13/05 16:32

Paris: Voici la première photo de Khamzat Azimov, l'assaillant né en Tchétchénie et naturalisé français en 2010 - Daesh revendique l'attaque

16h31: Un troisième individu a été interpellé à Strasbourg et placé en garde à vue cet après-midi. Il s'agit d'un ami de Khamzat A., lui aussi né en 1997, précise une source judiciaire à France 3.

14h50: Nos confrères de France Info  révèlent la première photo de Khamzat Azimov. Né en 1997 en Tchétchénie (Russie), il avait obtenu la nationalité française en 2010, selon les informations obtenues par France 2. Le motif de sa naturalisation n'est en revanche pas encore connu. Selon les informations de France 3, il avait passé son baccalauréat à Strasbourg (Bas-Rhin) et s'était installé en région parisienne récemment avec ses parents.

14h22: Une cellule d'aide psychologique a été ouverte aux urgences de l'Hôtel-Dieu à Paris, après l'attaque au couteau qui a fait un mort et quatre blessés samedi soir, a fait savoir la mairie de Paris, ce dimanche.

Cette cellule psychologique, ouverte après chaque attaque de ce type, a accueilli dès samedi soir une quinzaine de passants et riverains "choqués" par l'attaque, selon l'entourage de la maire PS Anne Hidalgo. Ces personnes sont depuis rentrées chez elles mais la cellule, située au sein des urgences de l'Hôtel-Dieu (IVe arrondissement), reste ouverte.

14h01: Le point complet sur les informations disponibles à 14h

L'attaque au couteau à Paris revendiquée par le groupe Etat islamique, et qui a coûté la vie samedi soir à un passant, a été perpétrée par un Français de 20 ans né en Tchétchénie, qui était fiché S, et dont les parents ont été placés dimanche en garde à vue. Le jeune homme, abattu par les policiers juste après l'attaque, "est un Français né en Tchétchénie" en novembre 1997. "Son père et sa mère ont été placés en garde à vue dimanche matin", a déclaré à l'AFP une source judiciaire.

La Tchétchénie est une république musulmane russe du Caucase, théâtre de deux guerres dans les années 1990 et 2000. Selon l'agence de presse publique russe Ria Novosti, l'ambassade de Russie en France a demandé aux autorités françaises des "informations sur la nationalié de l'assaillant".

S'il n'avait pas d'antécédent judiciaire, le jeune homme était en revanche fiché S (pour "sûreté de l'Etat"), et donc connu des services de police, ont indiqué des sources proches de l'enquête, sans en préciser les motifs. Un passant français, âgé de 29 ans, a été tué et quatre personnes blessées par cet homme armé d'un couteau qui a crié "Allah Akbar", selon deux témoins.

Les blessés sont hors de danger, a annoncé dans la nuit le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, qui dimanche matin, a présidé une réunion d'état-major au ministère de l'Intérieur. Le groupe jihadiste Etat islamique (EI), qui a frappé plusieurs fois la France depuis 2015, a rapidement revendiqué l'attaque.

"L'auteur de cette attaque au couteau à Paris est un soldat de l'Etat islamique", a déclaré une "source sécuritaire" à Amaq, l'organe de propagande de l'EI. "La France paye une nouvelle fois le prix du sang mais ne cède pas un pouce aux ennemis de la liberté", a réagi le président Emmanuel Macron sur Twitter.

Le Premier ministre Edouard Philippe a salué "l'exceptionnelle réactivité des forces de police", dont l'intervention en quelques minutes a permis d'éviter "un bilan plus lourd". L'agression a eu lieu peu avant 21H00 dans le IIe arrondissement, en plein coeur de Paris, près de l'Opéra, un quartier touristique de bars, restaurants et théâtres. "A ce stade et sur la foi d'une part de témoignages faisant état du fait que l'agresseur a crié +Allah Akbar+ en attaquant les passants au couteau", et "compte tenu du mode opératoire, nous avons saisi la section antiterroriste du parquet de Paris", a déclaré le procureur de la République François Molins.

Voyant les policiers arriver à sa hauteur rue Monsigny, l'agresseur s'est dirigé vers eux et les a menacés en criant "Tire, tire, je vais te planter", selon des sources policières. Un agent a alors fait usage d'un pistolet à impulsion électrique pour maîtriser l'assaillant. Puis un deuxième fonctionnaire lui a tiré dessus à deux reprises, le blessant mortellement.

Un Luxembourgeois de 34 ans, blessé au dos selon des sources policières, a été transporté en "urgence absolue" à l'hôpital parisien Georges-Pompidou. Une femme de 54 ans a aussi été grièvement blessée. Une femme de 26 ans et un homme de 31 ans l'ont été plus légèrement. "La personne la plus grièvement blessée (...) va mieux", elle "a été opérée et donc aujourd'hui elle est sauvée", s'est réjoui dans la nuit Gérard Collomb, qui s'est rendu à son chevet.

"Deux de ses amis sont dans un autre hôpital, ils sont totalement hors de danger. Une quatrième personne qui avait été blessée est aussi hors de danger", a-t-il ajouté. Près de l'Opéra, les témoins ont raconté la panique qui a saisi ceux qui passaient la soirée dans le quartier.

"On a entendu deux coups de feu, on ne savait pas ce que c'était, on a vu des gens partir en courant et on est partis en courant aussi", a dit Sébastien, qui se trouvait à la terrasse bondée d'un café avec deux amis.

11h39: L'assaillant s'appelle Khamzat Azimov et il est né en Tchétchénie le 1er novembre 1997, selon une source proche de l'enquête à France 2. Il a été naturalisé français en 2010

10h03: L'assaillant était connu des services de renseignements et faisait l'objet d'une fiche S en raison de sa proximité avec les milieux radicaux islamistes. Il n'avait pas d'antécédents judiciaires, mais était en lien indirects avec une personne en Syrie, selon BFMTV

09h58: Anne Hidalgo salue la réactivité des policiers qui sont intervenus sur les lieux en moins de 5 minutes hier soir

09h54: Emmanuel Macron est tenu informé en temps réel de la situation, depuis le Fort de Brégançon où il se trouve actuellement, précise l'Elysée. Et d'ajouter que le président est "en contact avec Gérard Collomb, de façon continue". 

08h34: France inter rapporte que l'assaillant serait arrivé hier soir dans le quartier Opéra-Quatre Septembre par le métro, avant d'agresser des passants au hasard juste après être sorti d'une station.

08h32: Une source proche de l'enquête explique qu'avant d’abattre le terroriste, les policiers ont tenté d’utiliser un taser

08h31: L'homme identifié n'a pas d'antécédent judiciaire, selon une source proche du dossier

08h22: Gérard Collomb tiendra une réunion d'état major à 10 heures au ministère de l’Intérieur

07h38: Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb s'est rendu au chevet des quatre passants blessés dans l'attaque. "La personne la plus gravement touchée a été opérée. Elle est sauvée", a-t-il déclaré. Et de préciser que tous les blessés sont "hors de danger".

07h30: L'auteur des faits a été identifié, il s'agit d'un ressortissant tchétchène âgé de 20 ans. Ses parents ont été placés en garde à vue

07h25: Ce que l'on sait ce matin à 7h30:

L'enquête sur l'attaque au couteau à Paris revendiquée par le groupe jihadiste Etat islamique, et qui a coûté la vie samedi soir à une personne, se concentrait dimanche matin sur la recherche de l'identité de l'assaillant abattu par les policiers.

Un passant, âgé de 29 ans, a été tué et quatre personnes blessées par l'homme armé d'un couteau qui a crié "Allah Akbar" selon des témoins. Les blessés sont hors de danger, a indiqué dans la nuit, le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb.

"L'auteur de cette attaque au couteau à Paris est un soldat de l'Etat islamique", a déclaré une "source sécuritaire" à Amaq, l'agence de presse de l'EI. L'assaillant qui n'avait pas de papiers sur lui n'a pas été identifié.

"La France paye une nouvelle fois le prix du sang mais ne cède pas un pouce aux ennemis de la liberté", a réagi le président Emmanuel Macron sur Twitter.

Le Premier ministre Edouard Philippe a salué "l'exceptionnelle réactivité des forces de police", dont l'intervention en quelques minutes a permis d'éviter "un bilan plus lourd".

L'agression a eu lieu peu avant 21h00 rue Monsigny, dans le IIe arrondissement, en plein coeur de Paris, près de l'Opéra, un quartier touristique de bars, restaurants et théâtres très fréquenté le samedi soir.

"A ce stade et sur la foi d'une part de témoignages faisant état du fait que l'agresseur a crié +Allah Akbar+ en attaquant les passants au couteau" et "compte tenu du mode opératoire, nous avons saisi la section antiterroriste du parquet de Paris", a déclaré le procureur de la République François Molins.

Un policier a fait usage d'un pistolet à impulsions électriques pour maîtriser l'assaillant, qui avait menacé les forces de l'ordre. Puis un deuxième fonctionnaire de police lui a tiré dessus à deux reprises, le blessant mortellement, selon une source policière.

Un homme de 34 ans a été transporté en "urgence absolue" à l'hôpital parisien Georges-Pompidou et une femme de 54 ans a aussi été grièvement blessée. Une femme de 26 ans et un homme de 31 ans l'ont été plus légèrement.

"La personne la plus grièvement blessée (...) va mieux", elle "a été opérée et donc aujourd'hui elle est sauvée", s'est réjoui dans la nuit le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, qui s'est rendu à son chevet à Georges-Pompidou. "Deux de ses amis sont dans un autre hôpital, ils sont totalement hors de danger. Une quatrième personne qui avait été blessée est aussi hors de danger", a-t-il ajouté.

Le ministre a tenu à "saluer (la) mémoire" du jeune homme qui "a perdu la vie". "C'est à nouveau la jeunesse de France qui est frappée", a-t-il relevé, deux ans et demi après les attentats sanglants du Bataclan et des terrasses des Xe et XIe arrondissements de Paris.

Près de l'Opéra, les témoins racontaient la panique qui a saisi ceux qui passaient la soirée dans le quartier. "On a entendu deux coups de feu, on ne savait pas ce que c'était, on a vu des gens partir en courant et on est partis en courant aussi", a raconté Sébastien, qui se trouvait à la terrasse bondée d'un café avec deux amis.

"On a croisé quelqu'un qui sortait de l'immeuble et qui a dit avoir vu l'assaillant égorger quelqu'un. Des gens se sont réfugiés dans le bar", a ajouté son ami Maxime.

"Ce soir, notre ville a été meurtrie", a dit la maire de Paris, Anne Hidalgo, qui s'est rendue sur place. "Une attaque lâche et barbare qui ne peut se réclamer d'aucune religion et que nous condamnons fermement", a abondé la grande mosquée de Paris sur Twitter.

Cette attaque intervient alors que la France vit sous une constante menace terroriste. La dernière attaque meurtrière, le 23 mars à Carcassonne et à Trèbes (Aude), avait porté à 245 le nombre de victimes tuées dans les attentats sur le sol français depuis 2015. Des attaques ont déjà été menées au couteau, notamment à Marseille en octobre 2017.

Particulièrement visée, la France fait partie de la coalition militaire internationale intervenant en Syrie et Irak contre l'EI. Dans son communiqué de revendication, l'EI affirme que l'assaillant de Paris a agi "en représailles envers les Etats de la coalition".

0h55: Edouard Philippe: L'identité du terroriste "n'est pas établie à l'heure où je vous parle"

0h53: Emmanuel Macron s'exprime sur Twitter: "Toutes mes pensées vont aux victimes et aux blessés de l’attaque au couteau perpétrée ce soir à Paris, ainsi qu’à leurs proches. Je salue au nom de tous les Français le courage des policiers qui ont neutralisé le terroriste . La France paye une nouvelle fois le prix du sang mais ne cède pas un pouce aux ennemis de la liberté"

0h10: L'état islamique revendique l'attaque terroriste au couteau de ce soir à Paris

23h54: François Molins , le procureur de la République de Paris, annonce que le parquet antiterroriste a été saisi L'assaillant a crié "Allah Akbar"

23h42: Au moins l'une de ses victimes est décédée des suites de ses blessures, rue Monsigny, peu avant 21h, selon Pierre Gaudin, directeur de cabinet de la préfecture de police. Il s'agit d'un jeune homme de 29 ans, selon les informations de CNews.

23h38: Gérard Collomb ajoute sur Twitter: En ces circonstances douloureuses, je veux rendre hommage à nos forces de secours, en particulier les @PompiersParis et le SAMU de Paris. Et bien évidemment aux fonctionnaires de la @prefpolice dont le courage et le professionnalisme forcent notre respect.

23h26: 4 personnes sous le choc ont été prises en charges par les secours

23h18: Anne Hidalgo, maire de Paris, s'est exprimée sur Twitter: "Ce soir, notre ville a été meurtrie. Mes premières pensées vont à la famille de la victime qui a perdu la vie. Je pense également aux blessés et à leurs proches. Je veux leur dire que tous les Parisiens sont à leurs côtés. Je veux saluer les policiers, dont le sang-froid, le courage et le professionnalisme ont une fois encore permis de sauver des vies. Ils ont toute ma gratitude. Je remercie aussi les services de secours qui se sont rendus très vite sur place pour prendre en charge les blessés."

22h44: L'assaillant n'avait pas de papiers d'identité sur lui, on ignore encore son identité

22h23: La préfecture de Police donne un bilan officiel sur Twitter: "Agression de 5 personnes dans le 2ème arrondissement de Paris par un individu armé d’un couteau: une victime est décédée, deux sont blessées grièvement et deux sont blessées légèrement. L’agresseur est décédé."

22h24: Le périmètre de sécurité vient d'être élargi - La station de métro Quatre Septembre vient d'être fermée

22h23: L'agresseur "a couru directement sur la police pour essayer de leur mettre des coups de couteau", raconte un témoin sur BFMTV

22h21: Les motivations de l'assaillant sont pour le moment inconnues

22h20: Une saisine de la section antiterroriste du parquet de Paris  n'a pas encore été décidée mais est en cours d'évaluation. Le procureur de Paris se rend sur place.

22h17: Une femme a été grièvement blessée au cou selon un témoin sur BFMTV

22h08: La police scientifique est sur place pour démarrer l'enquête

22h06: Gérard Collomb s'exprime sur Twitter: "Agression à #Paris : je salue le sang froid et la réactivité des forces de police qui ont neutralisé l’assaillant. Mes premières pensées vont aux victimes de cet acte odieux."

22h:00 8 blessés et 2 morts dont l'auteur des faits selon BFMTV

21h56: Le Samu et les pompiers sont sur place

21h54: Des policiers ont ouvert le feu sur l'assaillant qui est à terre.

21h50: Selon BFMTV, moins deux personnes ont été gravement blessées ce samedi soir  vers 21h30 dans une attaque au couteau à Paris. Un homme a en effet agressé des passants avec un couteau dans le 2ème arrondissement de Paris, rue Monsigny, a indiqué la police. L'agression a fait au moins quatre blessés, dont deux graves. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Antivirus
14/mai/2018 - 12h37

Pardon JM Morandini, mais est-ce  utile de publier la photo de ce triste individu comme si c'était une star ou un héros ???? Je suis choqué. Je ne vois pas ce que ça nous apporte de connaitre son visage. Il ne mérite que du mépris.

Portrait de -lisa
14/mai/2018 - 07h48

Enlevez sa photo! N'en faites pas une "star"

Portrait de ouinn
14/mai/2018 - 00h34

Comment la France peut combattre l'islamisme chez elle quand elle le soutient chez les autres? Syrie, Libye etc....

Portrait de ouinn
14/mai/2018 - 00h32
Jeff2912 a écrit :
De plus en plus gangrenée cette région. C'est le prochain Moleenbeck.

pourtant la France les aide bien en Syrie en bombardant Bachar! quel manque de reconnaissance ces islamistes!!

Portrait de ouinn
14/mai/2018 - 00h31

et dire que la France a été gentille avec les islamistes et a bombardé l'armée syrienne, quel manque de reconnaissance ces islamistes!!!

Portrait de bengalister
13/mai/2018 - 20h20
Patatrac a écrit :

Il faut saluer le fabriquant de taser pour la fiabilité de son appareil car s'il avait fonctionné correctement cette raclure serait en club prison où en hôpital psychiatrique pour quelques années , il est entrain de rôtir en enfer . 

Aux USA, les flics n'utilisent souvent pas le taser type au couteau (regardez les vidéos sur le net), ils utilisent une arme à feu. Si un type s'approche avec un couteau à moins de 15m d'un flic il est descendu. Y a pas mal de raisons pour lesquelles un taser ne fonctionne pas: vêtement trop épais, emprise de stupéfiants, ou autres.

Je ne comprends pas que les flics Français aient mis leur vie en danger. Quand on entend que la lame s'est cassée sur le gilet par balles ça aurait pu mal finir pour eux aussi. Enfin si je sais pourquoi ils ont pris ce risque, c'est la faute aux juges rouges et tous les politiques/assocs  qui crient au loup quand ils utilisent leurs armes pour neutraliser une menace.

Portrait de BenKenobi94
13/mai/2018 - 20h19
Avalon a écrit :

 

BenKenobi94 : soutient officiel des Musulmans qui tuent des mécréants impures  élevés au cochon

absolument toutes tes réactions chez morandini sont PRO musulmans/salafistes  , je crois qu on à compris qui tu es

Je ne suis pas pro-ce-que-vous-voulez, je suis contre les propos et les discours mal argumentés. Vous en êtes un exemple parfait, vous avez l'insulte tellement facile qu'il est évident que vos avis sont plus subjectifs qu'objectifs. 

 

Portrait de BenKenobi94
13/mai/2018 - 20h15
maya430 a écrit :

Peut être mais tu oublies les degrés : mariages forcés, lapidations si cher à Tariq, fillette obligée d'épouser leur violeur, obéissance sacrée au père, aux frères, inégalité totale en droit de succession, obligation de rôtir sous le voile pendant que les hommes s'en donnent à cœur joie etc etc.

Soyons clair, dans chaque religion il y a des écrits qui sont aujourd'hui innacceptables dans notre société, je pense notamment au sort réservé aux homosexuels, et pas seulement dans l'Islam. Après c'est à chacun de choisir de suivre ou non au pied de la lettre chaque phrase de son livre saint. Mais dire que seul le Coran possède des passages violents ou mysogynes est faux. Je vous invite à vous renseigner sur la place de la femme chez les bouddhistes. 

 

Portrait de Jeff2912
13/mai/2018 - 19h05 - depuis l'application mobile

De plus en plus gangrenée cette région. C'est le prochain Moleenbeck.

Portrait de Marie4269
13/mai/2018 - 18h41
BenKenobi94 a écrit :

Je ne vais pas fermer ma gueule, j'ai trop de plaisir à instruire les incultes et les idiots du village. 

Je vous instruis donc sur la condition de la femme : quelque soit la religion choisie, la condition de la femme est déplorable. Même dans notre société (séparée de l'église), les inégalités homme-femme existent.

D'autres questions ? 

 

Bravo monsieur bien dit 

Portrait de veher44
13/mai/2018 - 17h52

 s'il vous plait n'afficher plus la tète de  ses lâches. mais plutôt hommage au victime se serait plus respectueux pour les familles.

daesh de merde doit être content lui de voir sa tète dans tout les médias.

Portrait de hrv
13/mai/2018 - 17h22
soly a écrit :

Encore un fiché S...Le premier ministre avait dit que le gouvernement ne pouvait rien faire contre les fiches S....

Alors peuple de France laisse toi massacrer....

Au fait, qui a élu Macron ?...

élu Macron ???????????

 

Quel rapport ??????????

Portrait de merluchouille
13/mai/2018 - 17h07

Avons-nous si peu de talents en France pour aller naturaliser des tchétchènes ???

Portrait de merluchouille
13/mai/2018 - 17h00
ale35 a écrit :

Figure d'ange sous une carapace de démon 

je trouve pas qu'il a une figure d'ange, je trouve qu'il a une sale gueule

Portrait de merluchouille
13/mai/2018 - 16h55

Un grand bravo aux services de sécurité du territoire, ils font un boulot remarquable.

Si peu d'attentats en France avec toute la merde que l'on fait rentrer ça tient limite du miracle (bien entendu un, c'est déjà trop).

Mais peu être que le problème est que finalement nous n'en faisant pas rentrer assez. Aller, encore 2 / 3 millions pour voir, ça ira peut-être mieux j'en suis sûr.

Portrait de ale35
13/mai/2018 - 16h55

Figure d'ange sous une carapace de démon 

Portrait de ale35
13/mai/2018 - 16h55
Patatrac a écrit :

Il faut saluer le fabriquant de taser pour la fiabilité de son appareil car s'il avait fonctionné correctement cette raclure serait en club prison où en hôpital psychiatrique pour quelques années , il est entrain de rôtir en enfer . 

Mais faut pas oublier les plaintes contre la police quand ils utilisent contre d'autres malfrats 

Portrait de soly
13/mai/2018 - 16h31

Encore un fiché S...Le premier ministre avait dit que le gouvernement ne pouvait rien faire contre les fiches S....

Alors peuple de France laisse toi massacrer....

Au fait, qui a élu Macron ?...

Portrait de BenKenobi94
13/mai/2018 - 15h37
Avalon a écrit :

ferme ta gueule toi , l'islam ne devrait pas exister , tout comme toi  , rien que pour la condition de la femme qui est traité comme une sous merde bonne à baiser et faire la vaisselle .

 

« Musulman modéré » n’a pas plus de sens que « nazi modéré ». Un musulman qui ne pratique pas l’Islam ou croit qu’Islam signifie paix n’est pas un musulman modéré mais un musulman à la carte ou un musulman ignorant. »

 

l’islamophobie est le summum du bon sens. Phobie signifie peur infondée et irrationnelle. Il n’y a rien d’infondé ni d’irrationnel dans le fait d’avoir peur de l’islam. Seul un demeuré peut se permettre de ne pas avoir peur de la plus grande menace pour le monde et la civilisation. »

Je ne vais pas fermer ma gueule, j'ai trop de plaisir à instruire les incultes et les idiots du village. 

Je vous instruis donc sur la condition de la femme : quelque soit la religion choisie, la condition de la femme est déplorable. Même dans notre société (séparée de l'église), les inégalités homme-femme existent.

D'autres questions ? 

 

Portrait de Achedolph
13/mai/2018 - 14h57
hauteloire a écrit :

encore une saloperie d arabe

tous de hors

 

 

Tu ne connais rien aux tchétchènes alors évite de mélanger les torchons et les serviettes, primate.

Portrait de Achedolph
13/mai/2018 - 14h47
Filoû.2 a écrit :

C'est rassurant d'avoir ce genre de type naturalisé sur le territoire français !  Une chance pour la société ! La diversité !! Celle qui amène une certaine richesse... merci messieurs de la politique ! Le peuple peut applaudir...

Il doit faire partie de la vague de réfugiés politiques ( débarqué en France avec ses parents) il y a une quinzaine d’années.

Portrait de Achedolph
13/mai/2018 - 14h25
Patatrac a écrit :

Pas d'amalgame , encore un déséquilibré , connu des services de police , fiché S , petit trafiquant , déjà condamné 18 fois pour vols et violences , peut-être de retour de Syrie . Idalgo va éteindre la tour Eiffel , drapeau en berne , marche blanche , discours, hommages , sa suffit , il faudra encore combien de drame pour faire réagir les autorités .

Il n’a jamais mis un pied en Syrie, il est issu de la communauté tchétchène de Strasbourg.

Portrait de brems
13/mai/2018 - 13h42
BenKenobi94 a écrit :

L'islam est la religion de près de 25% de la population mondiale (presque deux milliards d'individus), et quelques simples d'esprits sur ce blog pensent éradiquer le terrorisme en faisant des déportations et en stoppant l'immigration. En plus d'être des idées ridicules, elles prouvent le manque de connaissance que ces simples d'esprits ont sur le monde dans lequel nous vivons. 

Il s'agit aujourd'hui de cibler les radicalisés et de prendre des mesures fortes certes, mais aussi de lutter notamment contre la propagande antioccidentale sur internet, qui touche de plus en plus nos jeunes.

Les commentaires xenophobes qu'on peut lire ici ne valent pas mieux que la propagande antioccidentale nourrissant les djihadistes.

Ce sont les musulmans qui doivent faire le nécessaire au sein de leur communauté. Je travaille dans le social et je vois ce qui se dit de certaines personnes "il est inquietant" "il tient des propos de plus en plus radicalises..." "il exige que madame ne porte plus tel vêtement"... Mais c est dit en réunion ou en pause café mais rien d autre n est fait d ailleurs personne ne demande à signaler les personnes qui semblent se radicaliser.

Portrait de gégé
13/mai/2018 - 13h38

Encore un gentil voisin...mais fiché S quand même et de surcroit une chance pour la France ! Je ne comprends plus rien:  STP  collomb,explique moi !!!!!

 

 

 

Portrait de BenKenobi94
13/mai/2018 - 13h36

L'islam est la religion de près de 25% de la population mondiale (presque deux milliards d'individus), et quelques simples d'esprits sur ce blog pensent éradiquer le terrorisme en faisant des déportations et en stoppant l'immigration. En plus d'être des idées ridicules, elles prouvent le manque de connaissance que ces simples d'esprits ont sur le monde dans lequel nous vivons. 

Il s'agit aujourd'hui de cibler les radicalisés et de prendre des mesures fortes certes, mais aussi de lutter notamment contre la propagande antioccidentale sur internet, qui touche de plus en plus nos jeunes.

Les commentaires xenophobes qu'on peut lire ici ne valent pas mieux que la propagande antioccidentale nourrissant les djihadistes.

Portrait de Wouhpinaise
13/mai/2018 - 13h32

Une pensée pour cet homme de 29 ans qui a perdu la vie. Courage à la famille et aux proches.

Portrait de Dragon75
13/mai/2018 - 13h02 - depuis l'application mobile
Avalon a écrit :

L'islam est tout sauf une religion de tolérance  , petit rappel , d'après les historiens il y a eu 250 millions de mort au nom de l'islam . et pk ce n'est et ne sera jamais une religion de tolérance , parce que tout simplement c'est indiqué dans leur coran, c'est même la base !!! la non tolérance !! , nous somme des mécréants impure parce qu'on mange du cochon,  les musulmans sont des gens complètement lobotomisé par leur parents au plus jeune age avec les parents qui passent leur temps sur leur tapis le cul en l'air plusieurs fois par jour, et le nombre de musulmans est exponentiel en france ,   la france est foutu  , merci la gauchiasse d'avoir pensé au futur génération qui se feront égorger à tout va dans 2 ou 3 générations comme dans les autres pays 

 

@cobras c’est vrai que la religion catholique est mieux? Les indiens d’Amérique ou les africains doivent remercier Rome

Portrait de Brucette
13/mai/2018 - 13h00
Je suis née ce matin Je m’appelle Mercy Au milieu de la mer Entre deux pays, MercyC’était un long chemin et Maman l’a pris Elle m’avait dans la peau, huit mois et demi, oh oui Huit mois et demi On a quitté la maison, c’était la guerre Sûr qu’elle avait raison, y’avait rien à perdre, oh nonExcepté la vieJe suis née ce matin, je m’appelle Mercy On m’a tendu la main et je suis en vie Je suis tous ces enfants que la mer a pris Je vivrai cent mille ans, je m’appelle MercySi il est urgent de naîtreComprenez aussi Qu'il est urgent de renaîtreQuand tout est détruit MercyEt là devant nos yeux y’avait l ennemi Une immensité bleue peut-être infinie, mais oui On en connaissait le prix Surgissant d’une vague, un navire ami A redonné sa chance à notre survie, c’est làQue j’ai poussé mon premier criJe suis née ce matin, je m’appelle Mercy On m’a tendu la main et je suis en vie Je suis tous ces enfants que la mer a pris Je vivrai cent mille ans, je m’appelle MercyDerrière les sémaphores Serait-ce le bon port, que sera demain? Face-à-face ou main dans la main Que sera demain?Je suis née ce matin, je m’appelle MercyMercy Mercy Mercy Mercy Mercy Mercy Je vais bien, merci Mercy Mercy Mercy Mercy Mercy MercyJe vais bien, merci Mercy Mercy Mercy Mercy Mercy Mercy Je vais bien, merci Mercy Mercy Mercy Mercy Mercy Mercy Je vais bien, merci
Portrait de bengalister
13/mai/2018 - 12h40
GeorgeMichael 63 a écrit :

Vous avez très bien résumé la situation de la FRANCE. Vu les branquignoles qui nous gouverne, on risque encore d'avoir ce genre de situation. Je me demande des fois, si les gouvernements successifs et actuels ne le font pas expres de ne rien faire ou d'agir une fois que le mal est fait ? Faut dire, ils en ont rien à branler du peuple qui lui se fait égorger comme des moutons, car eux sont hyper protégés même après leur mandat!

Pas suffisant. Il faudrait aussi mettre en pause toute immigration légale venant des pays musulmans (Trump a raison) pour cause de problèmes d'intégration. Renvoyez toutes les personnes entrées illégalement.

Les îles Kerguelen pour les fichés S ce n'est peut-être pas une mauvaise idée.

Mais bon quand on voit que certains gauchistes aident les illégaux à rentrer dans notre pays, que la majorité en place accélère et facilite les procédures de naturalisation ou d'obtention de droits de séjours,... je ne me fais pas trop d'illusions, ce genre d'évènement on a pas fini d'en voir la fin. Et je pense que des évènements plus graves encore que les attentats de Novembre 2015 finiront par se produire.

Portrait de Marie4269
13/mai/2018 - 12h29
J Purdey © a écrit :

C'est un Russe selon BFM. 

Non ! C'est un musulman... Toute la différence est là. Les muz n'ont pas de pays...

Nul ton commentaire tu devrais te faire c'est mieux. 

Les plus vus