13/04/2010 17:08

Incident lors d'une réunion avec Christine Boutin - Regardez


2.666665
Un internaute de jeanmarcmorandini.com nous a fait parvenir cette vidéo tournée mercredi dernier dans laquelle Christine Boutin est prise à partie part des militants de l'association "les panthères roses"

Act Up-Paris justifie cette action pour dénoncer « le choix » de Christine Boutin « de faire partie de ces personnes qui évoquent des principes moraux et religieux pour laisser la France dans les marécages boueux et puants de l’homophobie et de l’inégalité des droits homos/hétéros ».

Pour l'association, les propos de Christine Boutin, « comme ceux d’un Christian Vanneste, participent à la destruction de nos vies et ne sont pas étrangers au fait que le taux de suicide chez les jeunes homosexuelles est de 5 à 15 fois plus élevé que dans la population hétérosexuelle. »


Que pensez-vous de ce type d'intervention ?

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de 75eric
Vote: 
1

Action totalitaire et stupide. Totalitaire donc à dénoncer comme tous les fascismes. Stupide parce qu'au delà de la vacuité des propos, elle va à la facilité (est-ce vraiment christine boutin qui attaque le plus les gays? A quand une action dans une cité ou dans un autre lieu de culte que Notre-Dame ?) et a l'encontre des objectifs recherchés. Au lieu de "victimiser" ses adversaires en passant pour des fou (vraiment) furieux, il faut attaquer sur le fond, répondre aux arguments, démonter les raisonnements ou les sous-entendus homophobes ou racistes. Même chose avec Zemmour d'ailleurs. C'est le politiquement correct et la censure qui ont placé Le Pen au 2ème tour des présidentielles, pas le débat. Bref, peut-on espérer la fin de ces groupuscules qui ne représentent rien sinon la négation de la démocratie.


Portrait de lolodecarv1
Vote: 
0

"vous allez vous taire!!" très démocratique comme point de vue..

Comma a son habitude, act up est encore dans le totalitarisme....

Logique en même temps d'une association en train de creuver par manque de stratégie intélligente à moyen terme.

Moi, ça m'inspire pas grand chose, c'est purement une manifestation qui sert a rien, et qui cause bien plus de soucis qu'elle tente de n'en résoudre.

En deux mots, attitude stupide


Portrait de la bellette
Vote: 
0

Gueuler comme ça, à quoi cela sert, plus ridicule que ces ouistitis, y a pas !!


Portrait de mauri27
Vote: 
0

Se faire entendre n'est pas facile, mais ce n'est pas en agressant une politicienne sans grande envergure que cela donnera la crédibilité recherchée


Portrait de salut
Vote: 
0

Les scientifiques et les psychologues objectifs, sans influence religieuse, sont d'accord pour dire que l'homoparentalité n'est pas un "danger'' pour l'enfant et son développement, n'en déplaise aux réacs...

Par ailleurs, selon les statistiques, 30000 enfants français (et combien d'autres dans les autres pays !) vivent dans des familles homoparentales et ils se portent bien...


Portrait de mazou
Vote: 
2.20513

:roll: Elle MENT !
OUI, elle est homophobe et rétrograde dans bien des domaines :mrgreen:

Ils ont eu bien raison de manifester et lui mettre le nez dans ses contradictions ! ;)


Portrait de SAB85
Vote: 
0

On devrait certes se préoccuper de ces familles monoparentales. Mais il faudrait les mettre en trois groupes...
1 Celles ou ceux qui se retrouvent seuls par accident (veuvage, femmes ou hommes battus)
2 Celles ou ceux qui ne veulent pas de conjoints et qui sont incapables d'assumer les rôles de parents (car il faut assumer les deux)
3 Celles ou ceux qui prétendent être parents isolés alors qu'ils vivent encore avec leurs conjoints...

Ce genre de monoparentalité (pour les deux derniers cas) est vraiment nocif pour le développement de l'enfant. Ce sont souvent ces enfants là qu'on trouve à trainer le soir, à trainer dans les rues car il n'y a plus d'autorité à la maison... Avant de penser aux droits des homos, on devrait se pencher sur ces situations...


Portrait de paulo57
Vote: 
0

L'argument de l'homosexualité contre-nature était celui qu'ont utilisé les nazis pour nous parquer dans les camps de concentration ...:|


Portrait de salut
Vote: 
0

Heyaa, tu es ridicule de mettre un lien vers un site religieux ultra pour soi-disant prouver que l'homoparentalité n'est pas une bonne chose... Objectivité zéro.

De +, les liens sont interdits.


Portrait de paulo57
Vote: 
0

On se pose beaucoup de questions sur l'homoparentalité ; j'ai été educateur dans un foyer où passaient environ 200 jeunes par an ; pas un n'avait de parents homosexuels...l'hétéroparentalité , quelle plaie....:8)


Portrait de salut
Vote: 
0

C'est ça, un matin on se lève et on se dit "Est-ce que je choisit d'être hétéro ou homo ?"...


Portrait de legluondunet
Vote: 
3.25

Ce n'est pas un choix...ça ne dépend pas que du libre arbitre, juste une petite précision en passant.


Portrait de legluondunet
Vote: 
3.25

De nombreuses études existent déjà sur le sujet, et elles ont à présent plus d'une vingtaine d'année de recul. Tu n'as pas regardé sur internet pour te faire ta propre opinion?


Portrait de Piio
Vote: 
0


Je te rassure, je ne suis pas seul :mrgreen:


Portrait de Piio
Vote: 
0


Très intéressant, même si je trouve assez hasardeux et relevant plutôt de bricolages psychologiques de proposer une thèse (peut-être valable) sans l'avoir jamais mise à l'épreuve à grande échelle et sur une longue période de temps.
La théorie que propose ce prof est intéressante mais invérifiable.

Mais c'est la réponse de quadra17 que je voulais sur ce sujet!!


Portrait de legluondunet
Vote: 
3.25

Quand on a pas d'arguments, que faire d'autre?


Portrait de salut
Vote: 
0

Piio bat des records de mauvaise foi, comme d'habitude...


Portrait de Piio
Vote: 
0


Tout est dit ^^
Quant à mopat, je doute qu'il qualifierait de "discussion" les onomatopées frustrées que tu opposais à ses arguments. ;)
Quoi qu'il en soit, je ne suis pas mécontent de t'avoir amené à reconnaître explicitement ton incapacité à répondre aux vraies questions qui gravitent autour du débat sur l'homoparentalité.:mrgreen:


Portrait de legluondunet
Vote: 
3.25

Pipo/Mapa, même combat. Pour le complexe d'Oedipe de l'enfant, il peut avoir lieu sans pour autant avoir besoin de 2 parents de sexe différents:

" Monsieur Jean Florence : professeur de psychologie

Il est classique de parler du « complexe d"Oedipe », et dès lors de se demander ce qu’il en est dans pareil cas où il n’est que deux personnes du même sexe. Comment va faire l’enfant pour s’identifier, se poser et se construire psychiquement? Cependant, le principe du complexe d’Oedipe est de poser une triangulation dans le rapport fusionnel qu’entretient la mère avec son enfant. Dès lors, un des deux parents peut jouer ce rôle de triangulateur qui forcera l’enfant à s’ouvrir au monde extérieur et à respecter les lois, instance extérieure qui s’impose et qu’il faut respecter."


Portrait de Piio
Vote: 
0


Là où ton analyse pèche, c'est que les homosexuels ont en France le droit de se marier, le droit d'adopter, le droit d'avoir un job!
Ils parlent de "combat pour les droits" comme les Noirs en Amérique ou les femmes avec le droit de vote. Cela n'a strictement rien à voir.
Les Noirs, par leur seule couleur de peau, ne pouvaient s'asseoir dans les bus.
Les femmes, par leur sexe, étaient toutes empêchées de glisser un bulletin dans l'urne.
Les homosexuels sont libres d'adopter des enfants (comme les célibataires) ou de se marier, comme tout le monde! Ce ne sont pas les homosexuels qui sont interdits de mariage (comme les Noirs l'étaient dans les bus), mais les mariages ENTRE personnes de même sexe (quelle que soit leur orientation sexuelle par ailleurs), ce qui n'a rigoureusement rien à voir!


Portrait de salut
Vote: 
0

Merci Jalna pour ce message auquel j'adhère à 200%. Cela est rassurant de lire ce genre de message censé et bien écrit face à la haine de certains autres.


Portrait de Piio
Vote: 
0


J'espère que tu as conscience du ridicule de ton attitude? Ou alors tu as un dédoublement de la personnalité? C'est à toi que je m'adresse, toi qui renvoies dans les cordes tous ceux qui essaient d'argumenter en leur opposant un péremptoire "vous polluez avec vos analyses à deux balles". Il y a sur d'autres pages l'analyse tout à fait intéressante et mesurée de Sarah Connor, que tu qualifies de dissertation ennuyeuse et longue (ouh! dissertation, ça rappelle le collège ça, quelle horreur! A quoi bon se répandre en des lignes et des lignes quand quelques mots suffisent, du style: tu pollues avec tes arguments à deux balles)
Les trois questions que je pose correspondent aux trois paragraphes qu'elle a développé et que tu sembles contester.
La moindre des choses, dans un débat, étant de répondre aux questions de son adversaire et non de les éviter, j'attends de savoir (enfin!) pourquoi tu t'opposes à cette analyse?


Portrait de Piio
Vote: 
0


Donc en plus tu as des problèmes de lecture!
Je te demande où sont tes arguments, toi qui au long des commentaires accable ceux qui "n'apportent rien", qui "polluent avec leurs analyses à deux balles".
Je peux te donner des pistes:
- Le complexe d'Oedipe de l'enfant adopté par deux homosexuels, à ton avis, comment va-t-il se dénouer?
- Quelle sera la construction personnelle d'un enfant qui n'aura (par exemple dans un couple homosexuel) ni référent maternel (pas de mère), ni référent paternel (le père se construisant par différenciation avec la mère)?
- L'homosexualité étant intrinsèquement stérile, pourquoi vouloir artificiellement établir ce que la nature interdit?


Portrait de Piio
Vote: 
0


Mais encore?


Portrait de salut
Vote: 
0

Non il parle de l'intervention d'ACT-UP. En fait c'est l'un des seuls à ne pas être hors sujet. :lol:


Portrait de legluondunet
Vote: 
3.25

Et ensuite? Quelle est ton point de vue sur le sujet?


Portrait de salut
Vote: 
0

Traiter les scientifiques de "connard", c'est donc un argument valable pour toi ? On ne doit pas avoir la même notion "d'argument valable"...
:roll:


Portrait de Piio
Vote: 
0


Est-ce que tu te rends compte l'espace d'une seconde qu'après les dizaines de messages que tu as postés, tu n'as toujours pas été foutu d'avancer un seul argument valable et qui se tienne à l'appui de tes critiques?!
:shock:


Portrait de Piio
Vote: 
0


Enfin, pour le moment, de ton côté, tu n'as rien produit, ni dissertation ni "concis structuré"; tout simplement, pauvre cloche, parce-que la seule chose que tu es capable de seriner, c'est "il faut des mêmes droits pour tous", et dès qu'on s'aventure aux lisières de la psychologie et de la philosophie pour discuter de la question, tu nages dans le yaourt et la seule réplique que tu parviens à écrire, c'est que nos dissertations sont "longues et ennuyeuses".
Eh bien oui, la vie ce n'est pas facile, et les débats de ce type sont autrement plus complexes qu'une seule question de "droits pour tous".
Commence par lire quelques infos sur la psychologie de l'enfant, le complexe d'Oedipe, et tu comprendras (je te le souhaite en tous cas) qu'on ne peut pas sans aucun argument ni connaissance s'introduire dans ce genre de discussions, et que répéter en boucle que les arguments des autres sont ennuyeux ne suffit pas pour masquer sa propre absence d'argumentation. Ton attitude, loin de convaincre qui que ce soit, nous montre une nouvelle fois (s'il le fallait) ton ignorance crasse qui te pousse à injurier plutôt qu'à argumenter, exactement comme les gugusses sur la vidéo ci-dessus qui choisissent l'insulte plutôt que le débat.


Portrait de legluondunet
Vote: 
3.25

Mopat, comment veux-tu que l'on te prenne au sérieux? Tu ne te base sur aucune étude, tu ne cites aucun docteur en psychanalyse ni professionnel de l'enfance. Tu n'avances aucun argument mais seulement des dires...des croyances ou suppositions personnelles, des peurs...


Pages


Haut de la page