet/2018 - 14h53
Abibigagaeldu02 a écrit :

Mais ils vous ont fait quoi les riches pour que vous les détestiez autant ? Rien. Ils ont travaillé dur pour beaucoup. Je ne vois pas en quoi un riche peut poser un quelconque problème à un prolétaire. 

Je ne sais pas si vous vous rendez-compte mais cette haine du riche en France entraîne de graves problèmes => braquages, cambriolages ("oh ils sont juifs, ils ont donc de l'argent", commerçants, touristes asiatiques et même stars...) voire meurtres. Des familles entières ne peuvent plus vivre en paix car considérées comme riches (considérées donc pas forcément vrai) et de facto menacées en permanence. 

 

Parenthèse fermée. Profitez de cette finale et de cette ferveur populaire. Et les grincheux qu'ils aillent au diable. Ils n'aiment tout simplement pas voir un peuple heureux, c'est contre leurs idéaux. 

OUI, profitons, ce n'est pas tous les jours !!  Allez les Bleus !! 

Les plus vus