06/03 08:31

La Nouvelle-Zélande a connu en janvier et février (saisons inversées) son été le plus chaud depuis le début des relevés

La Nouvelle-Zélande a connu son été le plus chaud depuis le début des relevés, a annoncé l'agence météorologique nationale, mettant en garde contre une hausse durable du mercure faute d'une mobilisation contre le réchauffement climatique.

Le mercure a notamment atteint les 38,7 degrés, un record, le 30 janvier à Alexandra, sur l'Île du Sud. Le prévisionniste en chef du Niwa, Chris Brandolino, a indiqué que ces températures exceptionnelles étaient provoquées par divers facteurs, et notamment une hausse de la température de l'eau et l'arrivée de masse d'air chaud du Nord provoquées par le phénomène climatique La Niña. Il a expliqué que le réchauffement climatique était également en jeu et qu'il fallait s'attendre à davantage de records de température si rien n'était fait pour enrayer ces dérèglements.

"Nous nous attendons dans les 10, 20, 30, 100 prochaines années à ce que cela continue si nous nous maintenons sur la même trajectoire en ce qui concerne les émissions de carbone", a-t-il dit.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus