29/04 15:01

Facebook rassure ses utilisateurs avec des résultats financiers en hausse malgré ses récents scandales

Facebook a réussi à rassurer sur sa santé avec des résultats financiers en forte hausse qui ont fait bondir son action en Bourse, malgré le scandale retentissant autour des données personnelles dans lequel il est englué. Les investisseurs scrutaient le moindre signe de faiblesse dans ces résultats trimestriels, les premiers à être publiés depuis le début de la tempête Cambridge Analytica (CA), du nom d'une firme britannique qui a récupéré à leur insu les données de dizaines de millions d'usagers du réseau social. Mais bénéfice net (+63% à 5 milliards de dollars) comme chiffre d'affaires (+de 49% à 12 milliards) ont fait mieux qu'anticipé par les marchés, signe que les annonceurs n'ont pas déserté Facebook, qui leur vend des espaces publicitaires ciblés finement grâce aux tonnes de données personnelles accumulées. Autre signe positif, le nombre d'utilisateurs mensuels actifs a cru de 13% à 2,2 milliards par rapport au premier trimestre 2017, conformément aux attentes des marchés et malgré les appels au boycott. Ce chiffre était de 2,13 milliards fin 2017. Résultat, le titre bondissait de près de 7% à 171 dollars vers 23H15 GMT dans les échanges électroniques d'après clôture. Cela restait néanmoins en-deçà des quelque 185 dollars auxquels se négociait le titre mi-mars, avant le scandale CA.

"Malgré les défis importants auxquels nous sommes confrontés, notre communauté et nos activités démarrent fort en 2018. Nous voyons nos responsabilités de façon plus large et investissons pour nous assurer que nos services sont utilisés de la bonne façon", a déclaré le patron-fondateur Mark Zuckerberg, lors d'une conférence téléphonique avec des analystes.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus