02/03 12:01

The Weinstein Company, qui s'apprêtait à se déclarer en faillite, reprise par une nouvelle société avec un conseil composé d’une majorité de femmes

Un acquéreur a été trouvé pour la société de Harvey Weinstein, The Weinstein Company. Cette annonce intervient alors que le conseil d'administration de la société de production américaine avait affirmé officiellement son intention de déclarer la société en faillite. Et le moins que l'on puisse dire est qu'il y a du changement dans l'air... 
C'est l'ex-responsable des PME de l'administration Obama, Maria Contreras-Sweet, qui reprend la compagnie, peut-on lire dans "Le Monde". Elle souhaite "lancer une nouvelle société, avec un nouveau conseil d’administration et une nouvelle vision". " Ces principes n’ont jamais varié et consistent à bâtir un studio de cinéma mené par un conseil composé d’une majorité de femmes indépendantes", a fait savoir la personnalité politique dans un communiqué.

La repreneuse souhaite aussi "sauver 150 emplois" et "créer un fonds de compensation des victimes".
La société a souffert des accusations portées contre son fondateur Harvey Weinstein. Plusieurs actrices et femmes l'accusent d'agressions et de harcèlements sexuels.
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ronan_Berthelot
3/mars/2018 - 10h18

Aucun changement donc, puisque Harvey Weintein était un ami proche de la famille Obama. Mais un beau coup de com'.

Les plus vus