07/02 16:00

En dérive dans l'océan Atlantique, il survit seize jours en mer grâce à des tortillas et des cookies avant d'être secouru - VIDEO

Plus que jamais décriée, la malbouffe a pourtant sauvé une vie. Celle d'un homme de 23 ans, Samuel Moss JR, qui, alors en dérive dans l'océan Atlantique, a pu survivre grâce à ses réserves de chips et gâteaux industriels. Il est parti le 13 janvier dernier des îles de Bimini, aux Bahamas avec, pour destination, la ville de Nassau, la capitale de cet Etat des Caraïbes, peut-on lire sur le site de "Ouest-France".

Se retrouvant à court d'essence, le parcours qui devait durer quatre heures a finalement pris... seize jours. Ce sont des paquets de chips de la marque "Doritos", des cookies et des bouteilles d'eau qui l'ont fait tenir pendant douze jours. Mais, lors de sa dérive, une grosse vague a emporté ses dernières rations de survie.

Déshydraté et victime d'une fatigue généralisée, il a été transporté à l’hôpital après son sauvetage. L'homme, qui est ironiquement sauveteur dans un complexe hôtelier dans la capitale caribéenne, a expliqué s'être laissé dérivé volontairement vers une zone fortement prisée ayant un trafic maritime important.
Samuel Moss JR n'en est pas à son premier sauvetage, il a déjà été secouru il y a un an. L'homme avait alors dérivé trois jours à proximité de l’île de Grand Bahama.
.

Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Tchin.
7/février/2018 - 19h12

Franchement il aurait pu consommer des biscuits "boat made" smileysmiley

Portrait de Thiago
7/février/2018 - 16h36

Comme quoi parfois manger sucré et salé ça aide smiley

Plus sérieusement, quel courage !

Les plus vus