12/06 21:08

Prise d'otages à Paris: L'auteur interpellé, les otages sont sains et saufs - Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb "salue le professionnalisme et la réactivité des forces de police"

L'homme qui retenait deux personnes depuis le milieu d'après-midi mardi dans le Xe arrondissement de Paris pour des motivations indéterminées a été interpellé et ses otages ont été libérés "sains et saufs", a annoncé la préfecture de police. "Deux otages, dont un était aspergé d'essence", ont été libérés, a précisé la préfecture de police.

Le forcené était retranché depuis 16H00 dans un immeuble d'une rue animée du centre de Paris et les policiers de la brigade anticriminalité (BRI) ont donné l'assaut peu avant 20H00. Selon les premiers éléments de l'enquête, "il pourrait s'agir d'un déséquilibré aux motivations encore floues", a expliqué une source policière.

Un périmètre de sécurité avait été installé et policiers et pompiers déployés. Des négociations avaient été entamées avec le forcené.

Des parents venus chercher leurs enfants dans une crèche située dans cette rue ont néanmoins été autorisés à entrer dans le périmètre, a constaté un journaliste de l'AFP. Plusieurs dizaines de personnes qui se trouvaient dans le périmètre ont par ailleurs été évacuées par les forces de l'ordre dans le calme.

Peu après l'interpellation du preneur d'otages, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a salué dans un communiqué "le professionnalisme et la réactivité des forces de l'ordre et de secours".

20h06: Trois otages ont été libérés lors de l'assaut des forces de l'ordre précise la préfecture de police de Paris. 

19h56: Sur Twitter, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb "salue le professionnalisme et la réactivité des forces de police et de secours".

19h43: La prise d'otage a lieu dans les locaux de la régie publicitaire Mixicom, qui travaille notamment avec les YouTubeurs Norman, Cyprien ou Squeezie (France Info)

18h59: Selon l’individu, deux des otages seraient en bonne santé, et un troisième dans un état grave. La préfecture de police de Paris ne confirme pas le blessé. L'individu a également affirmé qu'il avait un complice armé, à l'extérieur du bâtiment.  Les forces de l’ordre évoquent «une situation très confuse».

18h21: Selon une source proche du dossier contactée par franceinfo, "il y a encore au moins un otage, deux se sont enfuis : un homme et une femme enceinte". Aucun blessé grave n'est à déplorer, selon cette même source, qui précise que les revendications du preneur d'otage sont floues

18h19: La point sur la situation

Un homme s'est retranché mardi après-midi dans un bâtiment du Xe arrondissement à Paris et retiendrait plusieurs personnes en otage, selon les informations relayées par les médias français.

La préfecture de police de Paris a confirmé sur Twitter qu'une prise d'otage était en cours dans le nord de la capitale française.

Selon les premiers éléments, un homme a déclaré à la police "être armé et retenir au moins deux personnes" depuis 16H00, a indiqué une source policière à l'AFP, ajoutant que "la situation était très confuse".

Une importante opération de police a débuté vers 16h00 et est toujours en cours. Le quartier a été bouclé et un large périmètre de sécurité a été établi, selon plusieurs médias, dont franceinfo. La brigade de recherche et d'intervention (BRI), une unité d'enquête et d'intervention de la police judiciaire française, est sur place. Les motifs de la prise d'otage ne sont pas connus.

Certains médias indiquent qu'il y aurait deux otages, d'autres en citent trois, mais aucune confirmation officielle n'a encore été communiquée. L'homme demanderait à parler à l'ambassadeur d'Iran en France, selon le ministère de l'Intérieur français. Il prétend avoir un engin explosif en sa possession.

"Des négociations sont en cours" avec le preneur d'otage, a précisé vers 17h30 une source policière. A ce stade de l'enquête, le ministère de l'Intérieur français estime qu'il ne s'agirait pas d'un motif terroriste.

La bâtiment abrite plusieurs entreprises et la prise d'otage se passerait au rez-de-chaussée.

18h03: Selon une source policière citée par Le Figaro, un otage a été frappé, aspergé d'essence avant d'être relâché

17h45: La police confirme que le preneur d'otage affirme être en possession d'une bombe et de plusieurs armes

.

.

17h21: Selon France Bleu, l'individu affirme être en possession d'une bombe et d'une arme de poing.

17h15: Une source policière a indiqué à Franceinfo qu'à ce stade la prise d'otage est considérée comme liée à une affaire de droit commun

17h08: "On ne connaît pas les motivations du forcené. Il demanderait à parler à l'ambassadeur d'Iran", a-t-on précisé au ministère de l'Intérieur.

17h06: Des policiers de la BRI et de la Compagnie de sécurisation et d'intervention (CSI) ont été dépêchés sur place, 45 rue des Petites Ecuries, a-t-on précisé à la préfecture. "A priori, ce n'est pas terroriste", a-t-on ajouté de même source

17h04: Un "forcené" armé s'est retranché mardi après-midi avec deux ou trois personnes dans une agence de publicité du Xe arrondissement de Paris, a-t-on appris auprès de la préfecture de police et du ministère de l'Intérieur.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de dalram
13/juin/2018 - 10h36

De toute façon, y a-t-il des terroristes sains d'esprit ?

Portrait de Visiteur95
13/juin/2018 - 10h07
bengalister a écrit :

Le parisien affirme que le preneur d'otages est un marocain de 26 ans déjà connu des services de police. Que fait-il encore en France ? Comment cela se fait-il qu'un étranger ayant commis des délits ne soit pas expulsé ?
Le laxisme de l'état Français envers les délinquants est révoltant.

Et puis pas de terrorisme mais le type a quand même évoqué la Syrie et demandé à parler à qqn de l'ambassade d'Iran.

Mais on nous fait le coup à chaque fois. Les communicants de l'Elysée parlent d'un gars un peu déséquilibré, incohérent (il a quand même planifié son opération avec détermination, et des moyens (essence, couteau), et a maintenu en respect 2 otages face à des centaines de policiers, hommes de la BRI, ... (qui c'est qui paie ?).

C'est évidemment un TERRORISTE (il terrorise des gens innocents), mais chuuuut faut pas le dire.

Quant au profil du terroriste, ben, toujours le même : Connu de la police pour des faits de délinquance, relâché moult fois, issu du "Sud de la méditerranée" (on a pas le droit de dire "arabe" sinon on est un odieux "facho" et c'est moi le méchant).

Portrait de france66
13/juin/2018 - 08h12

c'est drôle, quand tout va bien, on salue "le professionnalisme et la réactivité des forces de l'ordre et de secours", mais tout ne va pas bien, on les montre du doigt, on cherche le moindre faux pas qu'ils auraient pu commettre !!!

Portrait de bengalister
13/juin/2018 - 06h06

Le parisien affirme que le preneur d'otages est un marocain de 26 ans déjà connu des services de police. Que fait-il encore en France ? Comment cela se fait-il qu'un étranger ayant commis des délits ne soit pas expulsé ?Le laxisme de l'état Français envers les délinquants est révoltant.

Et puis pas de terrorisme mais le type a quand même évoqué la Syrie et demandé à parler à qqn de l'ambassade d'Iran.

Portrait de Greg_2001
12/juin/2018 - 19h12
Mamie ninja a écrit :

L’ambassadeur iranien ou Napoléon, c’est peut être juste un détraqué ?

Ça y ressemble beaucoup en tout cas ! 

Portrait de Mamie ninja
12/juin/2018 - 18h53
Hh 2307 a écrit :

vu qu'il veut parler à l'ambassadeur iranien, je dirai un prénom perse: bayazid, par exemple! si c'était un gars qui avait fait allégeance à l'état islamique, ce ne serait pas le même profil n'oubiez pas que les sunites daeshien sont contre les shiites iraniens!

L’ambassadeur iranien ou Napoléon, c’est peut être juste un détraqué ?

Portrait de Philou.2
12/juin/2018 - 18h51
Wouhpinaise a écrit :

Apparemment l'un des otages serait gravement blessé.

c est exact ! À mon avis le preneur d otages ses minutes sont comptées ! 

Portrait de Hh 2307
12/juin/2018 - 18h32

vu qu'il veut parler à l'ambassadeur iranien, je dirai un prénom perse: bayazid, par exemple! si c'était un gars qui avait fait allégeance à l'état islamique, ce ne serait pas le même profil n'oubiez pas que les sunites daeshien sont contre les shiites iraniens!

Portrait de Visiteur95
12/juin/2018 - 18h23

Sur le prénom du "Forcené-un-peu-déséquilibré-mais-pas-de-soucis", j'hésite entre :

1) Hans

2) Gunthar

3) Bjorn

Mais si ça se trouve, je m'égare, et c'est tout simplement un Français : René ?

Portrait de Greg_2001
12/juin/2018 - 17h59
EsQuiSSe a écrit :

Encore et encore ça ne finira donc jamais |(

Les prises d'otages c'est pas un phénomène nouveau non plus...

Portrait de EsQuiSSe
12/juin/2018 - 17h56

Encore et encore ça ne finira donc jamais smiley

Portrait de Wouhpinaise
12/juin/2018 - 17h52

Apparemment l'un des otages serait gravement blessé.

Portrait de Joellecamelot
Agosile a écrit :

Ca va pas durer longtemps cette histoire.....

Nique sa mère ! Une balle

Portrait de jarod.26
12/juin/2018 - 17h38
qu'on fonce dans le tas et basta smiley
Portrait de Philou.2
12/juin/2018 - 17h30

Profil du type ? 

Portrait de Agosile
12/juin/2018 - 17h18

Ca va pas durer longtemps cette histoire.....

Les plus vus