01/04/2010 18:05

Grève de 24 heures dans le groupe Nice-Matin

Le personnel du groupe Nice-Matin a entamé jeudi une grève de 24 heures pour protester contre un projet de vente du siège historique de la société à Nice, a-t-on appris de source syndicale.  

Les quotidiens Nice-Matin, Corse-Matin et Var-Matin ne devraient ainsi pas paraître vendredi, selon un communiqué de l'intersyndicale (CGT, SNJ, CGC).  

La grève a été votée en assemblée générale à la quasi-unanimité des 500 personnes présentes réunies devant le siège social, indique la même source.  

A la direction de Nice-Matin, on indique qu'il s'agit d'un "projet GHM" (Groupe Hersant Media), propriétaire des titres, et on renvoie, pour toute demande d'information, vers Dominique Bertrand, directeur général de GHM, lequel n'était pas joignable dans l'immédiat.  

Les syndicats redoutent que la vente du siège constitue "le début d'une tentative de démantèlement de la société". "Cette vente des actifs immobiliers a pour but d'assainir les problèmes financiers de GHM et pas du groupe Nice-Matin, qui va bien", a indiqué à l'AFP Didier Dewet, responsable CGT.  

Selon les syndicats, la situation économique de l'entreprise Nice-Matin est "stabilisée" avec un chiffre de publicité en hausse de plus de 5% depuis le début de l'année.  

Le groupe Nice-Matin comprend, avec ses filiales, 1.200 salariés entre le Var, la Corse et les Alpes-Maritimes. Selon l'OJD, Nice-Matin diffuse à 107.920 exemplaires, Var-Matin à 72.155 et Corse-Matin à 41.621.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de vesubie
2/avril/2010 - 14h37

Pour moi Nice-Matin c'est mon quotidien, c'est celui de ma ville, celui de ma région, celui de mes racines !!! Je serais navré que son siège quitte Nice. Que sera Nice-Matin sans Nice et que sera Nice sans son Journal ???
Ce sera comme un matin sans soleil ... Messieurs les élus prenez vos responsabilités, ne laissez pas le patrimoine économique Niçois s'échapper...

Portrait de antipolis
1/avril/2010 - 23h14

Encore une grève pour rien.

Portrait de louvecoquine
1/avril/2010 - 18h13

En tous cas ce sera aussi une journée sans voir les images quotidiennes et envahissantes du maire de Nice ou du président du Conseil général sur deux ou trois pages, rien que pour ça les lecteurs pourront patienter les 24h sans problème

Les plus vus