18/02 17:31

Souffrant d'endométriose, la comédienne américaine Lena Dunham a révélé s'être fait retirer l'utérus pour en finir avec la maladie

Souffrant d'endométriose, Lena Dunham a pris une décision radicale pour en finir avec cette maladie. La comédienne a décidé de se faire retirer l'utérus. C'est dans le prochain numéro du Vogue américain que la jeune femme de 31 ans s'est confié.

Dans les premiers extraits de l'interview qui ont été dévoilés par la Fondation américaine de l'endométriose, l'interprète d'Anna dans "Girls" affirme avoir subi "des années d'actes chirurgicaux complexe" et de nombreux traitements. Elle a aussi suivi des thérapies "du plancher pelvien et de la douleur". L'actrice a aussi essayé le yoga, les massages, des thérapies de gestion de la douleur et l'acupuncture. Mais rien ne l'a aidée.
C'est pour cela qu'elle a décidé de se faire enlever l'utérus et, juste après l'opération, tous les symptômes et les douleurs avaient disparus. "Quand j'ai émergé, la bouche pleine de coton, le Docteur Randy Harris m'a dit quelque chose que je ne pensais jamais entendre: il n'y a plus d'endométriose. J'étais libre", a déclaré Lena Dunham.
La jeune femme ne compte pourtant pas tirer un trait sur son projet de fonder une famille. "Je pensais ne pas avoir d'options auparavant mais je sais que j'ai des options maintenant. (...) L'adoption est un parcours palpitant que je vais poursuivre de toutes mes forces", a-t-elle estimé.

D'autres stars ont révélé souffrir de cette maladie. En France, Laetitia Millot et Enora Malagré ont rendu leur combat contre cette maladie public. 
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus