12/07 11:01

Justice: 6 mois avec sursis requis contre Jean-Vincent Placé pour "violences, injures à caractère racial et outrages à agents"

"Comportement de soudard" ou attitude simplement "déplacée"? Une peine de six mois avec sursis a été requise à l'encontre de l'ex-secrétaire d'État Jean-Vincent Placé, poursuivi pour "violences, injures à caractère racial et outrages à agents" lors d'une soirée alcoolisée.

La condamnation réclamée s'accompagne d'une mise à l'épreuve de deux ans comprenant une obligation de soigner son addiction à l'alcool et de rembourser ses victimes. Mille euros d'amende ont également été requis pour l'injure raciale. Le tribunal a mis son jugement en délibéré au 10 septembre.

Cet éphémère membre du gouvernement sous François Hollande avait été interpellé ivre le 5 avril à la sortie d'un bar du VIe arrondissement de Paris, dont il venait d'être expulsé par un videur après un incident avec une cliente.

L'ancien sénateur écologiste est jugé pour des violences envers la jeune femme. Il lui est également reproché d'avoir proféré des injures racistes à l'encontre du portier de l'établissement qui s'est interposé, et d'avoir outragé les policiers qui sont intervenus.

"Toutes ces infractions troublent gravement l'ordre public et la politique pénale du parquet s'agissant de la violence faite aux femmes et de la lutte contre le racisme", a dénoncé le procureur dans ses réquisitions.

Pour le magistrat, l'ancien sénateur a exprimé dans ce dossier une forme de "désinhibition due à l'alcool mais aussi l'expression d'une forme de supériorité, de toute-puissance".

"Ce que M. Placé appelle +avoir été lourd+, nous appelons cela des violences légères, un choc psychologique", a expliqué le représentant du ministère public à propos de la manière dont le conseiller régional aurait violemment tiré à lui par le bras une jeune femme qui dansait.

"Elle ne s'attendait pas à ce qu'un homme politique ait un comportement de soudard", a-t-il lancé.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de JakoRalboloGraveDeOuf
13/juillet/2018 - 09h46
Agosile a écrit :

Il est français

Ca se voit, qu'il est français, à l'oeil nu. Et ça nous fait un beau pays, ce genre de racaille protégé par l'antiracisme qui parvient même à clouer le bec à la justice.

Portrait de Mosquitox.
12/juillet/2018 - 17h36
Agosile a écrit :

Il est français

Avant tout: Il est con !!!

Portrait de Philou.2
12/juillet/2018 - 16h44

À défaut d'être un pilier au sein de son partis il est celui des bars smiley

Portrait de onebob
12/juillet/2018 - 14h02

t aurai mieux fait de mettre de largent en suisse JF ,t aurai pris moins...essayer d insulter quelqun , meem raciste ,si vous etes condamné , c est que vous fort...

Portrait de JP67
12/juillet/2018 - 12h36
Micheldu17.02 a écrit :

" Pékin" :quest: Attention :exmark: Pas d' allusion raciste :exmark:...;) 

Il serait d'origine cambodgienne....;)

il est coreen !

Portrait de atlantique07
12/juillet/2018 - 12h21

Si la justice devait sanctionner tous les propos d'ivrognes elle serait engorgée...Par contre volé un camion de pompier pendant une intervention     ?   Simple rappel à la loi et pourtant l'infraction était beaucoup plus grave...

Portrait de Micheldu17.02
12/juillet/2018 - 12h14
POCKSY a écrit :

Justice ?? où ça ???

Le simple pékin aurait pris plus bien évidemment !

" Pékin" smiley Attention smiley Pas d' allusion raciste smiley...smiley 

Il serait d'origine cambodgienne....smiley

Portrait de POCKSY
12/juillet/2018 - 11h51

Justice ?? où ça ???

Le simple pékin aurait pris plus bien évidemment !

Portrait de mestoutou
12/juillet/2018 - 11h09

6 MOIS avec sursis donc rien du tout !!!!!

La vie est belle pour certains

 

VIVE LA FRANCE

Les plus vus