26/05 07:16

Une startup de Limoges, Facil'iti, a développé un "filtre" qui facilite la navigation sur internet pour les publics en situation de handicap, comme les malvoyants, les personnes atteintes de la maladie de Parkinson

Une startup de Limoges, Facil'iti, a développé un "filtre" qui facilite la navigation sur internet pour les publics en situation de handicap, comme les malvoyants, les personnes atteintes de la maladie de Parkinson ou les dyslexiques.

Ce logiciel, présenté au salon Vivatech, permet d'adapter l'affichage d'un site web en fonction des besoins liés à un handicap visuel, moteur ou cognitif de l'internaute. "C'est un filtre qui va adapter l'interface sur l'écran sans en changer le code", en fonction de la situation de l'utilisateur, indique à l'AFP Yves Cornu, le directeur général de la jeune pousse. La startup estime que jusqu'à 25% de la population peut avoir des difficultés à naviguer sur un site internet.

Ainsi un daltonien est incapable de différencier des couleurs, une personne atteinte de la maladie de Parkinson ne peut pas cliquer sur des menus déroulant à cause de ses tremblements, des polices de caractère peuvent être inadaptées, etc.

Facil'Iti offre 13 fonctionnalités pour adapter la navigation en fonction du handicap, et crée un filtre permettant notamment de grossir une police, d'adapter les zones de navigation et zones à cliquer, ou de remplacer des couleurs. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus