21/02 13:01

Dans ses mémoires, Jean-Marie Le Pen accable sa fille, Marine Le Pen : "Un sentiment me domine quand j’y pense : j’ai pitié d’elle"

Alors que les mémoires de Jean-Marie Le Pen ne paraîtront que le 1er mars prochain, plusieurs passages ont été dévoilés dans "Le Parisien". Et il ne manque pas d’y égratigner sa fille, Marine Le Pen, assurant avoir "pitié d'elle". "Je pourrais en dire du mal, je le fais parfois quand on m’y provoque. Je ne comprends pas tous leurs actes, ni tous les reproches qu’elles me font", explique-t-il sur ses filles, Yann, Marie et Marine. 
S'intéressant à cette dernière, Jean-Marie Le Pen affirme qu'elle "peine à faire sa rentrée" et que "le prochain congrès du FN s’annonce houleux". "Elle est assez punie comme cela pour qu’on ne l’accable pas. Un sentiment me domine quand j’y pense : j’ai pitié d’elle. Je crois à la justice immanente (...) Sa stratégie et son stratège se sont plantés (...)", a estimé l'ancien Président du Front National, faisant référence à sa défaite à l’élection présidentielle face à Emmanuel Macron.
Et d'ajouter, pointant du doigt leurs querelles publiques et les transformations en cours au sein du parti : "En s’appliquant à me rendre ringard, elle s’est éclaboussée dans la manœuvre par son échec, et sans doute le Front national aussi, ce qui est plus grave". 
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Linoïe
25/février/2018 - 22h00

?

Portrait de audi1975
21/février/2018 - 13h03

Jeanne..............au secours !  lol

Les plus vus