15/04 10:30

L'Assemblée nationale a été taguée avec l'inscription "accueil de merde" avant l' examen du projet de loi sur l'asile

La porte principale de l'Assemblée nationale a été taguée dans la nuit de vendredi à samedi de l'inscription "accueil de merde", en lien avec le prochain examen du projet de loi sur l'asile.

Une dizaine de personnes ont participé à cette opération sur la place du Palais-Bourbon, dont cinq ont été arrêtées, selon la présidence de l'Assemblée. L'Assemblée nationale va déposer plainte.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de maya430
16/avril/2018 - 14h14

Virer ces clandestins, ça ce serait la véritable démocratie.

Portrait de Yassa Poulet
15/avril/2018 - 18h56

Qu'ils aillent se faire accueillir ailleurs.

Portrait de Fantar
15/avril/2018 - 17h21

l'hémicyclesmiley est en forme de cuvette de chiotte !

Portrait de atlantique07
15/avril/2018 - 12h17

Une dizaine de personnes présentes et cinq arrêtées , voilà qui n'augure rien de bon pour les suites judiciaires.....

Portrait de Wouhpinaise
15/avril/2018 - 12h04
J Purdey © a écrit :

Le Palais Bourbon est classé monument historique et la dégradation de immeuble classé est un délit sanctionné par l'article 322-3-1 du Code pénal dont la peine maximale prévue est de sept d'emprisonnement et de 100 000 € d'amende,

A espérer que la justice va faire correctement son boulot, pour une fois. 

Vu l'importance du bâtiment et le côté "emblématique" qui va avec, il est fort probable que la sanction soit sévère.

Portrait de J Purdey ©
15/avril/2018 - 11h39
.legay a écrit :

Reste à souhaiter que les auteurs auront droit à un accueil digne de ce nom par la Police, un formidable accueil par la justice, et auront droit à un accueil digne de ce nom par les autres détenus de la prison ou ils iront purger leur peine lorsqu'ils devront ramasser à terre leur 1ere savonnette ! :bigsmile:

Le Palais Bourbon est classé monument historique et la dégradation de immeuble classé est un délit sanctionné par l'article 322-3-1 du Code pénal dont la peine maximale prévue est de sept d'emprisonnement et de 100 000 € d'amende,

A espérer que la justice va faire correctement son boulot, pour une fois. 

Portrait de .legay
15/avril/2018 - 10h52

Reste à souhaiter que les auteurs auront droit à un accueil digne de ce nom par la Police, un formidable accueil par la justice, et auront droit à un accueil digne de ce nom par les autres détenus de la prison ou ils iront purger leur peine lorsqu'ils devront ramasser à terre leur 1ere savonnette ! smiley

Portrait de grandglouton
15/avril/2018 - 10h34

smiley

Les plus vus