19/04 07:45

Le groupe TF1 demande aux députés d'autoriser une 3e page de publicité dans ses films pour pallier la baisse de ses ressources publicitaires

Le groupe TF1 a demandé aux députés d'autoriser une 3e page de publicité dans les films, parmi d'autres mesures de libéralisation du secteur, dans le cadre d'une audition par la mission parlementaire sur la régulation de l'audiovisuel.

Pour pallier la baisse de ses ressources publicitaires (-15% en 10 ans) et la concurrence des géants américains, le groupe demande aussi l'ouverture de la publicité au secteur du cinéma et aux promotions de la grande distribution (réservées jusqu'ici à la radio et à la presse), un "allègement de la pression fiscale" sur les chaînes et un "durcissement de la réponse graduée" pour lutter contre le piratage, a exposé aux députés Nathalie Lasnon, la directrice des affaires réglementaires du groupe TF1.

"Un assouplissement de la réglementation pour mieux nous adapter et perdurer nous paraît impératif", a-t-elle souligné.

TF1 est frappée par "une régulation dense qui frappe toute la chaîne de valeur de nos métiers et qui n'a aucun équivalent chez nos principaux et nouveaux concurrents que sont les GAFAM (les géants américains Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft ndlr)", a abondé Jean-Michel Counillon, secrétaire général du groupe TF1.

La troisième pause pendant les films créera, selon lui, "une manne publicitaire qui viendra innerver le système". TF1 a récemment diversifié ses revenus en arrachant un accord à certains distributeurs de ses chaînes (Orange et Bouygues Telecom) et mène des discussions "très avancées" avec Free, a indiqué Régis Ravanas, directeur général adjoint du groupe.

Une autorisation pour faire de la "publicité adressée", qui adapte les spots aux téléspectateurs en fonction des données qu'ils partagent, constituerait aussi "la voie de la modernité", selon lui. La mission d'information sur la "nouvelle régulation de la communication audiovisuelle à l'ère numérique", présidée par Pierre-Yves Bournazel (UAI, Paris) avec pour rapporteure Aurore Bergé (LREM, Yvelines), doit recevoir jeudi matin un responsable du ministère de la Culture et des représentants des auteurs.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de jp91
19/avril/2018 - 11h27
branny a écrit :

bof...Maintenant je ne m'emmerde plus je bloque la chaine durant une vingtaine de minutes avant le début du programme puis je regarde en différé et lorsque la pub arrive je les passe rapidement et le tour est joué.Pourquoi se prendre la tête alors que nous avons les moyens techniques.

tout à fait ! je fais exactement pareil ! et quel plaisir de passer les pubs en accéléré.

comme ça mes films ou émission commencent toujours à l'heure 20h40

il suffit de faire un décalage d'un jour ou plus ! même les séries en 6 épisodes  , je les enregistre et commence à regarder quand la dernière a été diffusées.  servez vous de la technique  au lieu de subir.

 

 

Portrait de branny
19/avril/2018 - 10h53

bof...Maintenant je ne m'emmerde plus je bloque la chaine durant une vingtaine de minutes avant le début du programme puis je regarde en différé et lorsque la pub arrive je les passe rapidement et le tour est joué.Pourquoi se prendre la tête alors que nous avons les moyens techniques.

Portrait de FossoyeurDeNoobs
19/avril/2018 - 10h23

Non merci ça ira, on en a juste plein le cul de voir des putains de pubs du matin au soir. Tu peux pas regarder un truc de 1h20 sans te coltiner 3 pubs, donc merde. Au pire TF1 a qu'à juste diffuser de la pub, comme ça ils se feront un peu de blé.

Portrait de Darknote
19/avril/2018 - 09h14

C'est déjà à cause des deux pages de publicité que je ne regarde plus TF1.

Portrait de highglandeur
19/avril/2018 - 09h02

TF1: un seul film publicitaire quotidien interrompu par des morceaux de films, séries ou émissions diverses!

Portrait de Jejedu69
19/avril/2018 - 08h01 - depuis l'application mobile

Non mais ça suffit TF1 !!! Ras le bol de vos publicités

Les plus vus