26/05 10:31

Une jeune femme de 20 ans est morte à Montpellier des suites d'une méningite à méningocoque de type C - Un étudiant est déjà mort des mêmes causes, dans cette ville, début mai

Une jeune femme de 20 ans est morte à Montpellier des suites d'une méningite à méningocoque de type C, a annoncél'Agence régionale de santé (ARS).

Le 4 mai, un étudiant montpelliérain âgé de 23 ans était mort de la même maladie à son domicile de Palavas-les-Flots, au sud de Montpellier. Dans les deux cas, "les premiers résultats des prélèvements bactériologiques ont confirmé une méningite d'origine bactérienne à méningocoques de type C", selon l'ARS. Cependant, l'enquête épidémiologique "ne permet pas d'établir de lien entre ces deux cas". 

Pour identifier précisément le germe, des analyses complémentaires sont actuellement effectuées par le Centre national de référence des méningocoques, à l'Institut Pasteur (CNR).

Les personnes qui ont été en contact de manière directe et prolongée avec les patients infectés ont été identifiées et incitées à consulter leurs médecins traitants pour un traitement antibiotique préventif, précise l'ARS.

La méningite à méningocoque est une grave infection qui affecte la membrane du cerveau et survient le plus souvent chez les jeunes enfants, les adolescents et les jeunes adultes.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus