31/05 16:49

La France condamnée à verser 6,5 millions d'euros à un homme resté handicapé après une arrestation dans une gare en Seine-et-Marne

La Cour européenne des droits de l’Homme a condamné la France à verser 6,5 millions d’euros à un homme, devenu lourdement handicapé après son interpellation par des agents SNCF et des policiers en 2004, selon la CEDH. Dévoilé par Le Parisien, l’arrêt de la Cour a conclu que la victime, Abdelkader Ghedir, avait subi des mauvais traitements lors de son interpellation dans une gare en Seine-et-Marne, il y a 14 ans.

L’homme, âgé aujourd’hui de 35 ans, avait été arrêté le 30 novembre 2004 en gare RER de Mitry-Mory par des agents de sécurité de la SNCF, qui l’avaient ensuite remis à la police. Ils le soupçonnaient de faire partie d’un groupe de lanceurs de cailloux sur un train dans une gare du réseau RER, repérés précédemment.

Après les mauvais traitements subis lors de son interpellation, M. Ghedir était tombé dans un coma profond pendant plusieurs semaines. Depuis les faits, il vit confiné dans un fauteuil, avec une incapacité partielle permanente (IPP) estimée à 85%.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de nina0669
1/juin/2018 - 09h27 - depuis l'application mobile
seb2746 a écrit :

Vous oubliez de noter qu'il y avait eu la totale car étant "l'arabe":

Coups et blessures volontaire, interdiction de ses droits, menaces de mort par les policiers.

Ensuite lors des procès : faux et usages de faux, détournement de documents.

Le pot aux roses a été découvert à Strasbourg ou les policiers inculpés avaient des versions DIFFÉRENTES et alors qu'ils se protégeaient mutuellement, il y  a eu un gros relâchement (ou un des/plusieurs policiers a/ont ptet passé un accord) qui a tout planté niveau défense.

Les 6.5 Millions sont pas cher, les Policiers pourtant coupables sont toujours en poste car ils ont profité de la protection de leur hiérarchie.

Depuis, plusieurs policiers ne le sont plus, suspendu pour d'autres affaires ou licenciés... bref les vrais coupables s'en sortent tout de même (pour une fois c'est de l'autre coté).

@seb2746 c est quand même beaucoup ! Il y a d âtres affaires ou les victimes ne touchent presque rien
Alors pourquoi ?

Portrait de nina0669
1/juin/2018 - 09h27 - depuis l'application mobile
seb2746 a écrit :

Vous oubliez de noter qu'il y avait eu la totale car étant "l'arabe":

Coups et blessures volontaire, interdiction de ses droits, menaces de mort par les policiers.

Ensuite lors des procès : faux et usages de faux, détournement de documents.

Le pot aux roses a été découvert à Strasbourg ou les policiers inculpés avaient des versions DIFFÉRENTES et alors qu'ils se protégeaient mutuellement, il y  a eu un gros relâchement (ou un des/plusieurs policiers a/ont ptet passé un accord) qui a tout planté niveau défense.

Les 6.5 Millions sont pas cher, les Policiers pourtant coupables sont toujours en poste car ils ont profité de la protection de leur hiérarchie.

Depuis, plusieurs policiers ne le sont plus, suspendu pour d'autres affaires ou licenciés... bref les vrais coupables s'en sortent tout de même (pour une fois c'est de l'autre coté).

@seb2746 c est quand même beaucoup ! Il y a d âtres affaires ou les victimes ne touchent presque rien
Alors pourquoi ?

Portrait de Philomène
31/mai/2018 - 21h20

Il va pouvoir se faire construire une elle villa ......au bled ! smiley

Portrait de PhilRAI
31/mai/2018 - 19h59

"mauvais traitements subis lors de son interpellation" ?

Traduction : s'étant opposé avec violence à son interpellation les policiers ont dû employer la force pour le maitriser.

Jusqu'à preuve du contraire, c'est à lui seul de supporter les conséquences de sa rébellion violente.

Portrait de Georges Moustaku
31/mai/2018 - 18h06

Je suis Bercoff !

Portrait de seb2746
31/mai/2018 - 17h21

Vous oubliez de noter qu'il y avait eu la totale car étant "l'arabe":

Coups et blessures volontaire, interdiction de ses droits, menaces de mort par les policiers.

Ensuite lors des procès : faux et usages de faux, détournement de documents.

Le pot aux roses a été découvert à Strasbourg ou les policiers inculpés avaient des versions DIFFÉRENTES et alors qu'ils se protégeaient mutuellement, il y  a eu un gros relâchement (ou un des/plusieurs policiers a/ont ptet passé un accord) qui a tout planté niveau défense.

Les 6.5 Millions sont pas cher, les Policiers pourtant coupables sont toujours en poste car ils ont profité de la protection de leur hiérarchie.

Depuis, plusieurs policiers ne le sont plus, suspendu pour d'autres affaires ou licenciés... bref les vrais coupables s'en sortent tout de même (pour une fois c'est de l'autre coté).

Les plus vus

Ailleurs sur le web