25/02 13:44

Gérard Collomb annonce que deux projets d'attentats ont été déjoués depuis le 1er janvier - Voici les détails de ce qui était planifié par les terroristes

Deux projets d'attentats, contre une enceinte sportive et des militaires, ont été déjoués en France depuis le début de l'année, a indiqué dimanche le ministre de l'Intérieur en soulignant la persistance de la menace terroriste jihadiste.

"Depuis le 1er janvier, nous avons déjoué deux projets d'attentats, qui n'étaient pas encore totalement finalisés", a déclaré Gérard Collomb dans Le Grand Rendez-vous CNews/Les Echos/Europe1, précisant que ces projets avaient été empêchés "dans le Sud" et "dans l'Ouest"". Selon M. Collomb, l'EI tente de planifier des "attentats sur le sol occidental pour faire oublier (sa) défaite" militaire en Irak et en Syrie face à la coalition internationale.

Dans l'Ouest, c'est "un grand équipement sportif" qui était ciblé, selon le ministre.

"La jeunesse était visée. Aujourd'hui, nous sommes tous visés", a-t-il ajouté sans donner plus de précisions. Selon une source proche de l'enquête, l'homme derrière ce projet d'attaque a été interpellé mi-janvier. Il s'agit d'un "converti" qui avait des "velléités de rejoindre la Syrie" mais qui envisageait également, dans ses "réflexions potentielles" sur un passage à l'acte, de cibler une infrastructure sportive, selon cette même source.

L'autre attentat déjoué "dans le Sud" visait les forces armées, "des dispositifs comme Sentinelle", selon Gérard Collomb. Pour ces faits, un homme de 33 ans, qui avait prêté allégeance au groupe Etat islamique (EI) dans une vidéo, avait été mis en examen et écroué également mi-janvier, a précisé une source proche du dossier.

Au cours de perquisitions menées à son domicile, dans la région de Nîmes, des produits pouvant servir à la confection d'explosifs avaient été retrouvés, avait précisé à l'époque à l'AFP une source proche de l'enquête.

Les personnes interpellées pour ces deux projets étaient "suivies", a précisé le ministre de l'Intérieur. "C'est comme ça d'ailleurs qu'on a pu déjouer" ces attentats, a-t-il souligné, ajoutant que les deux hommes interpellés étaient inscrits au Fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT).

Le ministre de l'Intérieur a également indiqué que trois mosquées étaient aujourd'hui fermées en France, à Marseille, Aix-en-Provence et Sartrouville (Yvelines) "parce qu'il y avait apologie du terrorisme".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bengalister
26/février/2018 - 03h12

Les complotistes qui accusent le gouvernement de manigancer tout ça, je crois que vous êtes dans le déni de la réalité de la menace islamiste. Des islamistes on a des dizaines de milliers en France et plusieurs milliers prêts à tuer et se faire tuer.

On continue a en accueillir même ceux dont on sait délibérement qu'ils ont tué, on est dans un pays qui marche sur la tête. Moi je pense au contraire que le gouvernement minimise la menace pour ne pas affoler la population, ne pas faire fuire les investisseurs...

Portrait de Nono75
25/février/2018 - 17h16
grandgousier a écrit :

C'est tellement facile d'annoncer des choses pareilles. Ca permet au gouvernement de maintenir un climat de peur dans le pays tout en faisant croire que ses décisions porte leurs fruits.

Tu ne crois pas que si tout cela était du pipeau il y aurait des enquêteurs qui se confieraient à des journaux comme Le Canard ou Mediapart ?...

Portrait de vinze
25/février/2018 - 11h40 - depuis l'application mobile

Coucou les rageux, je passe toujours un agréable moment à vous lire. Continuez ça défoule !

Portrait de vinze
25/février/2018 - 11h40 - depuis l'application mobile

Coucou les rageux, je passe toujours un agréable moment à vous lire. Continuez ça défoule !

Portrait de mestoutou
25/février/2018 - 11h36

Il peut annoncer ce qu'il veut nous sommes pas obligé de le croire!

Qu'on nous donne les noms de ces individus pour commencer afin de nous montrer que ce n'est pas une fake news !!!

Portrait de atlantique07
25/février/2018 - 10h59

Et il nous a aussi tout bonnement annoncé la non évacuation de Notre Dame des Landes......

Les plus vus