22/06 11:10

Braquage de Kim Kardashian à Paris: Un des suspects mis hors de cause après huit mois de prison

Plus d'un an et demi après le braquage de Kim Kardashian survenu dans un hôtel parisien, la juge d'instruction en charge du dossier a décidé de lever la mise en examen de François D. L'homme âgé de 55 ans était mis en examen pour "vol avec arme", "séquestration" et "association de malfaiteurs", selon LCI.

Nos confrères indiquent que François D, qui clamait son innocence depuis son arrestation en janvier 2017, est désormais témoin assisté après avoir été huit mois en prison. En septembre 2017, il avait été libéré sous contrôle judiciaire. Maître Manuel Abitbol, son avocat, explique que "c'est la fin d'un long combat judiciaire". "Nos arguments ont fini par convaincre, c’est un grand soulagement", ajoute-t-il.

Dans la nuit du 2 au 3 octobre 2016, Kim Kardashian s'était fait braquer par cinq hommes dans une résidence hôtelière de luxe à Paris, où elle était venue assister à la Fashion Week. Deux des voleurs l'avaient menacée avec une arme sur la tempe, avant de la ligoter, de la bâillonner, puis de l'enfermer dans la salle de bains. Les braqueurs avaient emporté une bague évaluée à près de quatre millions d'euros, plusieurs bijoux en diamant et en or.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ConceptLD
22/juin/2018 - 19h37

La police est sans doute efficace, la justice j'en doute ! y a peu, des trafiquants libérés fautes de juge  ! smiley

Les plus vus