08/02 14:16

Un militant d'extrême gauche condamné pour avoir jeté de l'eau sur l'ex-ministre du Travail Myriam El Khomri

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné un militant d'extrême gauche à une amende de 500 euros avec sursis pour "violences avec arme sans ITT (interruption totale de travail)", après avoir jeté de l'eau sur Myriam El Khomri. L'ancien syndicaliste a aussi été puni d'une autre amende de 500 euros pour "refus de prélèvement génétique". 
Les faits remontent à mai 2017, lors de la campagne législative, peut-on lire dans "Le Figaro". En pleine opération de tractage dans le XVIIIe arrondissement de Paris, l'homme fiché pour son appartenance à la mouvance d'extrême-gauche sa jeté le contenu de son verre d'eau sur l'ancienne Ministre du Travail. Elle n'a pas porté plainte mais l'homme a tout de même été placé en garde à vue. Il avait ensuite refusé de se plier aux prélèvements génétiques.
Le prévenu a reconnu le geste mais a nié toute "agression" ou "geste violent".
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de dada790145
9/février/2018 - 12h41

elle a de la chance moi , je lui aurais pissé a la gueule

Portrait de bulles2savons
8/février/2018 - 17h49

C'était pas méchant  à part lui rafraichir les idées  smiley

Portrait de Wouhpinaise
8/février/2018 - 17h46

L'eau potable est une arme de destruction massive ! smiley

Les plus vus