09/04/2010 14:49

Pédophilie/Les Infiltrés : Renvoi en juin du procès d'un élu


2
Le procès d'un conseiller municipal du Mesnil-Saint-Denis (Yvelines) pour proposition sexuelle à une mineure, dénoncé après l'enquête pour l'émission "Les infiltrés" de France 2, a été renvoyé vendredi devant le tribunal correctionnel de Versailles au 18 juin.  

Le renvoi a été sollicité par l'avocat du prévenu, Me Frédéric Delamea, estimant que son client se trouvait "depuis 48 heures dans une véritable tourmente médiatique".   "Il n'est pas en capacité physique et psychologique de comparaître", a ajouté l'avocat lors de l'audience.  

Le tribunal a décidé de maintenir le contrôle judiciaire de l'élu, qui comprend notamment une obligation de soins.  

L'élu est poursuivi pour "proposition sexuelle à une personne mineure de 15 ans, ou se présentant comme telle, par un moyen de communication électronique" en août 2009. Ce délit est passible de deux ans d'emprisonnement et 30.000 euros d'amende.  

Il était entré en contact avec un journaliste qui avait créé une identité factice sur un site internet, se faisant passer pour une jeune fille de 12 ans, et un rendez-vous avait été organisé, selon une source proche de l'enquête.  

Pour l'émission "Les infiltrés" diffusée mardi soir sur France 2, des reporters de l'agence Capa ont infiltré pendant près d'un an le réseau pédophile.  

Ils se sont connectés sur la toile en se mettant dans la peau d'une adolescente et, munis d'une caméra cachée, ils se sont présentés aux rendez-vous donnés par ces pédophiles, pour les faire parler (avec voix truquées et visages floutés).  

Une fois l'enquête journalistique terminée, les reporters ont dénoncé à la police tous les pédophiles rencontrés, se référant à la loi rendant complice tout témoin d'agissements sur mineurs, et un pédophile a été incarcéré .  

La police judiciaire de Versailles a été saisie de l'enquête concernant ce conseiller municipal, un sexagénaire sans antécédent judiciaire qui a reconnu les faits.
Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de baptiste75
Vote: 
0

okay certes,
je pense que le débat n'est pas de savoir si un journaliste peux faire une enquête policière puisque le but n'était pas la, c'était une investigation journalistique très poussée alors le débat est de savoir si un journaliste peux dénoncer une vingtaine de pédophiles en activité et qui prévoyaient d'agir!!! voila


Portrait de baptiste75
Vote: 
0

les personnes qui jugent cette polémique utile sont loin de tout cela, agés de plus de 45ans, n'ayant rien vécu de tel, fermé dans leur petite bureaucratie, loin des victimes et loin de tout


Portrait de baptiste75
Vote: 
0

ne pas confondre dénonciation et délation avec la protection de victime potentielle


Portrait de baptiste75
Vote: 
0

il y a des milliers de victimes chaque années, on en parle jamais assez, les gens ne se rendent pas compte de la violence du moment, mais de la violence qui suis les victimes toute leur vie!!! alors je ne comprend pas que certains pensent qu'il faut couvrir, ou ne rien dire


Portrait de baptiste75
Vote: 
0

les gens sont-ils totalement immondes et inconscients??? ultra égoïstes et bornés? en tant qu'adolescent j'ai honte, honte de ce débat, des personnes sont prêt a commettre des viols sur des enfants!!!!! et certains trouvent le moyen de juger qu'il ne faudrait jamais au grand jamais que les journalistes les dénoncent????


Portrait de bluesnote
Vote: 
1

délicate question mais pour moi oui.. ça nous a permis de voir le vrai fonctionnement de ces prédateurs.. mais je reconnais que de fait il se mettait en position de devoir dénoncer..


Portrait de TRRM
Vote: 
0

Je trouve tout à fait normal que ces gens soient dénoncés...
Surtout s'agissant de jeunes naïfs avides de vivre sans voir les conséquences de leurs actes. :oops:

Je trouve cela encore plus juste quand il s'agit d'hommes élus pour diriger la société :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Il n'y a plus de noblesse, plus de morale :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Il est plus que temps d'y remédier :evil: :evil: :evil:

Dommage pour le journalisme, mais il est juste de protéger les enfants...

Merci et bravo à ce journaliste courageux :!: :!: :!:


Portrait de bluesnote
Vote: 
1

c'est la le probleme.. on ne demande pas assez de controle de sécurité au société émettant les services... si tu n'es pas calé en informatique, a 12 ans ton gamin te largue...


Portrait de bluesnote
Vote: 
1

les controles paretaux ne font pas tout.. il y a des trucs qui filtres.. le meilleur moyen c'est de surveiller en permanence...


Portrait de ZAZIE91
Vote: 
0


Non ,j'ai regardé l'émission par bribe et le journaliste s'est présenté comme tel . Je trouve cette loi pour "les balances" un peu dérangeante. moi aussi dans le cadre de mon emploi , je devrais dénoncer si quelqu'un me confie des choses, le dénoncer . Or, je ne vois pas faire ce genre de choses sans pour autant trouver de circonstances atténuantes mais je pense qu'il ne faut pas outrepasser ses fonctions et laisser cela à des services compétents. La police à un service de cyber-criminalité qui enquête sur les pédophiles et il faut arrêter de les faire passer pour des gens qui ne font rien et que grâce à ces émissions , tout est résolu . A la place de ce journaliste, je serais un peu mal car des personnes ont eu confiance en lui . Je ne cautionne pas les agissements de ces personnes mais on ne pourra pas empêcher de nuire les prédateurs . Ce sont aussi aux parents de mettre des contrôles parentaux , j'ai 2 ados et ils n'ont pas accés aux sites dangereux .


Portrait de bluesnote
Vote: 
1

il l'on pris pour un autre pédophile.. enfin, c'est ce que j'ai cru comprendre et au GJ aussi tout à l'heure...


Portrait de bluesnote
Vote: 
1

tout a fait d'accord.. la déontologie s'arrête la ou la morale personnelle commence ...


Portrait de bluesnote
Vote: 
1

Il y a quand même une nuance de taille... Les journalistes de infiltrés ne se sont pas présenté aux pédophiles en tant que journaliste.. a aucun moment ils pensaient parler a des journalistes... grosses différences , je trouve.. les gars se sont confiés a des personne qu'ils pensaient lamda, ils n'ont pas été trompés se sont eux qui se sont balancés tout seuls ...


Portrait de llouloutte95
Vote: 
0

Qu'est ce qu'on s'en fou d un reportage sur la sécurité routière ils en font je ne sais pas combien regarde la tnt avec un peu de chance tu en verras soit un la dessus soit un sur la délinquance y a un reportage par soir
Bref moi je dis tant mieux parce que j ai deux filles et je serais bien heureuse si grâce a eux elles avaient éviter le pire, encore que je me dis qu'il faut être bien irresponsable pour laisser ses enfants seule devant internet comme devant la télé ou seule dehors en tant que parents on se doit de surveiller d éduquer et de communiquer
Mais essaye d imaginer ses vieux abuser de ton enfant ?! Tout de suite ca donne des envie de meurtre alors merci aux infiltrés


Portrait de PatrickB
Vote: 
0

C'est le travail de la police, d'enquêteurs criminels, pas de journalistes professionnels.

Ici on affaire à des amateurs de sensation qui ont voulu faire parler d'eux, faire de l'audimat plus qu'a de véritables journalistes d'investigation qui prennent le métier au sérieux, avec les difficulté inhérente à ce type de reportage, dont celle de ne PAS dénoncer les sources.

Attentions, je precise mon propos :
j'aurais fait comme eux... Mais je ne suis pas journaliste, et je n'aurais pas le courage de faire un reportage SANS denoncer mes sources.


Portrait de NA05
Vote: 
3.204545

Faut il qu'ils aient une conscience, mais j'en doute!!!!!


Portrait de PatrickB
Vote: 
0

Si les journalistes ne sont pas capable de faire un reportage sur des criminels sans les dénoncer après coup, qu'ils changent de métier et entre dans la police...

Les journalistes se sont battus pour avoir le droit de garder le secret sur leurs sources d'information. Les dites sources savent qu'ils peuvent parler sans risquer d'être dénoncer après. Certaines sources, dans d'autres types d'affaires, risquent leur VIE en parlant à des journalistes. Si les "sources" ne font plus confiances aux journalistes, ces derniers ne trouverons plus personnes qui osera se confier à eux et devront se contenter de parler de la pluie et du beau temps.

Oui le viol est un crime, mais les journalistes le savaient avant d'entreprendre ce reportage, non ? S'ils ne sont pas capable de supporter l'idée de parler avec des pédophiles, de les entendre se "vanter" de leur actes, voir en préméditer d'autres, qu'ils ne fassent pas ce reportage. Qu'ils aille faire des reportages sur la pisciculture, c'est moins risqué...


Portrait de lucile44
Vote: 
3

je n'ai pas pu voir le documentaire comme je travaillais, y a t il une autre diffusion ?


Portrait de fan2ferrari2009
Vote: 
0

Comme le rappelé la presse il y a quelque jour, en temps normal ce genre d'affaire se solde par un simple rappel à la loi.
A cause de la tornade médiatique et de la situation d'élu de la république le parquet s'en senti obligé de le convoqué devant le tribunal.

Faites attention "Zouc" à force de voir des pédophiles partout alors que ce mot est utilisé a mauvais escient , on se retrouve en prison pour avoir fait justice soit même en tuant son voisin.

On peu pas dire des choses comme çà , vous ne savez pas si il y a des victimes !


Portrait de PatrickB
Vote: 
0

Ce manque de déontologie est navrant, si les journalistes n'ont pas le cran de faire un reportage difficile sans trahir la confiance que les témoins (aussi ignobles soient-ils) leur ont accordé, qu'ils changent de métier. Ils font honte à toute la profession et nuisent au travail de leur confrères qui auront toutes les peines du monde trouver des témoins pour leur futur reportages, ces derniers redouterons que les journalistes ne les trahissent par la suite.


Portrait de lauryst
Vote: 
0

pas faux!


Portrait de lauryst
Vote: 
0

faudrait faire le ménage un peu partout!!!encore ce matin sur F...un groupe intitulé :"Si tu te masturbes devant cette image tu as gagné"... et l'image ? une photo de gamine de 4 ans tout au plus!!!!


Portrait de zouc
Vote: 
0

"Il n'est pas en capacité physique et psychique de comparaître" dit son avocat.
Et ses victimes, on pensent à elles !
Tolérance zéro, aucune indulgence, qu'il assume.


Programme TV

TF1
Gravity
20:55
(Film)
FRANCE 2
Stupéfiant !
02:10
(Magazine)
FRANCE 3
Les enquêtes de Vera
20:55
(Série/Feuilleton)
L'adieu en mer
CANAL +
Ligue 1
20:40
(Sport)
Nice/Toulouse
M6
Capital
21:00
(Magazine)
Achat à distance, livraison à domicile : ils révolutionnent votre manière d'acheter
C8
Le grand bleu
21:00
(Film)
W9
Bones
20:55
(Série/Feuilleton)
L'amour a ses raisons
TMC
Les experts : Miami
20:55
(Série/Feuilleton)
Pas vu, mais pris...
NRJ12
S.O.S. ma famille a besoin d'aide
20:55
(Magazine)
HD1
Le Trou normand
20:55
(Film)
CHERIE 25
Femmes de loi
20:55
(Série/Feuilleton)
La nécropole

Top 15 des membres du jour

1
PtiGlaçon - (67 commentaires)

2
Jarod26 - (64 commentaires)

3
Caramella - (51 commentaires)

4
thierry_70 - (44 commentaires)

5
Kaelya75 - (43 commentaires)

6
Patrick83 - (38 commentaires)

7
DarkAngel - (37 commentaires)

8
dolphins - (34 commentaires)

9
Soso87 - (28 commentaires)

10
Filoû02 - (27 commentaires)

11
pistouille - (26 commentaires)

12
Celya30 - (24 commentaires)

13
spidey81 - (22 commentaires)

14
Eclipse - (21 commentaires)

15
Forever - (19 commentaires)


Haut de la page