13/02 12:01

Énorme mobilisation des autorités pour sauver un chiot tombé dans un puits de plus de dix mètres de profondeur

Hier, une opération de sauvetage hors norme a été déployée pour sauver la vie d'un petit chiot, dans l'Oise. L'animal était tombé dans un puits situé à Villers Saint-Sepulcre, près de Beauvais, dans l'Oise.
Comme le relaye "20 minutes", c'est le propriétaire du chien, paniqué, qui a alerté les autorités. Son chiot âgé de 6 mois avait chuté dans ce puits d'une profondeur de plus de dix mètres et son maître n'arrivait pas à le sauver. Pataugeant dans l'eau glacée, il s'est agrippé aux parois du puits. L'épagneul breton croisé griffon était au bord de la mort, risquant l'hypothermie et la noyade.
Face à cette situation dramatique, les autorités se sont réunies pour sauver l'animal. Se sont déplacés sur les lieux les pompiers de Noailles, une unité du Grimp, Groupe de Reconnaissance et d’Intervention en Milieux Périlleux​, et une unité cynotechnique.
Le chiot a été sauvé grâce à une échelle à coulisse à laquelle il a pu s'accrocher. Il a ensuite été cherché par un pompier qui l'a rejoint au fond du puits. Aujourd'hui, après cette aventure périlleuse, le chiot est sain et sauf et a retrouvé son propriétaire.
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Aryzona
14/février/2018 - 10h24

Un peu de douceur dans ce monde de brut ça fait du bien. Longue vie à ce chiot! 

Portrait de sabatha
13/février/2018 - 23h59

Bravo pour cette belle action une vie est une vie, qu'importe qu'elle soit animale ou humaine

Portrait de onebob
13/février/2018 - 15h45

l argent public bien depensée..mais quand les routes sont enneigées alors la c est la panique..

Portrait de maya430
13/février/2018 - 12h22
POCKSY a écrit :

Tout est bien qui finit bien pour le chien. Bravo.

Le propriétaire va certainement voir la facture arriver après le déplacement de ces 3 sauveteurs !

Je pense que tout se qui compte pour le propriétaire c'est le sauvetage de son chien.

Portrait de maya430
13/février/2018 - 12h21

Bravo mais quand on a un chaton perché à 30 metres de haut dans un arbre, qui n'ose pas descendre et qui commence à se faire bouffer les yeux par des pies, les pompiers nous remballent. Obligé de se cotiser en vitesse pour faire appel à un élagueur mais c'est souvent trop tard.

Portrait de POCKSY
13/février/2018 - 12h19

Tout est bien qui finit bien pour le chien. Bravo.

Le propriétaire va certainement voir la facture arriver après le déplacement de ces 3 sauveteurs !

Les plus vus