25/04 10:19

Affaire Grégory: La justice ordonne la levée partielle du contrôle judiciaire de Murielle Bolle

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Dijon a levé partiellement aujourd'hui le contrôle judiciaire de Murielle Bolle, personnage clé de l'affaire Grégory, qui est "autorisée à rentrer chez elle", a indiqué le procureur général Jean-Jacques Bosc.

"La chambre de l'instruction a fait droit partiellement à la demande de main levée du contrôle judiciaire de Murielle Bolle qui est autorisée à rentrer chez elle", a déclaré à l'AFP M. Bosc, en précisant que Muriel Bolle, mise en examen, avait toujours l'interdiction de rentrer en contact avec les protagonistes de l'affaire.

En 1984, alors adolescente, elle avait accusé son beau-frère Bernard Laroche, cousin du père de Grégory, du rapt du garçon de quatre ans retrouvé mort dans la Vologne, avant de se rétracter. Jean-Marie Villemin avait tué Bernard Laroche d'un coup de fusil en 1985.

Trois décennies plus tard, la justice soupçonne cette femme de 48 ans d'avoir participé au rapt mortel de l'enfant, tout comme les époux Jacqueline et Marcel Jacob, également mis en examen en juin dernier. Des accusations contestées en bloc par la défense.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de tobian
26/avril/2018 - 09h32

   Après avoir annoncé la quasi-résolution de l'affaire, la Justice patauge complètement. Elle essaie la méthode qui a si bien réussi à Outreau, mettre les suspects en prison jusqu'à ce qu'ils avouent. On voit ce que cela donne.

Portrait de POCKSY
25/avril/2018 - 17h57

Du grand n'importe quoi la Justice pour cette affaire, on nous avait annoncé il y a quelques mois des rebondissements et peut-être l'issue de cette affaire et pchitt, tout se dégonfle.*

On ne saura jamais !

Les plus vus