23/02 07:15

Le PDG de l'Agence France-Presse Emmanuel Hoog a annoncé qu'il briguait un nouveau mandat de cinq ans

Le PDG de l'Agence France-Presse (AFP) Emmanuel Hoog, qui la dirige depuis huit ans, a annoncé qu'il briguait un nouveau mandat de cinq ans, dans un message aux salariés, devenant ainsi le premier candidat officiellement déclaré à sa succession. "J'ai décidé de présenter ma candidature à un nouveau mandat aux fonctions et aux responsabilités de Président-Directeur Général de l'AFP", a annoncé le dirigeant dans ce bref message, ajoutant qu'il exposerait "prochainement" ses motivations.

"A vos côtés, au service de l'Agence, de ses intérêts et de son indépendance, je le sais mieux que personne, la tâche est complexe et difficile, dans un contexte économique plus dur que jamais. Elle est également exigeante et passionnante", a-t-il poursuivi.

Le patron de l'AFP, qui est pour le moment le seul candidat officiellement déclaré à sa succession, a précisé dans son message avoir informé le comité de sélection des candidatures, récemment institué par le conseil d'administration de l'agence. Les candidats retenus par ce comité seront auditionnés le 11 avril par le conseil d'administration, qui élira ensuite le nouveau PDG de l'AFP. La procédure prévoit que les candidatures soumises au comité ne seront pas rendues publiques.

En revanche, le nom des candidats qui seront retenus pour audition (deux au minimum) pourra, lui, être dévoilé. Emmanuel Hoog, 55 ans, ancien président de l'Institut national de l'audiovisuel (INA) de 2001 à 2010, avait été élu une première fois le 15 avril 2010 à la tête de l'AFP, succédant à Pierre Louette.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus