05/02 18:46

Michelin: Les restaurants de Marc Veyrat La Maison des Bois en Haute-Savoie, et de Christophe Bacquié, à l'hôtel du Castellet sont les deux nouveaux trois étoiles 2018

Les restaurants de Marc Veyrat La Maison des Bois à Manigod, en Haute-Savoie, et de Christophe Bacquié, à l'hôtel du Castellet (Var), sont les deux nouveaux trois étoiles dans l'édition 2018 du guide Michelin France, a annoncé lundi le guide rouge.

Marc Veyrat, 67 ans, connu pour son chapeau noir et son travail avec les herbes sauvages, décroche pour la troisième fois la récompense suprême du guide Michelin, qui couronne également la cuisine méditerranéenne de Christophe Bacquié, 45 ans, à la tête du restaurant éponyme doublement étoilé depuis 2010.

Christophe Bacquié, né en 1972, concocte une cuisine méditerranéenne au restaurant de l'Hôtel du Castellet, à côté du célèbre circuit automobile, une table auréolée de deux étoiles depuis 2010.

Disponible à partir du 9 février, le guide Michelin France, dont la sélection est réalisée à partir des visites d'inspecteurs anonymes, inaugure par ailleurs un système de parrainage pour accompagner les nouveaux étoilés. La marraine cette année est la cheffe Anne-Sophie Pic, seule femme à la tête d'un restaurant trois étoiles en France.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de pierralain
6/février/2018 - 14h40

3 étoiles à Veyrat ? C'est la prime à l'arrogance, au ridicule et à l'insignifiant. D'une certaine façon, c'est une insulte à la cuisine et aux cuisiniers. Michelin pouvait se donner du crédit et honorer ses lecteurs autrement qu'en décorant un pitre.

Portrait de tobian
6/février/2018 - 13h54

   Veyrat, il le lave son chapeau de temps en temps? Parce que pour l'hygiène, ce n'est pas l'idéal.

Portrait de Mère Denis2
6/février/2018 - 12h07
jeandil a écrit :

ce type est une pourriture,condamné en 2004 pour exploitation de son personnel ,sa lingère mise à la porte après 40 ans de service dans la famille à travaillé 67 h par semaine payée 43 h chassée comme une malpropre,c'est un tyran.condamné en 2005 pour destruction d'une forêt de 7000 m2 sans autorisation.le guide michelin devrait dans ses notes inclure le traitement du personnel,il y aurait des surprises.

C'est ben vrai ça !

Portrait de jeandil
6/février/2018 - 10h35

ce type est une pourriture,condamné en 2004 pour exploitation de son personnel ,sa lingère mise à la porte après 40 ans de service dans la famille à travaillé 67 h par semaine payée 43 h chassée comme une malpropre,c'est un tyran.condamné en 2005 pour destruction d'une forêt de 7000 m2 sans autorisation.le guide michelin devrait dans ses notes inclure le traitement du personnel,il y aurait des surprises.

Portrait de Mitsumi
6/février/2018 - 07h38
Valaroder 1 a écrit :

Comment peut-on donner 3 étoiles à cet escroc de Veyrat avec ses herbes à la con et sa bouffe franchement minable... Ca me dépasse. Qu'il aille bouffer son chapeau.

Bonjour Valaroder1, avec ma femme nous avons l'intention de réserver pour le moi de mai chez Marc Veyrat,pouvez vous nous dire ce qui vous a déplu lors de votre repas,afin que nous puissions nous faire une idée avant d y aller.Merci

Portrait de Voltaire.
6/février/2018 - 05h11

Extrêmement gourmande et gustativement curieuse j’etais ravie d’aller passer un «WE blanc » chez Veyrat à Manigod l’an dernier . Si l’endroit est magnifique, le spa très bien et le personnel aux petits soins : Quelle déception pour moi dans les assiettes ( parfois d’ailleurs des éprouvettes ) j’ai eu l’impression , qui n’engage que moi de mâcher du foin parfumé au shampoing ... le jeune serveur adorable n’arrivait pas à annoncer l’intitulé  des plats devant l’incongruité des mélanges , les herbes sauvages masquant à chaque fois la saveur originelle des produits tel que le turbot , le foie gras etc ....Autant brouter  directement la mousse aux pieds des sapins .... Le rapport qualité prix sera meilleur ! 

Très déçus eux aussi de charmants voyageurs nous ont conseillé d’aller aux «Flocons de Sel » à Megeve  assez proche ( 45 minutes d’une très belle route ) , et là , merveille , un pur délice d’une cuisine inventive certes mais où les produits étaient mis en valeur .

Veyrat est à mon avis un pur produit marketing  . Son look très etudié  avec son feutre noir en guise de toque et ses cuirs noirs à la place  des tabliers blancs immaculés des chefs , ne m’a pas séduit du tout , mais plutôt induit un doute sur la propreté...

Mais il en faut pour tous les goûts ....

Portrait de -lisa
6/février/2018 - 00h26
Valaroder 1 a écrit :

Comment peut-on donner 3 étoiles à cet escroc de Veyrat avec ses herbes à la con et sa bouffe franchement minable... Ca me dépasse. Qu'il aille bouffer son chapeau.

Vous y avez manger?

 

Portrait de Papouzigrecq
5/février/2018 - 23h42

Chapeau de paille ça va ,chapeau de feutre c'est dur !

Les plus vus