10/05 18:23

La famille de Naomi: "On s'est moqué de nous comme de ma fille... Pourquoi cette dame au téléphone ne nous a pas écoutés ? Pourquoi le corps de ma fille a été laissé en putréfaction ? " - Voir la conférence en vidéo

17h40: La famille de Naomi prend la parole.

"Nous avons été très choqué, très, très choqué par ce qui s'est passé. On remercie les médias car on pensait que les choses ne bougeraient jamais. Je veux savoir pourquoi ma fille est morte. Pourquoi cette dame au téléphone ne nous a pas écouté ? C'est pourtant son métier mais elle a laissé ma fille au bord de la route. Nous voulons des réponses car nous avons été seule dans cette affaire. On veut que justice soit faite. On s'est moqué de nous comme de ma fille... Pourquoi l'autopsie de ma fille n'a pas été faite à temps ? Pourquoi le corps de ma fille a été laissé en putréfaction ? Le corps de ma fille est resté à la réa, on ne l'a pas fait descendre au frigo dans la chambre mortuaire, ce qui a rendu l'autopsie difficile. C'est un manque d'humanité totale...

Je suis dans le domaine médical et pour nous chaque vie est comptée. La justice sera faite à ma fille Naomi qui était une jeune fille innocente... On a écouté l'enregistrement.. On a été foudroyé... On a crié... Mais personne ne nous a rien expliqué. On a reçu un dossier où on ne comprenait rien... Pourquoi cela est arrivé à Naomi ? Je ne sais pas si c'est un dysfonctionnement ou de la mauvaise foi... Notre fille n'avait aucun passé médical, elle allait bien... Notre fille a parlé à deux opératrice la première c'est une opératrice des pompiers et la deuxième c'est une opératrice du SAMU.

Ce qui se passe aujourd'hui est touchant et nous permet de rester debout et en particulier cette marche blanche qui va être organisée.

12h17: Mohamed Aachour annonce qu'il va demander au parquet de Strasbourg de saisir un juge d'instruction et d'ouvrir une information judiciaire "pour que la famille puisse avoir accès au dossier, puisse avoir des informations et participer activement à l'enquête".

12h14: Sur FranceInfo, Mohamed Aachour, l'un des avocats de la famille de Naomi, l'opératrice téléphonique du Samu de Strasbourg ne doit pas servir de "bouc émissaire". Et d'ajouter que cela serait "réducteur" de la tenir "responsable de l'ensemble des dysfonctionnements qui sont survenus". Avant de préciser ue la famille est "en recherche de compréhension".

Maître Mohamed Aachour dénonce auprès de nos confrères un "défaut d'information", précisant que la famille de Naomi a cherché à dialoguer avec l'hôpital pendant quatre mois, sans obtenir de réponses "nettes, claires, précises". "C'est quelque chose de frustrant pour eux. Il a fallu que ça sorte dans la presse pour que les choses se bougent."

Avant de soulever plusieurs questions : "Pourquoi, après le décès, il a fallu attendre 112 heures pour pratiquer une autopsie ? Pourquoi sur cette autopsie, le médecin nous indique que le corps ou les organes sont dans un état de putréfaction avancée ? Quelles sont les conditions de conservation de ce corps ?"

10h56: A l'initiative du collectif «Justice pour Naomi», une marche blanche devrait être organisée la semaine prochaine en hommage à Naomi. Elle aura lieu à Strasbourg, d'où était originaire Naomi Musenga. La date précise n'est pas connue pour le moment.

08h56: Sur France Inter, une source syndicale du CHU de Strasbourg qui s'est entretenue avec l'opératrice téléphonique du Samu qui a reçu l'appel de Naomi Musenga le 29 décembre dernier a expliqué qu'elle était "effondrée", et "a pris conscience de la gravité de ce qu'elle a fait".

Une autre source syndicale admet qu'il s'agit d'"une évidente faute professionnelle" de sa part de l'opératrice, mais évoque une charge de travail conséquente, surtout à cette période des fêtes de fin d'année durant laquelle les opérateurs traitent entre 2 000 et 3 000 appels par jour.

Selon FranceInfo, les syndicats tiennent également à préciser que ce sont d'abord les pompiers du Bas-Rhin qui ont reçu l'appel, et ces derniers s'étaient déjà moqués de Naomi; "La dame que j'ai au bout du fil, elle me dit qu'elle va mourir. Si si, ça s'entend, elle va mourir." L'opératrice du Samu aurait ainsi été, en quelque sorte, "conditionnée". 

Rappelons que l'opératrice du Samu a été suspendue à titre conservatoire et que le parquet de Strasbourg a ouvert une enquête préliminaire pour "non-assistance à personne en péril".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
11/mai/2018 - 12h55
Nini6 a écrit :
Lorsque l’on entend l’enregistrement on s’aperçoit rapidement que la personne est en grande souffrance. Comment l’opératrice a t elle pu croire à une blague ?

Curieusement moi je n'ai pas eu cette impression ! j'ai eu plus l'impression d'une personne qui simulait, mais ce n'est qu'une impression, peut-être que la standardiste a eu la même impression que moi, et comme elle en a un grand nombre par jour ...

Portrait de Nini6
11/mai/2018 - 10h23 - depuis l'application mobile

Lorsque l’on entend l’enregistrement on s’aperçoit rapidement que la personne est en grande souffrance. Comment l’opératrice a t elle pu croire à une blague ?

Portrait de Nini6
11/mai/2018 - 10h11 - depuis l'application mobile

Lorsque l’on entend l’enregistrement on s’aperçoit rapidement que la personne est en grande souffrance. Comment l’opératrice a t elle pu croire à une blague ?

Portrait de PhilRAI
11/mai/2018 - 10h00

D'après les témoignages de nombreux personnels qui font ce travail, les appels inadaptés sont nombreux (blagues, non justifiés ...). Visiblement la personne concernée a cru qu'elle avait à faire avec un de ces appels.

Je ne comprends pas qu'on ne parle pas de ces cas sans doute à l'origine du drame. Je ne comprends pas qu'il n'y ait pas de lourdes sanctions pour leurs auteurs.

Portrait de lafillelabas
11/mai/2018 - 07h37
JakoRalbolodeouf a écrit :

Je ne peux pas m'empêcher de me demander si une telle affaire, qui est bel et bien dramatique, ferait un foin pareil s'il ne s'agissait pas d'une famille black. Désolé, mais ça a comme des relents de manipulation aussi ridicule que l'affaire Leonarda ... On n'accède plus aux urgences tant elles sont justement overdosées de blacks-beurs qui refusent de payer le tiers d'une consultation, ils pourrissent le système de soins et ce sont eux qui s'indignent le jour où les remarquables et increvables médecins et opérateurs des urgences commettent une erreur. Belle société française 2018. 

tu es aussi intelligent que la standardiste toi smiley  .

 Ceux qui pourrissent le système sont des gens qui raisonnent comme toi.

Franchement y en a marre des pleurnichards qui voient du racisme anti blanc ou anti noir partout . ça va un un moment.

Quand le sage montre la lune l'imbécile regarde le doigtsmiley

Portrait de lafillelabas
11/mai/2018 - 07h36
GeorgeMichael 63 a écrit :

J'ai déjà été aux urgences, et j'ai vu plus de blancs et de gars des pays de l'est , que des blacks et beurs! quand à la manipulation, je ne crois pas, mais c'est vrai que cette affaire triste(perdre un enfant si jeune c'est inconvenant) aurait du être traitée discrètement sans les caméras et devant un tribunal! si à chaque fois que quelqu'un perd un proche et que l'on se met à être interrogé en direct live sur télé macron(bfm) on a pas fini!

C'est très bien que cette histoire , ça fera avancer les choses. Cette famille se bat pour que justice soit faite et QUE CELA NE SE REPRODUISE PLUS JAMAIS ( elles l'ont bien mentionné). Ils ont ouvert la porte pour plein de gens.

Et tout ce que certains ab***is retiennent c'est une histoire de couleur de peau. 

 

Portrait de Uranox
11/mai/2018 - 01h53

La vraie responsable c'est la meuf qui a répondu point barre 

Elle va changer de métier aprés passage au tribunal  et c'est tant mieux 

Portrait de Mamie ninja
10/mai/2018 - 20h33

Ce qui me choque le plus, c’est le corps qu’ils n’ont pas descendu à la chambre froide. Qu’est ce que c’est que cette histoire ?

Portrait de atlantique07
10/mai/2018 - 20h09
Dragon75 a écrit :
@Purdey ment même dans la douleur il y a toujours le bon raciste bravo la roue tourne

Non , séchez vos larmes...Et cessez d'accuser de racisme quand cela vous arrange........

Portrait de Dragon75
10/mai/2018 - 20h02 - depuis l'application mobile
Purdey ment a écrit :

la famille typiquement alsachienne :party::party:  

@Purdey ment même dans la douleur il y a toujours le bon raciste bravo la roue tourne

Portrait de fredo73b
10/mai/2018 - 17h59 - depuis l'application mobile
moije a écrit :

Exact ! maintenant on peut se poser des questions : où était le mari et son enfant, pourquoi la pauvre jeune fille n'a-t-elle pas téléphoné à sa famille ? 

@moije
Elle était mourante, croyez-vous qu'elle ait eu la force d'appeler tout son répertoire ?

Portrait de moije
10/mai/2018 - 17h52
Dragon75 a écrit :
@brems comment défendre l’indéfendable!!! Vous savez que certaines personnes travaille plus de 40 par semaine? L’opératrice a fait une faute lourde et mérite d’être sanctionnée et virée! Elle est effondrée la pauvre, ce soir elle rentrera chez alors que la

Exact ! maintenant on peut se poser des questions : où était le mari et son enfant, pourquoi la pauvre jeune fille n'a-t-elle pas téléphoné à sa famille ? 

Portrait de Dragon75
10/mai/2018 - 16h43 - depuis l'application mobile
brems a écrit :

C est vrai que l opératrice n a pas été sympa mais il faut s imaginer que le samu reçoit de nombreux canulars peut être que si une sanction sévère était affligée à chaque appel non justifié ça éviterait ce type de comportement des opérateurs et ils se montreraient plus à l ecoute de la souffrance d autrui. Quant au décès de cette jeune femme il me semble que son état de santé était déjà très mauvais et que l opératrice ne peut être tenu responsable de sa mort.

@brems comment défendre l’indéfendable!!! Vous savez que certaines personnes travaille plus de 40 par semaine? L’opératrice a fait une faute lourde et mérite d’être sanctionnée et virée! Elle est effondrée la pauvre, ce soir elle rentrera chez alors que la

Portrait de Avalon
10/mai/2018 - 13h37
brems a écrit :

C est vrai que l opératrice n a pas été sympa mais il faut s imaginer que le samu reçoit de nombreux canulars peut être que si une sanction sévère était affligée à chaque appel non justifié ça éviterait ce type de comportement des opérateurs et ils se montreraient plus à l ecoute de la souffrance d autrui. Quant au décès de cette jeune femme il me semble que son état de santé était déjà très mauvais et que l opératrice ne peut être tenu responsable de sa mort.

oui oui , et quand c est les pompiers qui appellent  pour signaler un grave probleme et que tu as exactement le même genre de réponse ?  .

ou aux urgence directement dans les hopitaux , que tu es pris pour de la merde ,  tu veux un exemple , une femme arrive , elle avait mal , elle arrivait plus a marcher , le trou du cul du service lui demande d arrêter sa comédie  , 15 jours après elle est revenue l ,   cancer en phase terminal ...  

les urgences ou  samu ou ce que tu veux sont à l'image de la france , individualiste etc etc , et avec ça si tu fou une vieille peau mal baiser à l’accueil , et bien tu as gagné le gros lot 

(attention ils ne sont pas tous comme ça , par contre il suffit de 2 personnes sur 10 pour foutre en l'air un service et son ambiance 

Portrait de Avalon
10/mai/2018 - 13h36
brems a écrit :

C est vrai que l opératrice n a pas été sympa mais il faut s imaginer que le samu reçoit de nombreux canulars peut être que si une sanction sévère était affligée à chaque appel non justifié ça éviterait ce type de comportement des opérateurs et ils se montreraient plus à l ecoute de la souffrance d autrui. Quant au décès de cette jeune femme il me semble que son état de santé était déjà très mauvais et que l opératrice ne peut être tenu responsable de sa mort.

oui oui , et quand c est les pompiers qui appellent  pour signaler un grave probleme et que tu as exactement le même genre de réponse ?  .

ou aux urgence directement dans les hopitaux , que tu es pris pour de la merde ,  tu veux un exemple , une femme arrive , elle avait mal , elle arrivait plus a marcher , le trou du cul du service lui demande d arrêter sa comédie  , 15 jours après elle est revenue l ,   cancer en phase terminal ...  

les urgences ou  samu ou ce que tu veux sont à l'image de la france , individualiste etc etc , et avec ça si tu fou une vieille peau mal baiser à l’accueil , et bien tu as gagné le gros lot 

(attention ils ne sont pas tous comme ça , par contre il suffit de 2 personnes sur 10 pour foutre en l'air un service et son ambiance 

Portrait de brems
10/mai/2018 - 13h13

C est vrai que l opératrice n a pas été sympa mais il faut s imaginer que le samu reçoit de nombreux canulars peut être que si une sanction sévère était affligée à chaque appel non justifié ça éviterait ce type de comportement des opérateurs et ils se montreraient plus à l ecoute de la souffrance d autrui. Quant au décès de cette jeune femme il me semble que son état de santé était déjà très mauvais et que l opératrice ne peut être tenu responsable de sa mort.

Portrait de pumpernickel
10/mai/2018 - 12h30

Il est également important de diffuser le transfert de la communication de l'opératrice des pompiers vers l'opératrice du samu. Entendu aujourd'hui sur FR3 alsace : un grand moment d'incompétence et de manque d'humanité !!!!!!!!!!!

Portrait de francischerasse
10/mai/2018 - 11h55

et l'opératrice des pompiers ?? personne n'en parle alors que c'est quand même elle qui donne le ton moqueur dès le debut !!!!

Portrait de Tonydi
10/mai/2018 - 11h39 - depuis l'application mobile
Greg_2001 a écrit :

Oops exact, j'avais zappé ce détail ! ;) Et donc depuis tout ce temps là, rien ? Presque 5 mois pour que cela réagisse ? :O

@Greg_2001 ca prouve que les gens lisent bien les articles ici... lol

Portrait de Wouhpinaise
10/mai/2018 - 10h26
Greg_2001 a écrit :

"Une autre source syndicale admet qu'il s'agit d'"une évidente faute professionnelle" de sa part de l'opératrice, mais évoque une charge de travail conséquente, surtout à cette période des fêtes de fin d'année"

Bah merde alors !!! On est déjà en décembre, j'étais pas au courant ! :| Ah les syndicats et leurs excuses bidons ... :bigsmile:

Euhhhhh, les faits se sont déroulés fin décembre 2017, mais n'ont été révélés que cette semaine. smiley

Les plus vus