25/05 08:01

Deux ex-agents des services secrets français soupçonnés d'avoir livré des informations à une puissance étrangère ont été présentés à un juge

Deux ex-agents des services secrets français soupçonnés d'avoir livré des informations à une puissance étrangère ont été présentés à un juge, a annoncé jeudi soir le ministère français des Armées, confirmant partiellement des informations de la chaîne TMC et du quotidien Le Monde.

"Le ministère des Armées confirme que deux de ses anciens personnels et la conjointe de l'un d'entre eux ont été déférés devant le juge d'instruction, pour des faits susceptibles de constituer les crimes et délits de trahison par livraison d'informations à une puissance étrangère, provocation au crime de trahison et atteinte au secret de la défense nationale", a déclaré le ministère dans un communiqué.

« Les agents concernés, à la retraite, ont appartenu dans le passé à la DGSE. Ces agissements d’une extrême gravité ont été détectés par ce service qui a porté à sa propre initiative ces faits à la connaissance du procureur de Paris, sur le fondement de l’article 40 du code de procédure pénale », poursuit le communiqué.

Selon les informations de « Quotidien », ces anciens agents sont soupçonnés d’avoir été recrutés par les autorités chinoises. Une source proche du dossier précise au Monde qu’ils sont soupçonnés d’avoir livré des informations sur les méthodes de travail du renseignement extérieur français. Cette intrusion majeure au sein de l’appareil d’Etat, dénoncée par la DGSE, a été mise au jour dans le cadre d’une enquête confiée à la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus