16/03 10:08

Election au PS: Stéphane Le Foll annonce qu'il se retire du 2e tour - Olivier Faure va devenir le premier secrétaire du parti

10h02: L’ancien ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll a annoncé qu’il ne serait «pas candidat» au second tour de l’élection du premier secrétaire du PS, consacrant de facto la victoire d’Olivier Faure, arrivé largement en tête des suffrages des militants jeudi.

«Le résultat est sans appel. Il est net. Olivier Faure a obtenu le meilleur score, donc je considère à partir de ce moment là qu’il a la responsabilité d’être le premier secrétaire du parti (...) Je ne serai pas candidat le 29 mars», a déclaré M. Le Foll au cours d’un point presse.

«J’ai conscience que dans ce débat j’ai incarné une forme de continuité avec ce qui a été le quinquennat (2012-2017, ndlr), à la fois par ma fidélité à François Hollande, et du fait que j’ai été ministre pendant près de 5 ans», a-t-il expliqué. Le vote aura néanmoins lieu, avec «un seul bulletin», a indiqué le PS.

M. Faure doit s’exprimer à 14H00 au siège du parti, rue de Solférino.

06h00: Les militants socialistes ont placé cette nuit en tête de leurs suffrages les textes d'orientation portés par Olivier Faure, "nettement devant", et Stéphane Le Foll, qui devraient donc s'affronter le 29 mars pour le poste de premier secrétaire.

"Sur les résultats, après échange avec les quatre candidats, je peux vous annoncer qu'un candidat est nettement devant, c'est Olivier Faure, suivi de Stéphane Le Foll, puis d'Emmanuel Maurel et enfin Luc Carvounas", a déclaré le coordinateur du parti Rachid Temal au cours d'un point presse peu avant 1H00 à Solférino. Selon des résultats provisoires, le président du groupe Nouvelle Gauche à l'Assemblée obtiendrait plus de 40% des voix, et l'ancien porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll arriverait deuxième, "assez loin".

Interrogé sur le maintien de M. Le Foll, alors que des rumeurs faisaient état de son possible désistement jeudi soir, l'entourage de l'ex-ministre de l?Agriculture n'a pas souhaité répondre. Les résultats définitifs devraient être annoncés vendredi, à l'issue d'une "commission de récolement" présidée par le coordinateur du parti Rachid Temal.

Seul représentant de l'aile gauche du parti, M. Maurel a souffert de la division de cette dernière, et du départ de certains militants dans le sillage de Benoît Hamon. Selon les chiffres provisoires, la participation "a été plutôt bonne". "Nous allons vers les 35.000/40.000 votants", a affirmé M. Temal, qui attendait environ 30.000 électeurs, sur les 102.000 appelés à voter. Le vote, physique, s'est déroulé de 17H00 à 22H00 dans les 3.200 sections du parti sans incidents majeurs. L'équipe de Stéphane Le Foll a cependant demandé le gel des votes à La Réunion en raison d'un trop grand écart de voix entre MM. Faure et le Foll.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Députéhonnête-mdr
16/mars/2018 - 11h50

Oui LeFoll ... dégage !!

Portrait de jeffcostello67
16/mars/2018 - 09h48
Patatrac a écrit :

Le ps devrait changer de nom , supprimer le mot socialiste et devrait le remplacer par capitaliste , ils n'ont plus rien à voir avec l'origine ,Jaurès doit se retourner .Certains français n'ont pas de mémoire , il me semble que nous avons eu un président qui à fait croire qu'il était socialiste et qui à matraqué la classe ouvrière .

Sauf que les initiales de Parti Capitaliste feraient un peu désordre...

Portrait de colin33
16/mars/2018 - 07h56 - depuis l'application mobile

Ce choix est bon, cet homme contrairement à de nombreux politiques est posé, calme, réfléchi, une nouvelle tête, jeune, bonne chance malgré la situation du PS

Les plus vus