18/02 11:19

Jean-Marie Le Pen estime que changer le nom du Front National, comme l’envisage sa fille Marine, serait «une trahison»

Jean-Marie Le Pen a estimé, dans une interview accordée au Journal du Dimanche, que changer le nom du Front National, comme l’envisage sa fille Marine, serait «une trahison».

«Objectivement, c'est totalement absurde. Subjectivement, c'est une trahison de l'histoire du mouvement (...) C'est inexplicable et suspect», déclare l'ancien président du FN, aujourd'hui exclu du parti dont il reste cependant président d'honneur, comme vient de le confirmer la justice.

Lors du congrès des 10 et 11 mars, à Lille, qui veut acter la «refondation» du parti, les militants se prononceront à propos d'une réforme des statuts qui supprime le poste de président d'honneur, déjà validée fin janvier par la direction du FN. Ils voteront sur un nouveau nom, «dans la foulée» du congrès qui doit s'exprimer sur les modalités de ce vote, a indiqué Marine Le Pen.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus