09/02 16:44

EN DIRECT - Météo: Cet après-midi, dix-neuf département restent toujours en vigilance orange "neige-verglas"

16h43: Sur Twitter, la Préfecture de police de Paris a annoncé que la Nationale 1 sera ouverte à la circulation dès demain matin à 8h. La Nationale 118 sera réouverte dès que possible, lundi à 4h du matin au plus tard.

16h11: Météo France vient de placer désormais 19 départements en vigilance orange "neige-verglas".
Voici les départements concernés par cette alerte : Aisne (02), Cher (18), Corrèze (19), Creuse (23), Indre (36), Loiret (45), Nord (59), Oise (60), Pas-de-Calais (62), Paris et petite couronne (75-92-93-94), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), Somme (80), Haute-Vienne (87), Essonne (91) et Val-d'Oise (95).

LEure-et-Loir, l'Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher et la Vienne quittent l'alerte de vigilance. 

13h25: Selon "Le Parisien", en Ile-de-France, le tram T5 ne circule plus. Météo France précise que dans les quatre départements qui ne sont plus en vigilance orange, «on a observé de l'ordre de 5 cm de neige au sol dans les terres, localement un peu plus».
13h19: 23 départements toujours placés en vigilance orange neige et verglas. Il s'agit de
 l'Aisne, Cher, Corrèze, Creuse, Eure-et-Loir, Indre, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher, Loiret, Nord, Oise, Pas-de-Calais, Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Seine-et-Marne, Yvelines, Somme, Vienne, Haute-Vienne, Essonne et Val-d'Oise - De nombreuses lignes de bus sont à l'arrêt en Ile-de-France. "Suite à la nouvelle vague de neige ce 9 février au matin en Île-de-France, la RATP fait rentrer ses lignes de bus au cas par cas en fonction des conditions de circulation", a fait savoir la régie.

13h07: Le trafic des bus est "perturbé" cet après-midi à Paris et en petite couronne, annonce la RATP

13h00: Dans la capitale de nouveau sous les flocons en milieu de matinée, la tour Eiffel restera fermée aux visiteurs vendredi et samedi «toute la journée», la neige et le verglas ayant rendu les plateformes et escaliers «impraticables». Le jardin des Tuileries garde aussi portes closes.

12h48: Face à ce «nouvel assaut de l’hiver», le ministère des Transports a renouvelé son appel à «une vigilance particulière». En écho, le ministère de l’Intérieur et la préfecture de police de Paris ont de nouveau appelé les automobilistes à «ne pas utiliser leurs véhicules».

Vers 10H00, la circulation routière en région parisienne était fluide avec 27 kilomètres de bouchon cumulés, un niveau plus faible que d’ordinaire, selon le site officiel Sytadin. «Il n’y a pas grand monde, c’est vraiment fluide», a témoigné Kenan, 49 ans, travailleur dans le bâtiment.

Au sud-ouest de Paris, la route nationale 118, symbole de la pagaille de mardi soir - 1.500 à 2.000 automobilistes y avaient été bloqués par la neige -, restera fermée à la circulation jusqu’à samedi midi.

07h37: De nouvelles chutes de neige sont attendues aujourd'hui sur un axe allant de la frontière belge au centre de la France en passant par l'Ile de France, où les transports sont redevenus fluides après 24 heures de pagaille.

La zone de vigilance, qui ne concernait que les huit départements franciliens, a été élargie à 27 départements, qui vont être touchés par un "nouvel épisode neigeux notable" même si "les hauteurs de neige attendues seront inférieures" de mardi et mercredi, note Météo France.

Le service de prévision annonce "une couche de neige fraîche de 3 à 7 centimètres" attendue en quelques heures à partir de vendredi matin. A 05H00, des températures "très basses" étaient enregistrées sur le bassin parisien avec -9 à Chateaudun, -5 à Orly ou encore -4 à Montsouris, selon le bulletin de Météo France diffusé à 06H00. "Attention, ça va encore glisser", a averti le prévisionniste Frédéric Nathan. Face à ce "nouvel assaut de l'hiver", le ministère des Transports a renouvelé son appel à "une vigilance particulière" et "à suivre les consignes des autorités locales".

La région des Hauts-de-France a suspendu les transports scolaires et interurbains vendredi dans ses cinq départements. Le ramassage scolaire restera suspendu en Essonne, dans les Yvelines, le Val-d'Oise et la Seine-et-Marne.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lion Blanc
9/février/2018 - 18h35

Oui ,quel age ?

Portrait de Wouhpinaise
9/février/2018 - 17h03
alekine1 a écrit :

De quoi vous plaignez vous, la France ce n'est que Paris intramuros, au pire la grande couronne mais c'est tout. Le reste n'a aucune existence.

 

Tiens je me demande si on ne devrait pas faire une révolution, on laisserait Paris comme nouveau pays (la France) et on formerait une identité à part qu'on appellerait la Gaule.

Tellement vrai ! J'ai regardé le JT de TF1 mercredi soir. Bouleau a consacré 21 minutes (montre en main) à l'épisode neigeux, dont.......................... 20 minutes sur Paris et sa région !

Portrait de alekine1
9/février/2018 - 16h10
mister001 a écrit :

Et les autres c'est des cons ?

De quoi vous plaignez vous, la France ce n'est que Paris intramuros, au pire la grande couronne mais c'est tout. Le reste n'a aucune existence.

 

Tiens je me demande si on ne devrait pas faire une révolution, on laisserait Paris comme nouveau pays (la France) et on formerait une identité à part qu'on appellerait la Gaule.

Portrait de mister001
9/février/2018 - 15h59

Et les autres c'est des cons ?

Portrait de onebob
9/février/2018 - 09h46

oui,et alors , je vais pas au travail?? et l etat me remboursera la difference pour leur incompetence...demandez au camionneur...

Les plus vus