11/04/2010 16:41

Publicité : la crise a profité à internet et à la télévision

Internet et la télévision ont été en 2009, au niveau publicitaire, les grands gagnants de la crise, et devraient continuer sur leur lancée en 2010 alors que le marché mondial repassera dans le vert, selon les prévisions de l'agence ZenithOptimedia publiées mercredi. 

 Les dépenses publicitaires mondiales devraient progresser de 2,2%, selon l'agence médias du groupe Publicis, qui est plus optimiste qu'en décembre dernier, où elle n'attendait pour 2010 qu'une faible croissance (0,9%), après une année 2009 calamiteuse (moins 9,8%).  

La part du petit écran dans ce marché devrait atteindre 40,3%, après 38,1% en 2008 et 39,4% en 2009.  

La télévision "a gardé une efficacité extraordinaire, ce qui a permis aux gros annonceurs de maintenir une présence importante, qu'ils ont payée moins cher grâce à la crise", a expliqué à l'AFP Sébastien Danet, PDG de ZenithOptimedia.  

En outre, "les gens regardent plus la télévision pendant une récession. Ca ne coûte pas cher mais c'est une distraction efficace", note l'agence.   La télévision profite aussi de son "potentiel de croissance dans les marchés émergents".  

Dans le même temps, le web a grimpé d'une part de marché de 10,5% en 2008 à 12,6% en 2009, chipant la troisième place aux magazines. En 2010, il devrait capter 13,9% des dépenses mondiales, derrière les journaux (21,7%).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Dan1_0
11/avril/2010 - 21h06

Putin! (Excusez-moi pour ce juron...)

Quand on remarque bien, sur Internet, la pub est quasiment présente sur tous les sites qu'on consulte.

On a l'habitude de cliquer pour à chaque fois les fermer mais quand on y pense elle envahit les pages internet.

-Ceci même si l'on a un bloqueur de fênêtres itempestives, on aura toujours la pub en visuel, bordel!

-Coté publicité télévisuel, c'est quasiment un lavage de cerveau quotidien.

Portrait de Dan1_0
11/avril/2010 - 21h01

Belle analyse!

:)

Portrait de aurelien1
11/avril/2010 - 17h32

Aujourd'hui internet propose du gratuit donc il y a de la pub. Le gratuit est en augmentation, la pub suit...

Mais à la télévision, le contenu est de moins en moins intéressant et dispo sur le web, la valeur de l'espace pub devrait donc avoir moins de valeur et pas seulement à cause de la crise !

Les plus vus