08/03 10:00

L'étrange idée de Libération qui, pour la journée des droits des femmes, augmente son prix de 50cts.... uniquement pour les hommes

Les inégalités hommes-femmes dénoncées dans les kiosques: le quotidien Libération est vendu 50 centimes plus cher aux hommes qu'aux femmes ce jeudi 8 mars, journée internationale des droits des femmes, pour pointer symboliquement les écarts de salaires entre les deux sexes.

"Les bénéfices éventuels seront reversés au Laboratoire de l'égalité", précise le journal. "Malgré la loi, l'écart de salaires entre les hommes et les femmes est toujours de 25% en France. Pour mettre en évidence cette injustice, Libération a décidé d'appliquer, pour une journée, la même différence à son prix de vente", soit 2,50 euros pour les premiers et 2 euros pour les secondes, écrit le quotidien en Une.

Le journal a exceptionnellement deux Unes distinctes, selon le sexe de l'acheteur ou de l'acheteuse: l'une avec un pictogramme "homme" et la mention "Pour les hommes 2 euros 50", l'autre avec un pictogramme "femme" et la mention "Pour les femmes 2 euros, prix normal". "Au départ, Libé a plutôt envisagé de faire une fleur aux femmes: un prix plus bas, 1,50 euro. Mais ça avait des airs d'aumône", affirme le quotidien dans ses pages intérieures, en précisant qu'il s'était inspiré de la démarche initiée par un mensuel canadien, Maclean's, dans son édition de mars.

"Notre geste du 8 mars, quoique symbolique, aura peut-être un effet: celui d'une piqûre de rappel", espère le directeur de la rédaction, Laurent Joffrin, dans son éditorial.

Le sujet de l'égalité hommes-femmes ou des violences faites aux femmes dans la foulée des mouvements #BalanceTonPorc et #MeToo fait la Une de la quasi-totalité des quotidiens jeudi.

.

Regardez les deux Unes de Libération

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LaRésistante.
8/mars/2018 - 16h43
Noodles1 a écrit :

C'est normal. Les femmes devraient payer moins cher toute l'année! Elles ne peuvent pas comprendre intégralité des articles.Donc elles profitent moins du journal,donc elles paient moins cher .Idem pour les borgnes qui ne lisent qu'une moitié .

Si l'on valide votre hypothèse, les hommes recevront le journal gratuitement. smiley

Portrait de Noodles1
8/mars/2018 - 14h49

C'est normal. Les femmes devraient payer moins cher toute l'année! Elles ne peuvent pas comprendre intégralité des articles.Donc elles profitent moins du journal,donc elles paient moins cher .Idem pour les borgnes qui ne lisent qu'une moitié .

Portrait de msc2006
8/mars/2018 - 11h40

je me demande si cela est légale  car pour la même chose  il y a 2 prix différents et en plus c est de la discrimination  

Portrait de jeandil
8/mars/2018 - 11h37

est ce que à Libé il y a égalité de salaire du bas de la chaîne à en haut?j'aimerais bien voir ça.quand au laboratoire de l'égalité,encore une association financée par nos impôts qui veut en plus s'en mettre plein les poches par du racket organisé pour une sois disante égalité.même en hommes et entre femmes il n'y a pas d'égalité de salaire,en réalité on veut opposés les gens entre eux pour mieux les manipuler.

Portrait de jeandil
8/mars/2018 - 11h14

complètement débile ce journal,au nom de l'égalité on fait de la discrimination tarifaire.bientôt on va dire aux hommes qu'ils volent leur salaire,alors que le problème c'est les patrons qui embauchent.c'est le monde à l'envers,ça leur arrive de réfléchir? au lieu de racketter les salariés.

Portrait de garlaban
8/mars/2018 - 10h34

Ça s'appelle simplement de la discrimination.

Portrait de garlaban
8/mars/2018 - 10h34

Ça s'appelle simplement de la discrimination.

Les plus vus