14/09/2006 15:26

La succession de Baudis provoque déjà une polémique

 

Le député PS de Saône-et-Loire, Didier Mathus, s'est élevé contre une éventuelle nomination de Michel Boyon à la tête du CSA  janvier, en raison du "parcours ultra-politisé" de cet ancien directeur de cabinet de Jean-Pierre Raffarin.

"Le parcours ultra-politisé" de Michel Boyon "le disqualifie pour exercer cette fonction au moment où le CSA devra veiller au respect du pluralisme et à la neutralité politique de l'audiovisuel français pour les élections", affirme M. Mathus dans un communiqué.

"Cette nomination interviendrait de plus au moment où le CSA sera totalement monocolore, ne comptant plus que des membres désignés par l'UMP", poursuit-il.

"Cette situation, déjà inadmissible pour n'importe quel pays démocratique hormis la France, prendrait avec la nomination de M. Boyon un caractère franchement provocateur qui jette par avance le discrédit sur le CSA et ses décisions", ajoute le député.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de mattlog
15/septembre/2006 - 04h28

Diantre...
Dans "mauvaise foi", "foi" s'écrit sans "s". Je serai plus attentif la prochaine fois. C'était un message du collectif pour le respect de la grammaire et de l'orthographe, même dans les forums.

Portrait de mattlog
15/septembre/2006 - 04h25

Flûte!
Monsieur 36cm, s'il vous plaît, un peu de respect (et de culture?) pour nous, lecteurs. Si manifestement vous manquez de références ou faites preuve d'une grande mauvaise fois, réservez, de grâce, votre militantisme pour faire de l'entrisme politique ailleurs. Vous pourriez, par exemple, monsieur 36cm, polluer les skyblogs, vous ne seriez pas le seul et vous vous feriez ainsi, pour nous, plus discret. Je comprend les inquiétudes de ce député de la République, mais ma candide confiance en nos institutions -même après des années d'une certaine pratique du pouvoir que nous avons connues- me laisse supposer que la chose se régulera. Et au pire, je ne perdrai jamais la confiance en mes contemporains pour savoir, parfois, faire la part des choses. Cela, même lorsque la connivence entre politiques et patrons de presse (dont il a beaucoup été question cette semaine pour le Ministre de l'intérieur-candidat) apparait problématique. Un souci, il est vrai, le discrédit qui pourrait être jeté sur le CSA s'il n'assume pas ses missions. Gageons aussi que les Sages sauront se montrer digne. Dans le cas contraire, en cas de crise, une réflexion pourrait être menée pour construire une autorité compétente plus indépendante. Allez, chers compagnons de forum, on pourrait s'y coller ensemble, de notre côté, et je ne doute pas que monsieur 36cm saurait faire entendre une certaine voix.

Programme TV

TF1
Vendredi, tout est permis avec Arthur
21:00
(Divertissement)
FRANCE 2
Cherif
20:55
(Série/Feuilleton)
Désaccords majeurs
FRANCE 5
Les routes de l'impossible
20:50
(Série documentaire)
Pakistan - La vallée des immortels
M6
Rosewood
21:00
(Série/Feuilleton)
Fraternité
ARTE
Un si charmant village
20:55
(Téléfilm)
C8
Histoire interdite
21:00
(Magazine)
Nazis français, nazis allemands : de la fuite à la traque
W9
Enquête d'action
21:00
(Magazine)
Métro, trains, avions : les transports sous haute surveillance
TMC
Hercule Poirot
21:00
(Série/Feuilleton)
Les pendules
NT1
24H aux urgences
21:00
(Série documentaire)
Humains et fragiles
NRJ12
Père et maire
20:55
(Série/Feuilleton)
Un plus petit que soi
HD1
Humans
21:00
(Série/Feuilleton)
L'éveil des sens
6TER
Les Simpson
21:00
(Série/Feuilleton)
Le malheur est dans le prêt
NUMERO 23
Plein cadre
20:55
(Magazine)
CHERIE 25
Les mystères de Sherlock Holmes
20:55
(Série/Feuilleton)