22/02 17:01

Une association demande une interdiction aux moins de 12 ans pour le film "Cinquante nuances plus claires", déjà sorti au cinéma

L'association Promouvoir, proche des catholiques traditionalistes, a dépose un recours pour obtenir l'interdiction du film "Cinquante nuances plus claires" aux moins de 12 ans, a-t-elle indiqué aujourd'hui à l'AFP. L'association a déposé une requête en référé auprès de la cour administrative de Paris contre le long-métrage. Elle avait déjà attaqué le premier film de la saga, mais avait été déboutée. Néanmoins, l'association avait déjà obtenu gain de cause après contre "La Vie d'Adèle" d'Abdellatif Kechiche. 

Pour André Bonnet, avocat et cofondateur de l'association, "c'est insensé que ce contenu soit vu par des enfants de sept ans. Il faut interdire au moins aux enfants de moins de 12 ans". "Ce que doit juger la cour, c'est si le fait de présenter un film au contenu adulte -puisqu'il s'agit de la suite de cette relation sado masochiste- est proportionné à des enfants", a-t-il déclaré à l'AFP.
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de arcansoleil
23/février/2018 - 07h52

Encore des interdictions, du contrôle, du prêt à penser... Des parents débiles donnent des enfants débiles, alors ce n'est pas 50 nuances de m.... qui va changer quoi que ce soit! Ils feront des dégâts bien pires chez eux sur leurs enfants à l'abri de tout regard. Mais c'est vrai "pas vu pas pris" ! Dormez la conscience tranquille vous allez réussir à interdire! SUPER! 

Portrait de ale35
22/février/2018 - 18h23

A mon avis il a déjà été copié et circule sous le manteau

Les plus vus