22/04 12:31

Le mercure a atteint les valeurs les plus hautes jamais enregistrées pour un mois d’avril dans plusieurs villes de la région parisienne

Le mercure a atteint les valeurs les plus hautes jamais enregistrées pour un mois d’avril dans plusieurs villes de la région parisienne (Saint-Maur avec 31,1°C, Nemours avec 29,2°C, Torcy avec 28,8°C), mais aussi à Sens (28,9°C), Cambrai (27,6°C), Valenciennes (27,8°C) ou encore Alistro en Corse (26,4°C).

D’autres stations de mesures ont déjà effacé des records mensuels battus jeudi, comme Roissy (28,6°C), Evreux (27,6°C) ou Rouen (27,4°C).

A Paris, pas de record historique, mais la température maximale a également encore grimpé de quelques dixièmes de degré. Avec 29,1°C, l’après-midi du 20 avril remplace immédiatement celle de la veille (28,7°C) comme après-midi d’avril la plus chaude depuis 1949 (30,2°C), année où la France avait vécu une période de chaleur plus longue et plus forte.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
22/avril/2018 - 17h08

Au vu du titre on s'attend à apprendre une pollution par le mercure !

Soit dit en passant, il n'y a plus de mercure dans les thermomètres, sauf les vieux encore en service. Remplacé par de l'alcool.

Les plus vus