15/06 15:33

Le parquet de Bruxelles révèle que la chanteuse Maurane est décédée "de cause accidentelle" mais refuse de donner plus d'information sur les causes de la mort

Le parquet de Bruxelles a annoncé vendredi la fin de l'enquête sur le décès de la chanteuse Maurane, le 7 mai dans la capitale belge, l'imputant à "une cause accidentelle", sans plus de précisions.

"Le dossier a été classé sans suite pour absence d'infraction. Aucune intervention de tiers n'a a été relevée. Le décès est de cause accidentelle", explique le parquet dans un communiqué, soulignant que l'enquête a été clôturée jeudi.

De son vrai nom Claudine Luypaerts, Maurane avait été retrouvée inanimée le 7 mai au soir dans son lit par une de ses amies, à son domicile du quartier de Schaerbeek. La chanteuse belge avait 57 ans et venait d'amorcer son retour sur scène.

Une autopsie avait été pratiquée, dont les résultats ne devaient pas être connus "avant plusieurs semaines", avait prévenu le parquet dès le 8 mai en annonçant l'ouverture d'une enquête.

Joint par l'AFP vendredi, Denis Goeman, porte-parole du parquet, a précisé qu'il fallait entendre par "cause accidentelle" à la fois absence d'intervention d'un tiers, et absence d'acte volontaire, excluant de fait l'hypothèse d'un suicide.

Maurane, qui avait brièvement participé à la fin des années 1980 à la deuxième version de l'opéra-rock "Starmania", était une figure très connue des fans de chanson française. Elle avait été jurée entre 2012 et 2014 de l'émission de télévision "La nouvelle star".

Son décès soudain avait provoqué une vive émotion dans le monde francophone et des centaines de personnes lui avaient rendu hommage le 17 mai lors de ses obsèques à Bruxelles dans une église comble.

Des célébrités de la chanson française avaient fait le déplacement comme Pascal Obispo, Maxime Le Forestier, Zazie, Francis Cabrel, Francis Lalanne ou Gérard Lenorman.

Maurane était mère d'une fille, Lou, née en décembre 1993.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LeGrinch
16/juin/2018 - 21h08

Je pencherai plus pour un accident du genre vibromasseur, comme Claude François.

Portrait de Linoïe
16/juin/2018 - 13h07

Mort accidentelle, couchée dans son lit........Bizzare.

Portrait de Balbôa..
16/juin/2018 - 00h59
Mosquitox. a écrit :

Allez, j'y vais de mon hypothese glauque : Accident de masturbation !!

Si,si, ca peut exister,comme cette jeune femme en 2012:

 

Décédée après s'être masturbée. C'est ce qui est arrivé à une jeune femme de 24 ans après s'être enfermée dans sa salle de bains pour s'adonner à un plaisir solitaire, en 2012, rapportent quatre ans plus tard des médecins-légistes allemands dans un article paru dans le très sérieux American Journal of Forensic Medicine and Pathology et relayé parSciences et Avenir. C'est son compagnon, inquiet de son absence, qui l'a découverte. Il a défoncé la porte de la salle de bains et a vu la jeune femme, qui avait vomi abondamment, à côté d'un vibromasseur.

Selon l'autopsie, la jeune femme a eu un orgasme, ce qui d'abord a provoqué une augmentation trop rapide de la pression artérielle, puis la rupture d'un anévrisme -une poche remplie de sang créée par la dilatation anormale d'une paroi d'une artère- et enfin une hémorragie méningée, soit l'arrivée massive de sang dans les méninges. Le sang s'est alors répandu dans des cavités cérébrales, ce qui a provoqué des nausées, des vomissements, mais aussi un "ramollissement cérébral" et un "oedème pulmonaire".

 

Voyez que je raconte pas que des conneries !!

C'est gloc !

Portrait de Voltaire.
15/juin/2018 - 19h22

Fausse route ? Bain trop chaud ? Chute ? Glissade dans la baignoire ? Séchoir qui tombe dedans ? 

Portrait de Philou.2
15/juin/2018 - 19h18

De toute façon elle est decedee helas ! 

Portrait de Jean Bonnau
15/juin/2018 - 18h58
alekine1 a écrit :

Si elle avait eu un accident de type tomber d'une échelle en faisant la poussière, le parquet l'aurait dit. Non là ca sent plutôt l'héroïne ou l'accident à la david Carradine..

Y'a de l'idée !

Portrait de Supertomate
15/juin/2018 - 18h30
alekine1 a écrit :

Si elle avait eu un accident de type tomber d'une échelle en faisant la poussière, le parquet l'aurait dit. Non là ca sent plutôt l'héroïne ou l'accident à la david Carradine..

Si c'était dû à de la drogue ou des médocs, ils se poseraient la question du suicide aussi 

Apparemment, pas là 

Ça peut être aussi un accident à la Claude François 

Elle était dans la baignoire, il me semble 

 

Portrait de muzo28
15/juin/2018 - 16h08

obstruction des voies aériennes?

Les plus vus