21/03 18:00

Le journal Le Monde renforce son cahier Economie en s'intéressant davantage à l'économie numérique mais aussi à l'Asie

Le journal Le Monde renforce à partir de mercredi son cahier Economie en s'intéressant davantage à l'économie numérique mais aussi à l'Asie, a annoncé sa direction. "Le Monde a une couleur distinctive à développer sur sa couverture de l'économie", a assuré le directeur de la rédaction Jérôme Fenoglio lors d'une conférence de presse. "La vie des entreprises aujourd'hui, c'est la prolongation de certaines politiques".

"Aujourd'hui l'économie est devenu un point d'entrée, notamment vers des publics plus jeunes. Nous voulons amplifier ce mouvement", a-t-il souligné. A propos de l'économie numérique, il a estimé qu'il fallait "raconter ces révolutions en prenant bien la mesure des choses". Le journal va proposer une nouvelle page hebdomadaire, "Mutations", consacrée aux "percées technologiques qui peuvent résoudre un certain nombre de problèmes". Le service économie est le plus gros du journal avec une trentaine de journalistes. A l'étranger, la vingtaine de correspondants du Monde doivent désormais consacrer la moitié de leur temps à l'économie. Une journaliste devrait également s'occuper particulièrement de l'intelligence artificielle. Le journal veut également réaliser un "focus très large sur l'Asie et en particulier sur la Chine". "Toutes nos rubriques ont quelque chose à dire sur notre basculement vers l'Est", a souligné M. Fenoglio, promettant que cette couverture "compliquée" (le site du Monde est avec RFI le seul média français bloqué en Chine) "restera connectée avec les valeurs du Monde".

Depuis son lancement il y a 5 ans, le cahier Economie a également permis au Monde de se renforcer auprès des annonceurs, dans sa concurrence avec les pages saumon du Figaro. "On a une crédibilité publicitaire sur ce sujet", a déclaré la présidente de la régie publicitaire du groupe Le Monde, Laurence Bonicalzi Bridier.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus